Skip to main content
All Posts By

williambesson

raviver la flamme

4 conseils pour raviver la flamme dans son couple !

By Activités

4 conseils pour raviver la flamme dans son couple !

raviver la flamme

On ne le répétera jamais assez : l’amour s’entretient au quotidien. Que vous soyiez en couple depuis quelques mois ou depuis de nombreuses années, les causes d’éloignement dans une relation amoureuse sont très nombreuses. Routine, travail, enfants, argent, manque de temps… Tous les amoureux passent, à un moment ou à un autre, par une phase de flottement ; ainsi va la vie de couple ! Aujourd’hui, nous vous livrons donc nos conseils et astuces pour surmonter cette étape durablement.




Est-ce vraiment possible de raviver la flamme ?

Pour commencer, il peut être pertinent de bien faire la distinction entre amour et sentiment amoureux. Le sentiment amoureux renvoie aux émois des premiers instants, aux mains moites, au cœur qui s’emballe, aux yeux qui pétillent, aux papillons dans le ventre, à l’attraction physique qui empêche de s’éloigner de l’autre… L’amour, lui, est un sentiment plus profond, fait de liens forts qui s’installent avec les années. 

Si l’un n’existe pas sans l’autre, et si ces sentiments sont tous les deux fort agréables, cela ne signifie pas moins que parfois, alors même qu’on sait que l’on aime l’autre sincèrement, la flamme du début peut venir à manquer. Heureusement, il est tout à fait possible de la ranimer ! Mais à deux conditions seulement : le vouloir, et… Oser se lancer.

Conseil 1 : (se) comprendre et renouer

Lorsqu’on tombe amoureux, on est dans l’action : il faut conquérir l’autre, faire des efforts. Avec le temps qui passe, on a tendance à se relâcher, à privilégier le confort d’une sécurité bien méritée. Pour faire revivre la flamme, il faut en premier lieu accepter de renoncer à quelques bouts de cette sécurité. Et cette étape commence par l’échange. 

Ça peut paraître cliché, mais c’est pourtant une information que nombre de couples ont tendance à oublier : il faut communiquer ! Quitte à laisser voir à l’autre toute votre vulnérabilité. Pour qu’une relation fonctionne, il faut que vous puissiez sentir l’amour, l’attention et le soutien de l’autre. Et pour cela, il faut déjà que vous le laissiez faire… En ayant confiance.

Qu’il s’agisse de vos doutes, de vos peurs, de vos envies, vous devez les partager avec votre partenaire, quels que soient les sujets, et inversement. Vous devez pouvoir en discuter à deux, partager ou bien confronter vos points de vue. Vous devez recréer une véritable connexion entre vous. Attention, il ne s’agit pas d’avoir une grande conversation dramatique et ponctuelle ! Le but est de comprendre d’où vient le malaise ou le manque qui s’est installé et de partager un peu de l’autre chaque jour. 

Alors oui, lorsque l’on n’a plus l’habitude de partager notre intimité profonde, se révéler à nouveau peut faire peur. Mais gardez à l’esprit qu’il s’agit d’une preuve de confiance puissante, qui touche durablement la personne à laquelle vous faites ce cadeau. Racontez ce qui vous motive, les projets que vous avez, ce que vous avez pensé de votre journée, votre point de vue sur un sujet d’actualité, une anecdote qui vous a fait rire aux larmes… Vous permettrez à l’autre de partager toutes ces richesses du quotidien et de vous aimer chaque jour davantage.

Bien sûr, cet échange doit se faire dans les deux sens. Mais n’ayez pas peur d’initier le mouvement !

Conseil 2 : jouer 

couple soleil couchant

Conséquence directe du conseil n°1 : vous allez être amenés, à un moment, à aborder vos fantasmes. Ou du moins, ce qui vous fait envie. C’est l’occasion de réapprendre à vous connaître, de vous poser des questions que vous ne vous posez plus et de (re)découvrir des parties de l’autre que vous ne connaissiez pas ou plus. L’objectif ? Se débarrasser définitivement de l’impression de possession et de tranquillité qui s’est emparée peu à peu de votre relation. 

Et pour jouer avec l’autre, rien de tel que de tenter des expériences nouvelles ! En particulier dans votre vie sexuelle. Jeux de rôles, déguisements, sextos impromptus, messages coquins, lieux inattendus, sex toys comme ceux de la boutique en ligne Lovehoney… La seule limite est celle de votre imagination. 

D’ailleurs, en parlant de sexualité, sachez aussi que ce qui compte, c’est la qualité des relations intimes, non leur quantité. Au diable les injonctions sur la sexualité des couples : déculpabilisez ! Peu importe que vous vous retrouviez sous la couette une fois par semaine, par mois ou par an, tant que chacun des partenaires y trouve son compte… L’important est que ce moment soit pour vous un véritable instant de partage, préparé et complice. 

Mais le jeu, dans la vie de couple, ne se fait pas que dans un lit ! Laissez entrer la spontanéité et la surprise dans votre relation. Retrouvez des gestes tendres (un baiser en partant au travail, une caresse dans le dos quand l’autre fait la vaisselle, des genoux qui se frôlent dans le canapé…), faites-vous des cadeaux, réinstaurez les petites attentions et les mots d’amour au quotidien. Vous permettrez ainsi à la magie de revenir petit à petit !

Conseil 3 : prendre le temps

Le couple est vivant, il évolue au cours du temps. Inutile de repenser au passé pour faire une liste de tout ce qui n’existe plus. Ne pensez plus à ce qui vous a fait tomber amoureux au début, mais à ce qui fait que vous vous aimez aujourd’hui. 

N’hésitez pas à prendre le temps d’instaurer un climat amoureux. Faites des activités à deux, réapprenez à rire ensemble, chouchoutez-vous (massages, sorties, voyages, etc.), créez-vous des expériences et des souvenirs communs, faites des projets, redéfinissez un avenir à deux. 

Paradoxalement, en plus de passer du temps ensemble, prenez également du temps pour vous, seul(e). L’objectif est de développer, en plus de votre vie à deux, une vie qui vous soit propre afin d’éviter l’installation de la routine et de la dépendance. N’hésitez donc pas, de temps en temps, à passer une soirée l’un sans l’autre, pour vous détendre et vous recentrer sur vous-même. Il est bon parfois de prendre la distance pour se faire désirer et laisser respirer son couple !

Conseil 4 : réinventer le quotidien

Pour rallumer la flamme, un seul mot d’ordre : vous devez prendre soin de l’autre et de la relation que vous avez bâtie ensemble. Il s’agit donc de prendre et d’instaurer de nouvelles habitudes sur le long terme. Ces menues modifications (la communication, les mots doux, les gestes tendres, etc.) doivent faire partie de votre relation à 100 %, sous peine de voir votre couple retomber dans la routine.

Dans ce cadre, le changement peut avoir du bon : n’hésitez pas à revoir votre environnement ! Par exemple, si vous avez vécu des moments douloureux dans votre maison, il peut être bon de vous en affranchir afin d’aller de l’avant et de ne pas être freinés dans vos retrouvailles. Sans aller jusqu’à déménager, une simple réorganisation de votre espace peut vous permettre de prendre un nouveau départ… 

Et vous, avez-vous eu besoin de relancer la flamme de votre couple ? Pour quelles solutions avez-vous opté ?




Sources

https://www.elle.fr/Love-Sexe/Mon-mec-et-moi/raviver-la-flamme-3145045
https://www.psychologies.com/Couple/Seduction/Tomber-amoureux/Articles-et-Dossiers/Re-tomber-amoureux/Comment-raviver-la-flamme
https://www.papa-blogueur.fr/conseils-pour-raviver-la-flamme-et-sauver-votre-couple
https://omagazine.fr/comment-raviver-la-flamme-dans-son-couple/
https://www.jesuisbiendansmoncorps.fr/comment-pimenter-sa-vie-de-couple/

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

cire cbd

Avez-vous déjà entendu parler de la wax CBD ou cire de CBD ?

By Non classé

Avez-vous déjà entendu parler de la wax CBD ou cire de CBD ?

cire cbd

Le CBD peut être utilisé de multiples façons : bonbons, huiles, e-liquide de cigarette, infusions… Mais connaissez-vous la wax CBD ? Non ? Ça tombe bien : aujourd’hui, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir sur ce produit bien connu des amateurs de CBD !




