meilleur aspirateur

Les constructeurs d’aspirateur redoublent de créativité pour proposer des appareils toujours plus perfectionnés et destinés à de nombreux usages : aspirateur sans sac, avec sac, aspirateur balai, aspirateur de table, aspirateur robot…

Si le choix entre ces catégories reste facile pour un utilisateur, les dizaines de modèles disponibles par catégorie ne simplifie par contre pas la tâche.

Car contrairement à l’idée qu’on se fait d’un aspirateur – une simple machine qui aspire de l’air –, c’est un appareil composé au contraire de technologie de pointe avec des paramètres précis: système de motorisation cyclonique ou non, qualité de dépression de l’air, débit d’air, puissance électrique, puissance utile, niveau de filtration, endurance du moteur, accessoires fournis…

Notre guide d’achat a donc pour objectif de vous présenter tous les points essentiels à retenir pour savoir quel aspirateur choisir.

Vous pourrez ainsi vous poser les bonnes questions, comparer plusieurs modèles en comprenant vraiment leurs différences et ainsi choisir le meilleur aspirateur pour vos besoins.

Les critères à ne pas perdre de vue sont les suivants:

1. Votre budget – Prix d’un aspirateur

S’il n’est pas d’ordre technique, le prix d’un aspirateur reste le premier critère regardé par un futur utilisateur. La première étape avant toute comparaison entre plusieurs appareils est donc de définir le budget maximal dont vous disposez pour votre aspirateur.

Un aspirateur de qualité sera généralement plus onéreux que d’autres aspirateurs moins compétents, mais sa durée de vie en fera un appareil souvent plus rentable sur plusieurs années.

Si vous avez un budget limité, l’idéal est de se tourner vers des modèles avec un très bon rapport qualité-prix : pour une somme moins importante, l’appareil reste efficace et robuste.

2. Le type d’aspirateur que vous souhaitez

Pour simplifier, il existe 4 types d’aspirateurs : l’aspirateur traineau (avec ou sans sac, appelé ainsi parce qu’on le fait glisser au sol), l’aspirateur balai, l’aspirateur à main et l’aspirateur robot.

Aspirateur traineau

C’est le type d’aspirateur le plus vendu en France – contrairement aux pays anglo-saxons qui se tournent plus vers les aspirateurs balais – et le plus puissant. Pour vous servir de cet appareil, vous devez le traîner derrière vous. De ce fait, l’aspirateur traineau peut être jugé moins confortable, mais il présente en revanche de nombreux avantages comme une très grande efficacité, une bonne maniabilité de la tête d’aspiration pour nettoyer facilement les endroits difficiles.

Pour le type de stockage de poussières, vous pourrez choisir entre le système classique avec sac ou le réservoir en plastique dans le cas d’un aspirateur sans sac.

aspirateur avec sac

Aspirateur sans sac

Parmi les nombreux modèles de type traineau, on trouve également l’aspirateur compact, un modèle plus léger et plus facile à transporter.

Ce petit aspirateur est le plus mieux adapté pour le nettoyage d’espaces réduit tels que les duplex, les triplex, les studios, etc. Sa petite taille exige en contrepartie une diminution des capacités techniques : le moteur est moins puissant et moins endurant, et le réservoir à poussières est de capacité réduite.

aspirateur sans sac

 

Aspirateur balai

Généralement sans fil, l’aspirateur balai est nettement moins volumineux que le modèle précédent. Plus maniable, il suffit de le pousser simplement devant soi pour nettoyer la pièce. Son autre avantage, et pas des moindres, est qu’il est particulièrement agréable à utiliser : plus besoin de se pencher comme avec un aspirateur traineau, la posture est plus naturelle et donc plus confortable.

Un choix tout indiqué pour les personnes souffrant de douleurs dorsales ou qui cherchent un confort maximal. Et comme c’est un aspirateur sans fil, plus de problème avec le câble électrique à brancher/débrancher et qui s’enroule autour des meubles. Son autonomie se limitera cependant de 20 minutes à une heure maximale selon les modèles.

aspirateur balai

 

Aspirateur robot

Appelé également robot aspirateur, il est de loin le plus ludique des aspirateurs, puisqu’il se déplace tout seul et aspire les poussières de la pièce. Il se présente généralement sous la forme d’un disque de diamètre allant de 34 à 36 cm et de hauteur inférieure ou égale à 11 cm.