Qu’est-ce que la wax CBD exactement ?

Le mot « wax » vient de l’anglais et signifie « cire ». La wax CBD est donc une cire de cannabidiol, qui est fabriquée à partir de sève de chanvre. 

Pour rappel, le cannabidiol est l’une des nombreuses molécules qui composent le cannabis ; seulement, contrairement au THC, le cannabidiol n’est pas un psychotrope. Autrement dit, la cire de cannabis vendue en France (qui doit légalement respecter des teneurs précises en THC) ne donne aucune sensation de « planer » et ne crée aucun effet de dépendance. Elle est parfaitement légale, dès lors qu’elle n’excède pas les 0,2 % de THC.

Il existe un très large éventail de wax CBD sur le marché, au sens où les concentrations en CBD peuvent être très différentes d’un produit à l’autre. Il existe des cires qui possèdent 10 % de CBD, quand d’autres dépassent les 80 % ! À vous donc de bien choisir en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. 

À quoi ressemble la wax CBD ?

Tout dépend du produit que vous achetez, et de la façon dont il a été fabriqué ! Généralement, la cire de CBD ressemble à une sorte de pâte sèche et dure ; mais certaines cires sont plus huileuses que d’autres ! On parle même parfois de « crumble » CBD pour les cires les plus sèches et friables. 

La couleur des cires, elle, diverge en fonction de la fabrication mais aussi du taux de cannabinoïdes et de terpènes (les terpènes sont les molécules responsables de l’arôme du CBD). On trouve sur le marché aussi bien des cires jaunes pâles ou blanches (ce sont principalement les cires les plus concentrées en terpènes et cannabinoïdes) que brunâtres. 

Quels sont les bienfaits de la wax CBD ?

La wax CBD est très appréciée des amateurs de CBD en raison de sa forte concentration en cannabidiol, puisque certaines cires possèdent 80 % de CBD, contre 10 % pour les huiles par exemple. La wax CBD permet donc d’apprécier pleinement tous les bienfaits du CBD, à savoir : 

  • Ses propriétés anti-inflammatoires, qui permettent de lutter contre les douleurs chroniques (dos, articulations, règles douloureuses, etc.) mais aussi les douleurs postopératoires ou liées à des maladies graves (sclérose en plaque, cancers, etc.)
  • Son action positive sur le bien-être, en favorisant la détente et la relaxation (le CBD stimule la production de sérotonine et de dopamine) et en vous permettant d’avoir un regain d’énergie
  • Ses facultés anti-stress, qu’il soit intense ou léger, passager ou chronique. Le CBD aurait également la faculté de booster la mémoire et la concentration
  • Son effet bénéfique sur le sommeil, puisque le CBD permet de lutter contre tout un tas de troubles nocturnes (aide à l’endormissement, lutte contre les insomnies, obtention d’un sommeil réparateur…)
  • Son aide pour lutter contre les dépendances, le CBD étant en effet utilisé dans le cadre de sevrages du tabac ou du cannabis, voire de l’alcool
  • Sa stimulation de l’appétit, en luttant contre les nausées et les vomissements et en augmentant l’appétit
  • Sa capacité à favoriser la récupération physique et mentale, due notamment à son effet calmant qui permet d’aider le corps et l’esprit à se reposer. Les sportifs de haut niveau sont d’ailleurs nombreux à utiliser de l’huile de CBD après un effort rude !

Comment utiliser la wax CBD ?

La wax CBD s’utilise de nombreuses façons ; de quoi varier les plaisirs ! Vous pouvez par exemple utiliser de la cire de CBD pour : 

  • Vos liquides de cigarettes électroniques, à faire vous-mêmes (en mélangeant la cire à votre liquide) ou bien à acheter déjà tout fait
  • Vos petits plats, puisque la cire de CBD peut tout à fait être utilisée en cuisine (dans des gâteaux, des glaces, des boissons…) 

Quelles sont les précautions à prendre avec la wax CBD ?

Avant de vous lancer dans l’utilisation et la consommation de CBD, vérifiez que vous n’y êtes pas allergique. Sachez aussi que le CBD est fortement déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux personnes qui souffrent de problèmes cardiaques. En cas de doute, demandez l’avis d’un professionnel de santé !

De plus, comme le CBD est un relaxant très efficace, il est possible que vous soyez sujet à de la somnolence, à une baisse de l’attention, voire à des moments d’apathie, surtout si vous consommez des taux élevés de CBD ou si vous en utilisez fréquemment.  Il est donc déconseillé de consommer de la wax CBD si vous devez ensuite effectuer une activité qui demande d’être attentif et vigilant (conduire par exemple). 

Si vous commencez tout juste à utiliser du CBD, préférez des teneurs moins élevées au début (15-25%) pour vous habituer, et si besoin, augmentez progressivement. 

Enfin, conservez toujours vos produits à base de CBD hors de portée des enfants. 

Où acheter de la wax CBD ?

Il est possible de trouver de la cire de CBD dans des boutiques spécialisées, qu’elles soient physiques ou bien en ligne comme 321CBD. Pensez toujours à vérifier que la teneur en THC respecte la loi française (moins de 0,2%). 




Veillez aussi à choisir des cires avec des processus de fabrication fiables, sans produit nocif et dont vous pouvez vérifier la provenance. 

Pour conclure, sachez que la wax CBD est plus chère que l’huile ; néanmoins, comme la teneur en CBD est plus élevée, vous aurez besoin de moins grandes quantités pour ressentir les mêmes effets. De quoi amortir vos achats !

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

vitalité

Pourquoi prendre des compléments alimentaires ?

By dans le corps, Produits, Relaxation, Soins, Sommeil

Pourquoi prendre des compléments alimentaires ?

vitalité

Les compléments alimentaires, loin d’être des médicaments, sont des substances à prendre dans le cadre d’un mode de vie sain et d’une alimentation variée. Leur but ? Corriger certaines carences de notre organisme pour favoriser notre bonne santé et notre bien-être. Vous vous intéressez aux compléments alimentaires mais ne savez pas quand en prendre ? Vous vous interrogez sur l’utilité des compléments alimentaires ? Vous êtes au bon endroit : découvrez 6 excellentes raisons d’opter pour des compléments alimentaires !




Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

La première chose à comprendre, c’est qu’un complément alimentaire n’est pas un aliment. Comme son nom l’indique, un complément alimentaire est un produit composé de plusieurs substances, et qui doit être consommé en complément de l’alimentation.

Les compléments alimentaires sont souvent consommés car ils ciblent des effets spécifiques (perdre du poids, booster le système immunitaire à l’approche de l’hiver, renforcer les cheveux, etc.). On peut en trouver dans des pharmacies, dans des commerces spécialisés ou bien en grandes surfaces. 

Les compléments alimentaires revêtent diverses formes : gélules, comprimés, gommes à mâcher, poudres à diluer, liquides à boire, etc. Le plus important à retenir, c’est qu’un complément alimentaire ne remplace en aucun cas une alimentation saine et variée.

De quoi sont composés les compléments alimentaires ?

En France, la composition des compléments alimentaires est strictement encadrée par la loi. Bien sûr, en fonction de l’effet recherché, la liste des composants des compléments alimentaires peut varier. Mais on y trouve principalement : 

  • Des nutriments (notamment diverses vitamines et minéraux)
  • Des produits qui ont une action spécifiquement nutritionnelle ou physiologique (par exemple les acides aminés)
  • Des plantes (ou des extraits de plantes)

6 bonnes raisons de prendre des compléments alimentaires

Il existe de plusieurs raisons qui peuvent pousser à prendre des compléments alimentaires. En voici une liste non exhaustive : 

  1. Une alimentation peu variée

Le saviez-vous ? Les chercheurs estiment que seulement 2 % de personnes se nourrissent de façon véritablement équilibrée. Trop de glucides raffinés et d’acides gras saturés, pas assez de vitamines, de minéraux ni de protéines ; voilà ce qui caractérise nos régimes actuels !

En plus, il n’existe pas vraiment de régime parfait : un régime optimal se fait au cas par cas, en fonction de la physiologie et du métabolisme de chacun. Les compléments alimentaires sont donc là pour aider chacun à trouver ce qui lui correspond au mieux !