Cet aspirateur sans fil est l’idéal pour gagner du temps sur le nettoyage, puisque vous pouvez vaquer à vos occupations pendant que lui fait son travail.

Certains modèles peuvent en plus être programmés pour nettoyer votre habitation quand vous êtes absent. Fonctionnant autrefois uniquement sur un mode de déplacement aléatoire, avec pour résultat un nettoyage non uniforme, de nombreuses marques intègrent un système de cartographie pour que l’appareil aille bien dans chaque endroit de la pièce.

La petite taille de l’aspirateur robot en fait cependant un appareil de faible puissance d’aspiration, et sa forme ronde n’est pas des plus pratiques le long des murs et dans les coins. Comme c’est un aspirateur sans sac, les poussières sont stockées dans un réservoir de capacité réduite ; il conviendra donc mieux aux petites surfaces.

aspirateur robot

 

Aspirateur à main

L’aspirateur à main est le plus petit des aspirateurs disponibles sur le marché. Il était initialement appelé aspirateur de table, puisque son utilisation première est le nettoyage des restes de table. Mais cette usage d’appoint peut s’étendre à d’autres petits nettoyages comme les poussières des meubles, les recoins des fauteuils ou l’intérieur d’une voiture.

La plupart des fabricants fournissent cet aspirateur sans fil avec différents embouts pour s’adapter à de nombreux types de surface. Selon vos besoins, d’autres types d’aspirateur (aspirateur seau) ou système d’aspiration (aspiration centralisée) seront plus adaptés.

aspirateur a main

 

3. L’efficacité d’aspiration qui convient le mieux à vos besoins

Jusqu’au 1er septembre 2014, il était possible de connaître la performance des aspirateurs en jetant un œil à sa puissance utile indiquée par les fabricants. A ne pas confondre avec la puissance électrique qui est l’indice de consommation énergétique de l’appareil. Ainsi, deux aspirateurs ayant la même consommation électrique peuvent fournir des efficacités d’aspiration différentes.

Depuis l’an dernier, les aspirateurs en vente doivent disposer d’une étiquette énergétique qui affiche clairement les performances de l’appareil. Sont écrits notamment:

a. L’efficacité énergétique globale

Déterminée de A à G, elle évalue le ratio consommation électrique / efficacité d’aspiration (quantité de poussières aspirées après 5 allers-retours). Attention cependant : un aspirateur A ne consomme pas forcément plus d’électricité qu’un appareil d’une autre classe, mais à consommation électrique égale, il est plus performant. Vous trouverez majoritairement des appareils de classe A.

b. La consommation annuelle d’électricité

Avec cette indication, vous connaissez la consommation électrique de l’appareil exprimée en kWh et calculée sur la base d’une utilisation sur un sol de 87m2, une fois par semaine et pendant une heure. Elle est normalement inférieure à 62 kWh pour tous aspirateurs, et les plus économes consommeront à peine 30 kWh.

c. La classe d’émission de poussières

Également notée de A à G, cette information indique la capacité de l’appareil à filtrer l’air expulsé après l’aspiration et donc de rejeter le moins de particules possibles dans la pièce. Elle tient compte de l’étanchéité de l’aspirateur, de la qualité de son filtre et de son sac (pour les modèles en disposant).

Certains appareils disposent automatiquement d’un filtre HEPA, qui est particulièrement recommandé aux allergiques, aux asthmatiques et aux plus exigeants, puisqu’il peut filtrer jusqu’à plus de 99.8% des particules d’air.

d. Le niveau sonore

Exprimée en décibels, le niveau sonore indique l’intensité du bruit produit par l’appareil. A savoir : pour seulement 3 points de moins, la nuisance sonore est perçue comme 2 fois moins forte.

e. La performance de nettoyage sur tapis et moquette

Notée de A à G (A étant la meilleure note), cette classe informe sur l’efficacité d’aspiration de l’appareil sur des surfaces de type tapis et moquette. A savoir : ces types de sol représentent 20% des surfaces des logements français. Certains appareils ne sont pas forcément adaptés à ce type de sol, mais c’est à vous de voir si cette classe est importante selon la composition de votre logement.

f. La performance de nettoyage sur sol dur

Le principe reste le même que pour la classe précédente, sauf que le calcul est fait sur des sols durs (carrelages, parquets…).

Autrefois et pour certains aspirateurs encore, l’efficacité d’aspiration était évaluée par la puissance utile, exprimée en Watts (W) et calculée à partir de la dépression de l’appareil et son débit d’air. Le premier critère, noté en kilos Pascal (kPa), exprime la force développée pour soulever la saleté du sol et la transporter jusqu’à la cuve. Pour des sols durs, prévoyez entre 20 et 35 kPa, et au moins 40 kPa pour les tapis.

Le débit d’air indique la quantité d’air qui traverse l’aspirateur, en décimètre cube par seconde (dm3/s). Un débit de 36 dm3/s est le minimum pour les sols lisses, et pour un nettoyage efficace des moquettes, il faut pousser à 40 dm3/s.

Si vous ne souhaitez rentrer autant dans les détails, souvenez-vous de choisir un aspirateur dont la puissance d’aspiration est supérieure à 1800 W pour des usages simples, et jusqu’à 2400 W pour un aspirateur puissant.

Prenez donc le temps de bien scruter l’étiquette énergétique des appareils qui vous intéressent.

4. Aspirateur avec ou sans sac?

C’est un autre critère qui est particulièrement regardé lors de l’achat d’un aspirateur. En effet, le système de stockage de l’appareil va déterminer de quelle manière vous devrez l’entretenir (parfois au quotidien) et ce pendant plusieurs années. Un point à ne pas négliger !

1. aspirateur avec sac

Les premiers modèles d’aspirateur étaient munis de sacs, et on trouve encore ce système de stockage chez les aspirateurs modernes. Les poussières et débris sont stockées dans le sac, et lorsque celui-ci est plein, il est remplacé par un nouveau.

Le sac est le premier filtre de l’aspirateur, c’est donc lui qui garantit sa durée de vie. Si vous souhaitez un appareil qui dure plusieurs années, portez attention à la qualité du sac : meilleure elle est, mieux l’air circule dans l’appareil.

Le sac présente aussi l’avantage d’isoler les poussières de l’utilisateur ; si vous souhaiter limiter au maximum le contact avec les saletés, c’est ce qu’il vous faut.

Vous trouverez près de 10 000 sacs différents, selon les marques, les modèles et les matières, donc respectez bien les recommandations du fabricant pour le choix du sac.

Certains anciens modèles d’aspirateur traineau ou des appareils premiers prix sont munis de sacs en papier, mais nous vous recommandons le sac en fibres synthétiques, qui adopte parfaitement la forme de l’appareil et qui est plus résistant. De plus, il filtre plus de 99% des microparticules pour éviter les risques d’allergie.

Vous trouverez également de nombreuses options qui peuvent s’avérer très pratiques : fermeture automatique, double paroi, indicateur de remplissage…

Le principal inconvénient du sac reste la dépense supplémentaire qu’il exige, et celle-ci peut varier selon la qualité et le type de sac (compatible, universel, d’origine). Globalement, comptez entre 5 à 15 euros pour un lot de 6 sacs.

2. aspirateur sans sac

Chez ce type d’appareil, l’habituel sac est remplacé un réservoir à poussière en plastique. Les saletés sont aspirées par un système cyclonique et sont directement envoyées dans le bac à poussière. Celui-ci doit régulièrement être enlevé, vidé et remit à sa place.

Choisissez un aspirateur sans sac pourvu d’un filtre lavable ou remplaçable si vous voulez un appareil durable. Le principal reproche de l’aspirateur sans sac et qu’il entraîne une plus grande nuisance sonore.

3. Bilan

A présent, il ne vous reste qu’à choisir. Que vous optiez pour un aspirateur avec ou sans sac, songez à vérifier la capacité du réservoir à poussière (sac ou bac). Plus grand est ce réservoir, plus facile sera l’entretien pour vous, que ce soit pour le remplacement du sac ou la vidange du bac.

Pour toutes les raisons précédemment citées, le choix d’un aspirateur avec un sans sac est un choix très important et sera influencé par les avantages et inconvénients de chaque système, résumés ici :

Aspirateur avec sac
AvantagesBon isolant anti-bruit
Pas de contact direct avec les allergènes
Beaucoup d’options pratiques
InconvénientsPas très écologique
Dépense supplémentaire
Il peut parfois être difficile de trouver les références des sacs d’origine.