  1. Un manque de sommeil

complements alimentairesSelon des études récentes, les français ne dorment pas suffisamment pour maintenir une bonne santé. En cause : de mauvaises habitudes au moment du coucher, le stress, des horaires de travail fluctuants, et surtout des écrans omniprésents. 

Or, le manque de sommeil entraîne une sous-production de sérotonine, l’hormone responsable des sensations de bonheur et de bien-être. Le mauvais cholestérol, la tension artérielle et le diabète peuvent aussi apparaître à cause d’un mauvais sommeil. Certains compléments alimentaires proposent donc d’y remédier en favorisant un sommeil de qualité, plus long et plus réparateur. 

  1. Un manque de soleil

On le sait depuis longtemps : la vitamine D est essentielle pour notre bien-être. Stimulation du système immunitaire, favorisation de la minéralisation osseuse, amélioration des performances musculaires, prévention de certaines affections graves… Ses bienfaits sont nombreux ! 

Et c’est la lumière du soleil qui permet de favoriser la fabrication de vitamine D par notre organisme. Or, en France, la lumière du soleil en hiver n’est pas suffisante pour produire des quantités suffisantes de vitamine D. Quant à l’été, si vous avez un travail qui vous contraint à rester enfermé(e) dans une pièce sans sortir, il se peut que votre production de vitamine D soit insuffisante… Heureusement, les compléments alimentaires riches en vitamine D peuvent rectifier le tir !

Vitamine D3

  1. La pollution

La pollution entraîne une dégradation conséquente de notre environnement (air, sols et eaux), ce qui fait que notre organisme est constamment obligé de faire face à des agressions qui finissent par le fatiguer. 

Hypersécrétions des bronches, maladies cardio-vasculaires, cancers et affaiblissement des défenses immunitaires sont quelques-unes des conséquences de la pollution. Certains compléments alimentaires proposent donc des cures dans le but de booster le système immunitaire et de l’aider à faire face aux dangers de la pollution sur la santé.

  1. Un pic de stress

Pas la peine de le nier : tout le monde est envahi par le stress à un moment ou à un autre ! Pression sociale, difficile équilibre entre travail et vie privée, obligations de performance et de résultats constantes, changements soudains, pandémie mondiale, guerre à l’international… Les causes de stress sont nombreuses ! 

Or, le stress a un effet oxydant sur l’organisme, c’est-à-dire qu’il accélère son vieillissement, avec les conséquences terribles que l’on peut imaginer sur la santé à la fois physique et mentale. Pour lutter contre le stress et fonctionner correctement, le corps a donc besoin de davantage de nutriments essentiels, qu’il peut trouver dans les compléments alimentaires.

  1. Un soutien efficace

Certes, les compléments alimentaires permettent de pallier des carences nutritionnelles. Mais pas seulement ! Ils permettent en effet de booster l’organisme de manière générale. Par exemple, le magnésium permet de lutter contre le stress et la fatigue, qui eux-mêmes peuvent peser fortement sur le moral, et contribuer à un état de mal-être général, aussi bien physique que mental. Les compléments alimentaires participent donc à améliorer la santé globale.

De même, le renforcement de l’organisme permet au système immunitaire de mieux se défendre, de combattre et de résister aux diverses agressions quotidiennes. Ils peuvent aussi constituer un soutien ponctuel, mais néanmoins nécessaire. Ils sont par exemple appréciés en début de grossesse, pour permettre aux futures maman de prévenir les carences qui peuvent provoquer des problèmes. Autre exemple : certains compléments alimentaires peuvent aider le corps à réguler les hormones et à soulager un certain nombre de symptômes désagréables lors des périodes de menstruation ou de ménopause (bouffées de chaleur, irritabilité, troubles du sommeil, etc.).

De manière générale, les compléments alimentaires sont recommandés pour les personnes dites « à risques de carence » : 

  • Les femmes enceintes
  • Les jeunes enfants
  • Les personnes de plus de 55 ans
  • Les sportifs professionnels
  • Les fumeurs
  • Les personnes qui boivent beaucoup d’alcool
  • Les personnes soumises à beaucoup de stress
  • Les personnes atteintes d’une maladie de longue durée
  • Les personnes qui passent la plus grande partie de leur journée en intérieur

Et si vous vous laissiez convaincre par les compléments alimentaires ?




Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

femme CBD

Effets bénéfiques du CBD : ce que vous devez savoir !

By CBD, Produits, Relaxation

Effets bénéfiques du CBD : ce que vous devez savoir !

femme CBD

Le CBD suscite de plus en plus d’engouement aujourd’hui, à tel point qu’on trouve toutes sortes de produits fabriqués à partir de cannabidiol. Mais pourquoi une telle popularité ? Nous avons mené l’enquête pour vous présenter les 10 principaux bienfaits de cette substance étonnante !




Qu’est-ce que le CBD exactement ?

La première chose à comprendre, c’est que le CBD n’est pas du cannabis, au sens où on l’entend traditionnellement. En fait, ces trois lettres signifient cannabidiol ; il s’agit de l’une des nombreuses substances actives du cannabis. Mais attention : le cannabidiol est loin d’être un psychotrope ! Au contraire, il est utilisé depuis des milliers d’années en médecine douce et depuis peu autorisé à la vente en France. Il s’agit d’un produit extrait des fleurs de chanvre (et non des graines, contrairement à l’huile de chanvre). 

S’il a si mauvaise réputation, c’est parce que le CBD est souvent confondu avec le THC (diminutif de tétrahydrocannabinol). Le THC est la principale molécule active du cannabis (le cannabidiol vient juste après), et c’est lui qui est responsable des effets psychotropes du chanvre : perte de contrôle, hallucinations, addiction, yeux rouges, fatigue, etc. En France, il est strictement interdit de procéder à la vente, à la commercialisation et à la consommation de cannabis tel quel – à cause du THC. 

Au contraire, la vente et la consommation de CBD sont autorisées, dès lors que son taux de THC ne dépasse pas les 0,2 %. Autrement dit, la consommation de cannabidiol est à distinguer totalement de la consommation de cannabis sous forme de drogue douce ! Plus que cela, elle est même recommandée dans certains cas de figure, car ses principes actifs peuvent contribuer à soulager un grand nombre de troubles à la fois physiques et psychologiques. 

Aujourd’hui, le cannabidiol est donc devenu une substance utilisée pour améliorer le bien-être de ses consommateurs, au même tire que les huiles essentielles d’aromathérapie ou que les décoctions à base de plante en herboristerie. Faisons un point sur 10 bienfaits clefs du meilleur CBD de France !

  1. Le CBD pour lutter contre la douleur

Le CBD possède des propriétés analgésiques bien connues. En fait, il est capable d’agir sur les récepteurs de notre système endocannabinoïde ainsi que sur les neurotransmetteurs, soulageant ainsi la douleur. 

Il est particulièrement utilisé pour soulager les douleurs chroniques (arthrite, arthrose, maux de dos, maux de tête, règles douloureuses, coupures, brûlures légères, courbatures, digestion difficile…), qu’elles soient aiguës ou modérées. Attention cependant : il ne s’agit pas d’un traitement thérapeutique, ce qui signifie qu’il ne peut pas soigner la cause de la douleur, mais simplement la soulager. 

  1. Le CBD pour favoriser la relaxation et lutter contre le stress

Le CBD est principalement connu pour ses vertus anxiolytiques. En d’autres termes, il favorise la détente et permet de lutter contre l’anxiété. Il est donc particulièrement recommandé pour les personnes qui souffrent de crises de stress chroniques, de stress post-traumatique, de crises d’angoisse, de crises de panique et de dépression.

  1. Le CBD comme anti-inflammatoire

Le CBD, comme tous les cannabinoïdes, possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Il est donc particulièrement apprécié des personnes qui souffrent de crises d’inflammation chroniques. En plus, il peut être utilisé à la fois pour soulager les symptômes de l’inflammation une fois qu’elle s’est installée, mais aussi pour prévenir son apparition. Une action 2-en-1 très appréciée !

D’ailleurs, les sportifs de haut niveau ne s’y trompent pas, et nombre d’entre eux utilisent des compléments alimentaires ou des huiles de massage à base de cannabinoïdes, afin de soulager leurs douleurs musculaires et articulaires à la suite d’un entraînement intensif ou d’une blessure.