Aspirateur sans sac
AvantagesPas de dépense supplémentaire
InconvénientsLe bac doit être vidé régulièrement, voire quotidiennement pour les petits appareils.
Il y a un potentiel contact avec les allergènes

5. Quel aspirateur choisir? Voulez-vous un aspirateur silencieux ?

La réponse est certainement oui, et cela se comprend. Le bruit d’un aspirateur peut s’avérer vraiment embêtant, surtout s’il atteint un certain nombre de décibels. Pour vous rendre l’utilisation de votre futur aspirateur autant agréable que possible, vérifiez son niveau sonore sur l’étiquette énergétique.

aspirateur silencieuxPour la plupart des aspirateurs, le niveau sonore est compris entre 65 et 85 décibels. Les aspirateurs vraiment silencieux peuvent avoir un niveau sonore avoisinant 60 décibels, et la nuisance sonore peut devenir vraiment insupportable au-delà de 80 décibels – le ressenti de nuisance sonore varie aussi selon la sensibilité auditive.

Si vous souhaitez faire le ménage en silence, les aspirateurs à sac vous conviendra le mieux, grâce à la filtration du bruit par le sac. Certains modèlent disposent en plus d’un mode silencieux.

Sachez toutefois qu’en règle générale, un aspirateur silencieux sera potentiellement moins puissant. Si vous comptez porter votre choix sur un aspirateur sans sac silencieux, tournez-vous d’abord vers un aspirateur robot, qui avoisine en moyenne les 70 dB.

Si votre ouïe est moins sensible, vous pouvez opter pour un aspirateur traineau sans sac ou un aspirateur balai (entre 75dB et 85 dB en moyenne). Vous devrez supporter plus de 80 dB avec un aspirateur de table, mais heureusement la nuisance reste de courte durée.

6. Avez-vous besoin d’un aspirateur avec ou sans filtre HEPA ?

Que ce soit pour le cas d’un aspirateur sans sac ou pour un aspirateur classique, l’appareil isole l’utilisateur des poussières aspirées par l’intermédiaire de 3 barrières :

-Le système de stockage, sac ou réservoir plastique (le premier étant le plus efficace)
-Un filtre situé avant le moteur, qui permet de protéger celui-ci
-Un filtre placé après le moteur qui évite que les microparticules situées dans l’air aspiré ne soient rejetées dans la pièce.

Cependant, si les filtres classiques sont efficaces pour empêcher le passage des grosses poussières, ils se révèlent médiocres pour retenir les particules très fines (invisibles à l’oeil nu).

Ainsi, vous avez certainement lu dans des descriptions d’appareil la mention « équipé d’un filtre HEPA ».

Mais qu’est-ce que ce filtre exactement ?

filtre hepa

Ce sigle signifie High Efficiency Particulate Air, soit filtre à air à très haute efficacité. Les filtres HEPA sont les plus efficaces pour filtrer les petites particules comme les pollens, les déjection d’acariens ou les moisissures.

Pour les personnes allergiques, asthmatiques ou qui veulent une propreté optimale chez eux, certains constructeurs optent donc d’un filtre labellisé HEPA pour leur moteur.

Il existe plusieurs filtres HEPA, classés selon un ordre de grandeur : le H10 stoppe 85% des particules fines, le H12 au moins 99,5 % des parasites microscopiques, et plus rarement le H14 avec une filtration de 99,995% !

Vous avez également le choix entre un filtre permanent, à nettoyer selon les précautions du fabricant, ou un filtre non permanent, à changer au moins une fois dans l’année.

Méfiez-vous également des filtres HEPA vendus à bas prix qui sont souvent de mauvaise qualité. Même si les aspirateurs HEPA ont souvent les meilleurs niveaux de filtration, il faut garder à l’esprit que la présence d’un tel filtre n’empêche pas la fuite de particules par d’autres endroits, à cause d’une mauvaise imperméabilité de l’appareil avec l’extérieur.

Évitez-donc de choisir un aspirateur pas cher HEPA, qui n’apportera pas la même qualité d’air. Le mieux reste de comparez les aspirateurs entre eux, en vous servant de leurs notes sur l’étiquette énergétique.

A SAVOIR : Le filtre HEPA a été renommé EPA en 2012, vous pouvez donc trouver ces deux appellations selon les modèles, elles désignent le même filtre.

7. Quelles sont vos préférences en termes de maniabilité ?

Aspirateur sans fil, aspirateur traineau avec une grande longueur de fil, petit aspirateur, léger, avec ou sans manche télescopique… Nombreux sont les outils qui changent la maniabilité d’un appareil et qui le rendent plus ou moins agréable à utiliser.

L’aspirateur le plus maniable reste en général l’aspirateur à main. Léger, sans fil, et de petite taille, il est le plus simple et le plus facile à utiliser. Vérifiez toutefois que son poids ne devienne pas trop gênant au fur et à mesure de l’utilisation.

Tout d’abord, jetez un œil aux roues : sont-elles larges ? Tournent-elles facilement ? Sur sol dur et les tapis et moquettes ? Un aspirateur dont les roues ne tournent pas bien ou sont trop petites, sera des plus agaçants lors de l’utilisation, et pourra vous causer des maux de dos.

La taille et surtout le poids sont également importants, en particulier si vous devez traîner l’aspirateur ou même le porter pour aller d’un étage à un autre. Vérifiez donc le poids et privilégiez les aspirateurs munis d’une ou plusieurs poignets de transport. La taille peut être un obstacle pour le nettoyage de zones étroites ou pour le rangement de l’aspirateur.

Un aspirateur sans fil vous donne plus de liberté. Cependant, si vous devez prendre un aspirateur à fil, veillez à ce que ce fil ait une taille minimum de 8 mètres.

Pour les aspirateurs munis de manche, choisissez de préférence un modèle dont le manche est télescopique, vous pourrez ainsi l’adapter à votre taille. Vous pouvez aussi décider de la matière : plastique ou aluminium. Un manche plastique est plus léger, mais moins résistant qu’un manche en aluminium.

Pour éviter que l’aspirateur ne se renverse quand on le tire, certains constructeurs rendent la jonction du flexible et de l’aspirateur orientable à 360 degrés. Songez à vérifier si c’est les cas.

Jetez à un oeil aux boutons de commande : sont-ils bien accessibles ? Avec le pied ou uniquement à la main ? Pour les aspirateurs traineaux, vérifiez la présence de protections en caoutchouc qui permettent d’éviter d’abîmer les murs et meubles lors du passage de l’aspirateur.

Si vous êtes intéressé par un aspirateur traineau, nous vous conseillons de porter votre choix sur un appareil qui dispose d’un variateur de puissance : l’aspiration n’en sera que plus efficace et vous ferez des économies d’énergie.

NB : Il est important de vérifier les recommandations d’entretien du fabricant.

8. Accessoire aspirateur – Lesquels sont nécessaires?

D’une marque à une autre, les accessoires varient, et leurs qualités aussi. En fonction de votre logement et de vos modes de vie, certains accessoires peuvent vous être nécessaires. Vérifiez donc lesquels sont déjà fournis et sinon, si vous pouvez en commander séparément.

Sachez cependant que tous les accessoires décrits ci-dessous ne sont pas toujours utilisables selon les modèles, et en aucun cas sur un aspirateur robot.

Pour un aspirateur traineau, il est conseillé d’avoir au minimum trois têtes d’aspirations (de bonne qualité), une brosse principale, le petit et le grand suceur :

La brosse pour le sol

La brosse d’aspirateur est importante pour avoir une bonne puissance d’aspiration. L’idéal est de choisir un aspirateur avec une brosse dont les poils sont bien répartis et les rainures très fines. Dans l’idéal, tournez-vous vers des brosses qui ont des poils sur les 4 côtés (et non 2 côtés, comme on le voit souvent).

brosse pour sol

Le suceur plat

qui permet d’atteindre des surfaces très étroites.

suceur plat
-le petit suceur plat sera utilisé pour les fauteuils, canapés, matelas, sièges… en bref, toutes les surfaces capitonnées

le suceur à meubles / brosse classique

: idéal pour aspirer les meubles sans les abîmer grâce à sa brosse incorporée. Certains modèles d’aspirateur à main en sont déjà équipés.

brosse aspirateur

Certains modèles haut de gamme proposent en complément de ces classiques d’autres accessoires qui s’avèrent bien utiles :

L’embout aspirateur

L’embout aspirateur ou suceur est un long tube plat qui va permettre d’accéder à des endroits très étroits, normalement difficilement accessibles par les accessoires classiques des aspirateurs. Il existe de nombreuses formes de suceurs, toutes adaptées à un usage spécifique :

le suceur plat long ou extra long pour atteindre des surfaces étroites encore moins accessibles
le suceur flexible, qui s’adapte à la forme de la surface à aspirer

La brosse sols durs

Elle est directement intégrée à l’embout d’aspiration et permet d’aspirer des surfaces fragiles comme les parquets, carrelages, sans les abîmer. Les poils sont en effet longs et souples et dépourvus de métal.

brosse sols dur

La turbo brosse

c’est une brosse très efficace pour aspirer les tapis et moquettes. Elle décolle mieux les poils avec le débit d’air que lors d’une utilisation manuelle. Elle est parfois incluse avec l’aspirateur balai et à main.

brosse dyson

La brosse rotative

Certains modèles proposent une brosse rotative intégrée dans la tête d’application. Comme son nom l’indique, elle tourne sur elle-même et aspire mieux les tapis et moquettes qu’une tête d’application classique. A ne pas utiliser cependant sur des surfaces fragiles comme les parquets et carrelages car ses poils durs risqueraient de les abîmer.