  1. Le CBD pour donner un coup de boost au système immunitaire

huile CBDOn le sait peu, mais ce produit est aussi capable d’agir sur l’équilibre du système immunitaire, notamment grâce à ses puissantes propriétés antioxydantes et antistress. De fait, un système immunitaire qui fait face à un stress répété (au sens d’un déséquilibre créé par la fatigue, un manque de sommeil, une maladie auto-immune, etc.) devient moins performant (notamment en raison d’une modification du flux sanguin vers le cerveau).

Or, on l’a dit, le CBD agit contre l’anxiété ; par conséquent, une prise régulière permet de booster notre organisme, aidant ainsi le système immunitaire à adopter un comportement et une réponse adéquats face aux diverses sources de stress immunitaire. Tout est lié !

  1. Le CBD pour prendre soin de la peau et des cheveux

Le CBD est un allié cutané redoutable ; à tel point qu’aujourd’hui, il existe de nombreux cosmétiques fabriqués en utilisant cette molécule-miracle ! Parmi leurs multiples bienfaits, on trouve : 

  • La lutte contre l’acné (grâce à l’action anti-inflammatoire du cannabidiol sur les glandes sébacées
  • L’hydratation des peaux sèches (grâce à sa richesse en vitamines A, D et E)
  • Le soulagement des démangeaisons (grâce à ses propriétés hydratantes et apaisantes)
  • La lutte contre les rougeurs et l’eczéma (grâce à ses vertus anti-inflammatoires)
  • Les effets anti-âge (grâce à ses propriétés anti-oxydantes et à sa faculté à favoriser le renouvellement cellulaire)
  • L’aide à la cicatrisation

Mais ce n’est pas tout : riche en anti-oxydants, en acides aminés, en acides gras, en vitamines et en minéraux, le CBD se révèle être un ami formidable pour la bonne santé de vos cheveux ! Quelques exemples de ses bienfaits : 

  • Lutte contre la chute de cheveux
  • Renforcement des cheveux cassants et abîmés
  • Stimulation de la croissance des cheveux
  • Hydratation du cuir chevelu
  • Protection contre les atteintes du soleil
  • Et bien d’autres encore !
  1. Le CBD pour un sommeil de qualité

Ce n’est plus un secret : le CBD permet de lutter contre les insomnies et les troubles du sommeil (réveils fréquents, sommeil agité, terreurs nocturnes, etc.). Il favorise l’endormissement et aide à avoir un sommeil plus réparateur (augmentation de la quantité et de la qualité du sommeil profond). 

En d’autres termes, les propriétés sédatives et relaxantes de cette substance vous permettent de passer de bonnes nuits de sommeil !

  1. Le CBD pour aider au sevrage

Voilà une facette moins connue du CBD, mais pourtant très utile et appréciée : l’aide au sevrage. Selon certaines études, ces molécules aideraient en effet les personnes qui le souhaitent à se sevrer de certaines substances addictives, comme le tabac, l’alcool, ou le cannabis (mais la version drogue cette fois-ci). 

Non seulement il permettrait de soulager grandement les symptômes du sevrage (nausées, insomnies, prise de poids, perte d’appétit, crampes, maux de tête, etc.), mais il aiderait aussi à entamer une transition en douceur lors du sevrage du cannabis (le cannabidiol ayant des effets similaires au cannabis, le côté addictif et psychotrope en moins). 

  1. Le CBD pour soulager des effets indésirables

Le CBD peut être utilisé pour amoindrir (voire carrément effacer) les effets indésirables de certains médicaments et traitements médicaux (notamment, la fatigue, les nausées, les vomissements, la dépression). Dans ce cadre, il peut être utilisé (toujours après avis médical) lors de traitements lourds (chimiothérapie notamment) pour aider le malade à bien supporter les médicaments. 

Par ailleurs, il aiderait aussi beaucoup à surmonter les conséquences de certains traumatismes : blessure sportive, ancien accouchement difficile, acte chirurgical, etc.

  1. Le CBD pour lutter contre les troubles neurologiques

La recherche est encore en cours, mais le cannabidiol montre des résultats très encourageants dans le traitement et le soulagement de plusieurs affections, notamment liées au système nerveux. C’est le cas par exemple de la dystonie, de l’épilepsie ou de la maladie de Parkinson, parce que les molécules permettent de soulager et de prévenir les diverses crises et l’agitation qui en découle.  

  1. Le CBD pour lutter contre le dégénérescence

Là encore, les études sur le sujet sont encore en cours ; mais le CBD permettrait de retarder l’apparition de certaines maladies neurodégénératives, d’en amoindrir les symptômes et d’en freiner le développement. Cette faculté serait due à l’action des molécules de cannabidiol sur le cerveau, sur le système vasculaire ainsi qu’à ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. 

La maladie de Parkinson, la sclérose en plaque et la maladie d’Alzheimer feraient partie des troubles sur lesquels agit le CBD.




Comment consommer et utiliser du CBD ?

Tout dépend de ce que vous voulez exactement ! Le CBD se décline en effet sous une multitude de produits, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients ainsi que ses effets-cibles. Voici une liste non exhaustive de toutes les formes que vous pouvez trouver dans le commerce : 

  • E-liquide de cigarette
  • Infusions (tisanes, thés)
  • Huile à utiliser en cuisine
  • Huile de massage
  • Cosmétiques (crèmes, shampooings, soins)
  • Fleurs
  • Bonbons
  • Gélules 
  • Comprimés
  • Compléments alimentaires
  • Cire
  • Cristaux
  • Et bien d’autres encore !

Est-ce qu’il faut prendre des précautions particulières avec le CBD ?

Pour commencer, demandez toujours un avis médical avant de vous lancer. Pensez aussi à vérifier que vous n’êtes pas allergique à certains types de pollens. À noter également que le cannabidiol est fortement déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux personnes qui souffrent de problèmes cardiaques.

De plus, comme cette substance possède des vertus relaxantes très puissantes, il est possible que vous deviez faire face à des accès de somnolence, à une baisse d’attention, voire à des moments d’apathie. Rassurez-vous, c’est surtout le cas lors d’une consommation excessive (doses élevées et/ou fréquentes). Évitez donc d’en consommer si vous devez ensuite effectuer une activité qui demande d’être attentif et vigilant (comme conduire par exemple). Veillez aussi à toujours conserver vos produits à base de cannabidiol hors de portée des enfants.

Enfin, il arrive qu’une consommation trop importante de CBD entraîne un certain nombre d’effets indésirables : fatigue, bouche sèche, troubles digestifs, étourdissements, nausées, etc. Pour éviter ces effets désagréables, commencez par des petites doses (que vous pouvez augmenter progressivement ensuite) et respectez TOUJOURS les doses recommandées ou prescrites. 

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

grenouillère adulte

Que faut-il savoir sur les grenouillères pour adultes ?

By chez soi, Produits, Sommeil

Que faut-il savoir sur les grenouillères pour adultes ?

grenouillère adulte

On connaît la grenouillère pour les bébés ; mais saviez-vous qu’il en existe également pour les adultes ? À la fois dispositif médical, pyjama ultra-confortable ou vêtement tendance, la grenouillère pour adultes, inspirée des combinaisons de pilotes et de mécaniciens, fait de plus en plus d’adeptes. Découvrez-en un peu plus sur ce vêtement pas comme les autres !




Qu’est-ce qu’une grenouillère pour adulte exactement ?

Une grenouillère est un vêtement fabriqué en une seule pièce, qui a pour but d’envelopper entièrement la personne qu’elle habille : les mains sont laissées libres, tout comme le visage, mais le reste du corps est recouvert des pieds jusqu’au cou. Une capuche est parfois ajoutée au dispositif. 

Les grenouillères, lorsqu’elles sont considérées comme des pyjamas ou des vêtements de détente, sont aussi appelées « onesies ». Il s’agit d’un terme issu de l’anglais américain : au départ une marque, il a peu à peu glissé dans le langage courant jusqu’à devenir un nom commun aux États-Unis. 

En France, les grenouillères pour adultes peuvent être utilisées pour différentes raisons, qui peuvent être fort éloignées les unes des autres. Par exemple, la marque Sphère-Santé propose des grenouillères spécialement conçues pour les personnes agitées la nuit.

Pourquoi utiliser des grenouillères pour adulte ?

Les utilisations de la grenouillère pour adultes sont multiples ; en voici une liste non-exhaustive.

  1. Lutter contre les fuites urinaires

En France, plus de 3 millions de personnes souffrent d’incontinence urinaire. Et il ne s’agit pas seulement de personnes âgées ou de jeunes enfants : l’incontinence touche aussi les jeunes ! Ces dernières années, il y a donc eu une demande de plus en plus forte pour les grenouillères adultes spécialement conçues pour lutter contre l’incontinence. 

Aussi bien utilisées dans les milieux hospitaliers que gériatriques ou bien chez les particuliers, ces grenouillères spéciales permettent de faciliter le port – et surtout le maintien – des protections urinaires. Elles peuvent être portées aussi bien le jour que la nuit, pour une efficacité identique. 

Il s’agit donc d’une aide non négligeable non seulement pour les individus qui souffrent d’incontinence, mais aussi pour les personnes qui s’occupent éventuellement d’eux (notamment au niveau du nettoyage des draps et des vêtements). 

  1. Améliorer la qualité du sommeil

Malheureusement, trop de personnes aujourd’hui dorment très mal. Heureusement, les grenouillères pour adultes peuvent les aider à retrouver de bonnes nuits de sommeil. 

Ultra-douillettes et extensibles, les grenouillères sont conçues pour laisser une totale liberté de mouvement, y compris la nuit. De quoi se sentir comme dans un cocon pour un sommeil fort agréable !

  1. Soulager les personnes désorientées

La grenouillère a un aspect résolument sécurisant pour certaines personnes. Il arrive en effet que certains dormeurs (en particulier chez les personnes âgées) souffrent de troubles du comportement (maladie d’Alzheimer, divers troubles cognitifs) qui peuvent les amener à vouloir se déshabiller. Elles en viennent donc à ôter leur vêtements aussi bien la nuit qu’en journée, en privé ou en public, sans distinction.

Les grenouillères permettent d’éviter ces déshabillages intempestifs, et d’aider les personnes ainsi désorientées à conserver toute leur dignité et à rester habillées.

  1. Aider les personnes âgées

La grenouillère est un habit vraiment très pratique et facile à mettre : non seulement il n’y a qu’une seule pièce à enfiler, mais en plus, la plupart des grenouillères sont dotées en tout et pour tout d’une seule fermeture, qu’il suffit de remonter du bassin jusqu’en haut du dos pour fermer.

Il s’agit donc d’une solution souvent utilisée par les infirmiers et aides-soignants qui s’occupent des personnes âgées, car la grenouillère permet de faciliter l’habillage et les soins quotidiens, notamment en limitant la quantité de manipulations à effectuer. 

  1. Avoir chaud, même quand on est frileux – ou pas !

Puisqu’elles sont souvent constituées d’une seule pièce couvrante des pieds à la tête, les grenouillères sont particulièrement appréciées des personnes vulnérables au froid. Exit les courants d’air entre le pantalon et le t-shirt ! Les grenouillères pour adultes ont été pensées pour profiter pleinement d’un habit chaud et agréable. En plus, elles permettent tout à fait de superposer différentes couches, pour enfiler un pull ou un gilet en plus facilement !

Vous faites partie de ces personnes qui n’ont jamais froid ? Rassurez-vous, les grenouillères peuvent être conçues dans différentes matières (polaire, bambou, coton, etc.) qui permettent de s’adapter aux divers climats et températures, tout en répondant à vos exigences. 

  1. Se détendre et cocooner

Confort et praticité, voilà les deux principaux avantages de la grenouillère ! Larges, fabriquées dans des tissus tout doux et tout chauds, suffisamment amples pour laisser une grande liberté de mouvement… Les grenouillères sont des incontournables lorsqu’on souhaite s’accorder une journée détente. 

Sachez également que les grenouillères sont particulièrement appréciées des femmes enceintes, qui se sentent chouchoutées dans cet abri chaud et moelleux. 

  1. Affirmer son côté tendance

Le saviez-vous ? Depuis les années 2000 (États-Unis) et 2010 (Europe et Japon), la grenouillère pour adultes, ou onesies, s’est imposée comme un véritable gadget mode. La grenouillère doit cet essor à de nombreux artistes internationaux (notamment de rap) qui, séduits par le concept, n’ont pas hésité à la porter et à la promouvoir sur scène. 

Le monde de la mode s’en est ensuite emparé afin de la populariser et d’en faire de véritables pièces tendances et kawaii (ce qui signifie « mignon, chou » en japonais). Aujourd’hui, il n’est donc plus du tout surprenant de voir dans la rue des adultes habillés d‘une grenouillère !

D’autant plus que les grenouillères, aussi bien médicales que de détente, sont entièrement personnalisables : couleurs, motifs, matières et même coupe… Toutes les créations originales sont possibles !

Alors, convaincu(e) ? Et si vous essayiez vous aussi les grenouillères pour adultes ?




Sources

https://www.sante-avenir.fr/incontinence-quels-sont-les-avantages-dune-grenouillere-pour-adultes/
https://www.resolutionsante.com/3417/les-grenouilleres-une-solution-efficace-pour-les-personnes-agitees-la-nuit/
https://lalibrairiedujouet.net/pourquoi-utiliser-une-grenouillere-pour-adulte/
http://www.hypie-body.com/grenouillere.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Onesie

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

matelas reconditionné

5 bonnes raisons d’opter pour les matelas reconditionnés !

By Produits, Sommeil

5 bonnes raisons d’opter pour les matelas reconditionnés !

matelas reconditionné

Aujourd’hui, le marché du reconditionné est en pleine expansion. Il n’est plus rare d’acheter des téléphones, des tablettes ou des ordinateurs ayant fait l’objet d’un reconditionnement. Mais saviez-vous que cette tendance concerne aussi des objets non électroniques, comme… Les matelas ? On y pense peu, mais chaque année en France, 5 millions de matelas sont jetés chaque année, et la moitié seulement d’entre eux sont recyclés. Pourtant, les matelas reconditionnés offrent beaucoup d’avantages… Découvrez les 5 principaux !




Qu’est-ce qu’on entend par « reconditionnés » exactement ?

Depuis peu, les produits dits « reconditionnés » sont clairement définis par la loi. Il ne s’agit donc plus seulement de produits de seconde main ou d’occasion ; ils doivent répondre à des critères d’exigence précis. 

Première condition : les produits reconditionnés doivent avoir fait l’objet de tests, afin de s’assurer qu’ils répondent aux obligations légales de sécurité et qu’ils sont bel et bien destinés à l’utilisation à laquelle l’acheteur peut légitimement s’attendre. 

Deuxième condition : les produits reconditionnés doivent (si le produit s’y prête) avoir été réparés, de façon à être parfaitement fonctionnels. Pour un appareil électronique par exemple, toutes les données des utilisateurs précédents doivent avoir été effacées. 

Par conséquent, les produits reconditionnés sont des objets qui ne sont pas neufs, qui ont déjà servi à une personne, mais qui ont été parfaitement remis en état et sécurisés pour pouvoir être utilisés par une nouvelle personne. 

L’idée d’acheter un matelas reconditionné peut parfois surprendre à première vue. Mais il faut bien comprendre qu’un matelas reconditionné n’est PAS un matelas d’occasion : il n’est pas usé et a été entièrement remis à neuf. Ces nouveaux matelas ont donc toutes les qualités d’un matelas neuf, et beaucoup d’avantages supplémentaires !

  1. Le matelas reconditionné, un choix écologique qui évite le gaspillage

Comme expliqué précédemment, seule une moitié des 5 millions de matelas jetés chaque année en France sont recyclés. Tous les autres terminent… enterrés. Et mauvaise nouvelle : ils mettent des centaines d’années à se décomposer. Choisir un matelas reconditionné, c’est donc contribuer à préserver chaque jour un peu plus notre environnement.

D’autant plus que le processus de reconditionnement d’un matelas est beaucoup moins polluant que le processus de fabrication d’un nouveau matelas : en moyenne, le marché du matelas reconditionné permet d’économiser jusqu’à 5 tonnes de production de gaz à effet de serre ! C’est notamment dû au fait qu’aucun déchet n’est produit, et aucun produit chimique nocif n’est utilisé lors du reconditionnement. 