L’électro-brosse

C’est LA brosse pour l’entretien de tous les sièges, fauteuils, tapis et moquette. Elle est alimentée électriquement par un câble branché sur l’aspirateur traineau. C’est le must pour décrocher tous les poils.

La brosse à radiateur

Certains aspirateurs fournissent une petite brosse qui se clipse sur le suceur plat pour accéder à tous les recoins des radiateurs, là où aucune brosse ne peut normalement accéder

La brosse antiallergique

C’est de loin la brosse idéale pour être sûr d’être totalement débarrassé de tous les allergènes de la maison. Elle intègre un capteur capable d’analyser le taux de salissure résiduelle après le passage de l’aspirateur et de le transcrire en un code couleur. Lorsque le voyant est vert, vous êtes assuré d’avoir une surface dont l’hygiène est optimale.

La brosse de toilettage

Il est même possible de toiletter son chien avec son aspirateur ! La marque Dyson propose par exemple une brosse de toilettage qui sera bien utile pour peigner en douceur le pelage de votre animal tout en capturant les poils détachées, les peaux mortes et les allergènes.

brosse toilettage

9.La durée de vie de l’aspirateur

La durée de vie varie d’une gamme à une autre et d’un modèle à un autre. Nous ne pouvons donc que vous conseiller de tenir compte de la garantie offerte par le constructeur. Elle peut aller de 1 à 5 ans. Il faut qu’elle comprenne de préférence pièces et main d’œuvre.

Les vendeurs proposent parfois de meilleures garanties et ou des extensions de garantie. Mais ces dernières restent généralement chères et difficiles à déclencher en cas de dysfonctionnement de l’appareil. Nous vous les déconseillons donc.

10.Trouverez-vous les pièces détachées ?

De nombreux aspirateurs sont souvent jetés alors qu’il suffirait de changer une seule pièce pour qu’ils fonctionnent de nouveau. En effet, avec un mauvais usage de l’appareil ou tout simplement après de nombreuses années d’utilisation, certaines pièces peuvent casser ou certains éléments sont à changer :

-les accessoires : sacs, flexibles, tubes, brosses, embouts, filtres
-le moteur, le câble d’alimentation (s’il y en a un) et l’enrouleur
-les roulettes et les tuyaux internes
-le couvercle de l’appareil et sa coque
-les systèmes de fixation et la grille
-les boutons de commande et la poignée

Renseignez-vous avant votre achat s’il est possible de trouver séparément ces éléments. Ce sera aussi bénéfique pour votre porte-feuille que pour l’environnement.

pièces détachées

Vous pouvez trouver et remplacer une pièce détachée de votre appareil via différents moyens :

-Faire appel à un réparateur ou au service après-vente du commerce.
-Aller dans une boutique spécialisée et changer vous-même la pièce détachée (attention cependant lors du démontage et du remontage de l’appareil pour ne pas endommager d’autres éléments)
-Acheter sur internet : de nombreux sites marchants proposent des milliers de pièces détachées. Il suffit simplement d’indiquer la marque et le modèle de l’appareil pour trouver les éléments disponibles.

Dans tous les cas, il est important de garder la notice utilisateur du produit juste après l’achat pour conserver la référence du produit. Sachez aussi qu’il sera plus difficile de trouver les pièces détachées d’un aspirateur pas cher que d’un appareil de marque populaire comme Dyson, Philips ou Electrolux.

De plus, ces aspirateurs sont souvent de meilleure facture et donc plus durables, vous n’aurez donc pas nécessairement besoin de changer leurs pièces.

A savoir : la loi Hamon a renforcé le droit d’information des consommateurs sur la disponibilité des pièces détachées pour favoriser la réparation des biens plutôt que leur remplacement. Ainsi, depuis le 1er mars 2015, le vendeur doit indiquer à l’acheteur la durée pendant laquelle les différentes pièces détachées seront disponibles.