Par ailleurs, certaines entreprises spécialisées dans le reconditionnement de matelas mettent un point d’honneur à n’utiliser que des matelas français, qui sont ensuite reconditionnés en France et vendus en France. De quoi éviter également la pollution des transports de marchandises tout en boostant l’économie nationale !

  1. Les matelas reconditionnés, ou l’art de l’hygiène irréprochable

matelas blanc

Il arrive souvent que les matelas d’occasion provoquent des allergies, car il n’est pas facile de connaître exactement leur niveau de traitement. Mais ce n’est pas le cas des matelas reconditionnés qui, eux, doivent subir des méthodes d’assainissement très strictes, notamment par la chaleur (et sans produit chimique toxique !). 

Ces traitements sont réalisés en profondeur, afin de détruire toute trace d’agents pathogènes, d’acariens, de micro organismes, de punaises… En bref, tous les parasites sont tués !

En outre, les matelas reconditionnés sont bien souvent traités pour être hypoallergéniques.

  1. Matelas reconditionnés : le confort avant tout !

Les matelas reconditionnés sont réputés pour leur excellent rembourrage et pour leur maintien parfait. Exit les bosses, les creux, les affaissements et les maux de dos ! Les matelas reconditionnés vous garantissent un sommeil réparateur et paisible et ce, quel que soit le type de matelas que vous recherchiez : fermes, avec amortisseurs ou sans, avec ressorts ou pas, moelleux, etc.

C’est d’autant plus vrai quand on sait que bien souvent, les matelas reconditionnés proviennent de camping ou d’hôtels de luxe, qui changent leur literie tous les deux ou trois ans… Qui n’a jamais rêvé de dormir dans un lit d’hôtel 5 étoiles ?

  1. La qualité, un critère sine qua non des matelas reconditionnés

Les matelas reconditionnés sont d’excellentes qualité, certes ; mais le plus intéressant est qu’ils le restent sur la durée ! Très résistants, ils ont une espérance de vie de plusieurs années. 

En plus, ils sont généralement livrés avec une garantie d’un an. De quoi vous laisser le temps de les adopter définitivement !

  1. Alliez bonne nuit de sommeil & économies : choisissez les matelas reconditionnés !

Dernier point mais non des moindres : les matelas reconditionnés sont un véritable soulagement pour nos porte-monnaies. Ils peuvent en effet coûter 5 à 10 fois moins cher qu’un matelas neuf ! D’autant plus qu’ils durent plus longtemps qu’un matelas d’occasion, tout en étant aussi confortables que des matelas neufs et haut de gamme. 

Dormir mieux en préservant la planète, votre santé et votre compte en banque, c’est donc là tout ce que vous proposent les matelas reconditionnés. Prêt(e) à vous lancer ?




Sources

https://www.quechoisir.org/actualite-produits-reconditionnes-enfin-une-definition-legale-n98696/
https://www.sweetyhome.fr/pourquoi-acheter-un-matelas-reconditionne/
https://www.nidouillet.com/matelas-doccasion-vs-matelas-reconditionne-quelles-differences/
https://www.leparisien.fr/guide-shopping/maison/comment-choisir-un-matelas-reconditionne-18-08-2021-8433851.php

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

location vacances

Bien-être : et si vous misiez sur une cure de nature ?

By ailleurs, Dans la tête, Relaxation

Bien-être : et si vous misiez sur une cure de nature ?

location vacances

La nature a un impact direct sur notre bien-être : mythe ou réalité ? Ces dernières années, on a pu remarquer un mouvement de retour aux sources qui séduit de plus en plus de personnes. Et ce ne sont pas les adeptes de sylvothérapie et d’herboristerie qui vous diront le contraire ! Relaxation, bien-être des sens, du corps, mais aussi de l’esprit… Mais pourquoi la nature suscite-t-elle un tel engouement ? Juste Bien a mené l’enquête pour vous ; voici 5 bonnes raisons de miser sur la nature pour booster votre bien-être ! 




  1. La nature stimule l’efficacité du système immunitaire

Le saviez-vous ? Habiter dans une zone avec de grands espaces verts réduirait certaines maladies et affections comme l’hypertension, les infections respiratoires, ou les douleurs au niveau du dos par exemple. Il paraîtrait même que plus l’on passe de temps à proximité d’espaces verts, et plus les risques de développer du diabète ou du cholestérol baissent.

Certaines études japonaises expliquent que ce renforcement du système immunitaire serait dû à des substances produites par les arbres et la végétation : les phytoncides. Autrement dit, le simple fait de se promener en forêt et de respirer son air nous ferait profiter des bienfaits de la nature. Une bonne excuse pour choisir une location de vacances en pleine nature !

Et cette tendance paraît d’autant plus vraie lorsque l’on sait que le soleil joue lui aussi un grand rôle dans notre bien-être. Non seulement il nous aide à booster nos défenses naturelles pour lutter contre les virus et les bactéries, mais il nous permet aussi de produire de la vitamine D, cette substance indispensable pour renforcer nos os et assimiler le calcium.

Pas étonnant que le shinrin yoku, ou le bain de forêt, soit si bénéfique ! 

L’astuce Juste Bien : pour optimiser la production de vitamine D, il est conseillé de s’exposer une quinzaine de minutes au soleil, sans crème solaire. Attention : la peau ne doit pas rougir, pour ne pas attraper de coup de soleil ! Ce laps de temps est évidemment à adapter en fonction de votre tolérance au soleil. Dans tous les cas, il est fortement déconseillé de dépasser les 30 minutes d’exposition.

  1. Prenez soin de votre esprit : inspirez un grand coup d’air pur !

maison estonie

Ce n’est plus un secret : la nature a un effet positif sur notre moral. À tel point qu’il suffit simplement d’apercevoir un carré de verdure depuis la fenêtre du bureau pour nous sentir plus détendus

Baisse du rythme cardiaque, réduction de la production de cortisol (l’hormone du stress), tension artérielle plus basse… Pas de doute : la nature lutte contre l’anxiété et favorise le sentiment de détente, de relaxation… Et de bonheur !

D’ailleurs, de plus en plus de psychothérapeutes emmènent leurs patients faire un tour en forêt au lieu des traditionnels rendez-vous en cabinet. Il s’agit là d’une démarche située entre la balade thérapeutique et la psycho-randonnée. 

Aux États-Unis, il existe carrément un traitement que l’on appelle l’éco-thérapie. Le but : reconnecter les personnes en souffrance à la nature et à la terre. Ce courant de pensée part en effet du principe que notre santé (à la fois psychologique et physique) a besoin de contact avec la nature pour se développer correctement. Les patients qui souffrent de dépression, de stress chronique, d’anxiété ainsi que les personnes confrontées au deuil sont alors plongées en immersion dans la nature. 

De quoi apaiser à la fois le corps et l’esprit !

L’astuce Juste Bien : pour profiter pleinement des bienfaits de mère nature sur votre esprit et vous sentir parfaitement détendu(e), misez sur des excursions de 1h30 minimum. Vous pouvez vous promener, lire un livre sous un arbre, prendre votre tapis pour une séance de méditation… L’avantage ? Nul besoin de vous acharner : les effets sont perceptibles dès la première séance !

Et si vous habitez dans une grande ville loin de toute nature, pourquoi ne pas opter pour une maison en pleine forêt pour vos prochaines vacances ?

  1. Préservez votre intégrité physique : sortez vous promener !

La saviez-vous ? Marcher une heure en forêt, à un rythme normal, brûle en moyenne 500 calories. Les scientifiques le clament depuis des années : la marche est excellente pour la santé ! Non seulement elle permet de solliciter (et donc d’en prendre soin) les muscles de nos jambes, mais en plus elle protège et renforce notre système cardio-vasculaire.

Or, rien de tel qu’une balade en forêt pour joindre l’utile à l’agréable ! En plus, il s’agit d’un exercice que l’on peut pratiquer à n’importe quel âge…

L’astuce Juste Bien : optez pour des balades de 30 minutes minimum dans une forêt ou un parc pour préserver votre santé. Dans l’idéal, il recommandé de pratiquer cette activité 150 minutes par semaine. Vous ne parvenez pas à y consacrer autant de temps ? Pas de problème : chaque minute compte et contribue à vous faire profiter des bienfait de la nature !




  1. La nature démultiplie notre créativité

C’est là un fait assez peu connu : les promenades dans la nature, loin du stress des villes et des technologies, permettent de stimuler notre cerveau, et en particulier la partie créative. Certaines études parlent même d’une amélioration de la créativité de près de 50 % ! La condition de ce développement : profiter des paysages qui s’offrent à nous…

L’astuce Juste Bien : quel que soit le coin de nature où vous vous trouvez, quel que soit le temps que vous y passez, déconnectez ! Éteignez votre portable, votre ordinateur, votre montre connectée et tous les appareils susceptibles de vous distraire. Fermez les yeux, inspirez, reconnectez-vous à la nature. En un mot, profitez à fond de votre escapade ! 

Alors on n’hésite plus et pour nos prochaines vacances, on loue une maison en pleine nature pour profiter de la beauté des paysages français !

  1. Des problèmes de sommeil ? La mer est votre alliée !

Il n’y a pas que la forêt qui est bonne pour nous : la mer et l’océan aussi ! Et ce, parce que l’air marin est riche en iode. Or, l’iode participe au bon fonctionnement et à l’équilibre du système thyroïdien, et les ions négatifs (présents dans l’air marin) permettent une très bonne oxygénation de l’organisme. 

Or, certaines études tendent à montrer que ces éléments permettent de mieux dormir : l’endormissement se fait plus rapidement et le sommeil est beaucoup plus réparateur. Pas étonnant que les thalassothérapies soient si prisées !

L’astuce Juste Bien : pour passer une bonne nuit, rien de tel qu’une journée à la mer, à respirer l’air chargé d’embruns à pleins poumons !

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

pommeau douche filtrant

Bienfaits d’un pommeau de douche anticalcaire

By chez soi, Hygiène de vie, Maison, Produits

Bienfaits d’un pommeau de douche anticalcaire

pommeau douche filtrant

Ah, la douche ! En plus d’être un incontournable de l’hygiène la plus élémentaire, notre douche quotidienne est aussi un moment de détente des plus exquis. Seulement voilà, il arrive qu’une mauvaise qualité de l’eau (trop riche en calcaire) vienne totalement gâcher ce moment de relaxation… C’est là qu’interviennent les pommeaux de douche anticalcaires ! En avez-vous déjà testé un ? Non ? Pas de problème : voici une liste – non exhaustive – des nombreux bienfaits de ces pommeaux de douche pas comme les autres !




Qu’est-ce qu’un pommeau de douche anticalcaire exactement ?

Un pommeau de douche anticalcaire, à première vue, ressemble à un pommeau de douche normal. Il a la même forme et est composé peu ou prou des mêmes éléments : une partie allongée en bas, terminée par une partie arrondie qui laisse s’échapper des jets d’eau.

La différence notable du pommeau de douche anticalcaire avec un pommeau de douche standard réside dans sa capacité à filtrer l’eau qui arrive dans votre douche ou votre baignoire. Le but ? Éliminer au maximum les traces et résidus de calcaire et de chlore, mais aussi de tartre et d’impuretés.

Il existe plusieurs types de pommeaux de douche anticalcaires : 

  • Les modèles avec un filtre intégré, éventuellement avec des microbilles. Ils s’utilisent en remplacement d’un pommeau normal
  • Les modèles dont le filtre s’installe entre le pommeau et le tuyau reliant le pommeau au robinet.

Pourquoi est-il important de filtrer l’eau de la douche ?

C’est un fait mainte fois prouvé : la qualité de l’eau a une influence directe sur la santé de notre peau et de nos cheveux. 

Une eau trop calcaire ou trop chlorée peut provoquer l’apparition de rougeurs, d’irritations, de démangeaisons, de plaques d’eczéma, la formation de pellicules, mais aussi être à l’origine d’une sécheresse de la peau, d’un manque d’éclat de vos cheveux, d’une sensation de tiraillement du cuir chevelu, de cheveux ternes et cassants, etc.

Mais la composition de l’eau n’est pas la seule à poser certains problèmes. La qualité de vos canalisations a elle aussi un impact direct sur l’eau de la douche ! En effet, au fur et à mesure des années, les canalisations s’usent, ce qui est normal. Seulement voilà : lorsqu’elles sont trop vieilles ou trop mal entretenues, elles peuvent libérer des particules de rouilles, des éclats de métaux et tout un tas d’impuretés.

Pour une eau claire et non dangereuse, il est donc absolument essentiel d’investir dans un pommeau de douche capable de filtrer tous ces mauvais éléments !

Vous avez une peau et des cheveux fragiles ? Vous avez développé une allergie au chlore ? Ou bien vous souhaitez tout simplement vous protéger d’une eau trop riche en calcaire ? Les pommeaux de douche anticalcaires sont faits pour vous !

Le top 6 des bienfaits du pommeau de douche anticalcaire

pommeau de douche

Le pommeau de douche anticalcaire vous aide à :

  1. Filtrer le calcaire, le chlore et les diverses impuretés de l’eau (métaux, rouille des canalisations, etc.)
  2. Protéger votre peau et votre cuir chevelu des effets délétères du chlore et du calcaire 
  3. Éviter tout contact entre votre corps et les diverses impuretés, saletés et résidus provenant des canalisations (le temps avançant, les tuyaux peuvent rouiller ou s’altérer ; l’eau qui y passe peut alors charrier des éclats de divers métaux, des résidus de rouille, du sable, etc.)
  4. Prendre soin de votre salle de bains en réduisant la quantité de résidus de calcaire et en évitant les auréoles de chlore dans la douche, ce qui permet de largement diminuer le temps nécessaire pour laver la douche, tout en réduisant l’utilisation de produits de nettoyage (anti calcaire, vinaigre, etc.)
  5. Faire des économies, car les pommeaux filtrants permettent de mieux maîtriser votre consommation d’eau, puisqu’ils sont conçus pour optimiser la pression des jets d’eau, ce qui permet d’en consommer moins. De plus, l’eau ainsi filtrée, de meilleure qualité, vous permet de consommer moins de produits lavants (gels douche, shampooings) – et donc d’en racheter moins souvent !
  6. Miser sur des produits respectueux de la santé et de l’environnement, puisque les filtres sont – pour la grande majorité d’entre eux – fabriqués à partir de matières naturelles, comme de l’amidon de maïs par exemple. Exit les perturbateurs endocriniens et les éléments potentiellement cancérigènes !

Cerise sur le gâteau : sachez que certains pommeaux de douche anticalcaires ont pour particularité de disposer de systèmes qui permettent de diffuser dans l’eau des actifs naturels. L’objectif : chouchouter votre peau ! En général, ces compléments prennent la forme de tubes à insérer dans le pommeau de douche. Ils apportent diverses substances connues pour contribuer au bien-être de la peau et du cuir chevelu, comme le collagène, la vitamine C, l’amidon, la glycérine, etc. De quoi hydrater, régénérer et protéger votre épiderme !

Comment choisir votre pommeau de douche anticalcaire ?

Tout dépend de ce que vous souhaitez exactement ! Voici quelques critères à retenir (ou pas) pour vous aider à choisir votre pommeau de douche anticalcaire : 

Le type de filtre

En fonction des substances dont vous souhaitez vous débarrasser, certains filtres sont plus efficaces que d’autres. C’est le cas par exemple des filtres en ligne, particulièrement recommandés pour lutter contre le chlore et les bactéries.

La pression de l’eau

Certains pommeaux de douche anticalcaires donnent un effet de brume et de fine pluie, comme on peut en trouver dans les spas ; l’idéal pour vous détendre et décontracter vos muscles ! D’autres pommeaux, au contraire, accentuent la pression de l’eau ; pratique pour bien vous laver les cheveux !

La composition du pommeau de douche

Certains fabricants ont vraiment à cœur d’utiliser des éléments qui ne proviennent pas de l’industrie pétrochimique, et de bannir les substances cancérogènes et les perturbateurs endocriniens. De plus, il existe un certain nombre d’organismes qui peuvent être garants de la qualité des pommeaux de douche anticalcaires (l’association mondiale contre l’atopie, l’association française contre l’eczéma, etc.). Avant d’acheter un pommeau, vous pouvez donc chercher ces garanties !

La praticité

Un certain nombre de pommeaux de douche anticalcaires ont été pensés pour être totalement démontables et réparables, ce qui permet une utilisation durable notamment grâce à l’incorporation de filtres interchangeables, dont vous pouvez vous-même vous occuper. 

Vous pouvez trouver des pommeaux de douche filtrant par exemple sur ce site.




Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

huiles essentielles

Que faut-il savoir sur les huiles essentielles comestibles ?

By Alimentation

Que faut-il savoir sur les huiles essentielles comestibles ?

huiles essentielles

Le saviez-vous ? Les huiles essentielles ne sont pas utiles uniquement en aromathérapie ou en médecine douce, et on peut les retrouver ailleurs que dans du parfum ou des produits cosmétiques. Leur forte concentration en goût leur permet en effet d’être très appréciées en cuisine ! Seulement voilà : certaines huiles essentielles ne sont absolument pas comestibles – voire toxiques – quand d’autres doivent être utilisées avec parcimonie. Découvrons ensemble les secrets des huiles essentielles comestibles !




Pourquoi utiliser les huiles essentielles en cuisine ?

Si les huiles essentielles sont de plus en plus souvent utilisées en cuisine, c’est parce qu’elles ne se contentent pas d’ajouter du goût aux différents plats. Au contraire, leurs avantages sont très nombreux  : 

  • Exhausteur de goût : les huiles essentielles sont connues pour leur grand potentiel aromatique. Mais plus que cela, elles contribuent à mettre en avant ou à harmoniser certaines saveurs. Elle peuvent même remplacer certaines épices, herbes ou fleurs lorsque la saison ne se prête pas à leur culture.
  • Vertus thérapeutiques : ce n’est pas une surprise, les huiles essentielles sont une source inépuisable de bienfaits pour la santé. En fonction des effets que vous désirez ressentir (booster le système immunitaire, favoriser la détente, bénéficier d’un sommeil, réparateur, etc.), vous pouvez varier les utilisations et recettes avec de l’huile essentielle à volonté !
  • Multi-usage : certaines huiles essentielles, comme celle de citron par exemple, servent à la fois à donner du goût à vos gâteaux au citron, à détartrer et blanchir les dents, à éviter les mauvaises odeurs dans la poubelle… De quoi allier l’utile à l’agréable !
  • Healthy : les huiles essentielles, particulièrement lorsqu’elles sont bio, permettent de parfumer vos plats et vos gâteaux tout en limitant la dose de sucre. C’est par exemple le cas de l’huile essentielle de cannelle, de vanille, de rose… Une bonne raison de se faire plaisir sans se priver !
  • Longue durée : comme les huiles essentielles sont très très fortes en goût, vous n‘avez besoin de n’en utiliser qu’une infime quantité pour parfumer parfaitement vos plats. Un flacon d’huile essentielle pourra donc durer vraiment très longtemps !

Quelles sont les meilleures huiles essentielles à utiliser en cuisine ?

Il existe des centaines d’huiles essentielles comestibles ! Chacune d’entre elle a ses vertus et ses caractéristiques. Petit tour d’horizon non exhaustif : 

  • Les incontournables : l’ail, le citron, la bergamote (pour les poissons ou bien les yaourts), le basilic, la cannelle, la coriandre
  • Les spéciales desserts : la bergamote, l’orange douce, le citron, la mandarine, la menthe, la cannelle, la lavande, la mandarine, la cardamone, le géranium grenat, la mélisse, le pamplemousse…
  • Pour les plats épicés : la verveine, la coriandre, l’angélique, la cardamome, le curcuma
  • Pour les plats salés : le carvi, le poivre noir, le coton (particulièrement conseillée pour les plats rissolés et les vinaigrettes)
  • Pour ajouter une touche florale : l’ylang-ylang et la marjolaine à coquille (particulièrement adaptée aux légumes)
  • En guise d’herbes aromatiques : le basilic, le thym, la sauge sclarée, le romarin, l’aneth, le cumin, le girofle, l’estragon, le fenouil, le laurier, etc.

Bon à savoir : il est conseillé d’ajouter les gouttes d’huile essentielle après la cuisson de vos plats (sauf dans le cas de la pâte d’un gâteau), lorsqu’ils ont légèrement refroidi, pour en conserver tous les arômes et toutes les propriétés thérapeutiques.

Comment choisir les huiles essentielles pour cuisiner ? 

Pour choisir votre huile essentielle dans un commerce, il vous faudra faire attention à bien sélectionner des huiles authentiques, qui n’ont pas été diluées. Pour cela, vous devrez surveiller plusieurs critères : 

  1. Le nom de la plante à l’origine de l’huile essentielle est donné en latin (ainsi que le genre et l’espèce)
  2. Le flacon d’huile mentionne des informations sur la distillation du produit
  3. La certification biologique de l’huile est mentionnée
  4. Les principales molécules présentes dans l’huile sont précisées

Tous ces renseignements sont normalement précisés sur le flacon ou l’étiquette de l’huile essentielle. À noter que pour utiliser une huile essentielle en cuisine, quelle qu’elle soit, la mention « comestible » doit absolument apparaître sur le flacon. Si tel n’est pas le cas, renoncez à utiliser cette huile dans vos plats, ou bien renseignez-vous auprès d’un professionnel.




Quelles quantités d’huile essentielle utiliser dans les plats ? 

Lorsqu’on parle de quantité d’huile essentielle, l’unité de mesure est toujours exprimée en gouttes d’huile. Comme il s’agit de substances extrêmement concentrées (autant en arômes qu’en principes actifs), il est généralement recommandé d’utiliser une goutte d’huile essentielle pour une portion destinée à 4 personnes.

Vous désirez utiliser moins d’une goutte ? Pas de problème : vous aurez alors seulement besoin de vous munir d’un cure-dent. Il vous suffit de procéder comme avec le colorant alimentaire : plongez le cure-dent dans le flacon d’huile essentielle, plongez-le dans votre plat, remuez soigneusement, goûtez, puis ajustez la dose si besoin.

Quelles sont les précautions à prendre pour cuisiner avec des huiles essentielles ?

Oui, il existe des précautions à bien avoir en tête avant de vous lancer dans la cuisine avec les huiles essentielles ! Il y en a même un certain nombre. Pour cuisiner avec des huiles essentielles en toute sécurité, veillez déjà à ne jamais verser directement l’huile dans votre plat. Déposez d’abord les gouttes dans une cuillère puis incorporez-les ensuite à votre plat. Si jamais le flacon libère plus de gouttes d’huile qu’escompté, non seulement votre plat risque d’être gâché, mais en plus une surconsommation d’huile essentielle peut s’avérer dangereuse pour la santé.

Les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les enfants en bas âge ne peuvent pas consommer d’huile essentielle. De même, veillez bien à vérifier que vous n’êtes pas allergique à l’huile ou à un composant de l’huile que vous souhaitez utiliser.

Encore une fois, assurez-vous bien que l’huile que vous achetez soit consommable et comestible. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel, ou bien, dans l’idéal, à contacter directement la marque qui a produit l’huile pour lui poser la question. 

Enfin, ne mélangez pas plusieurs huiles essentielles en même temps, sauf si vous avez déniché une recette très précise. En effet, comme elles sont très fortes en goûts, un mélange de plusieurs huiles pourrait créer une saveur déplaisante. 

Pour plus d’informations et pour vous procurer des huiles essentielles de qualité vous pouvez visiter voshuiles.com .

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

lutter contre humidité

Lutter contre l’humidité à la maison

By chez soi, Hygiène de vie, Maison

Lutter contre l’humidité à la maison, 7 règles et astuces

lutter contre humidité

Des problèmes d’humidité à la maison, on en a tous connus au moins une fois. Alors qu’une maison se doit de garder un certain taux d’humidité (ou “taux d’hygrométrie”) pour le confort et la santé de ses occupants, il faut faire attention à ce que celui-ci ne soit pas trop élevé. 

L’humidité peut venir de plusieurs facteurs : mauvaises conditions météorologiques, manque de ventilation, mauvaise isolation des murs, … Heureusement, il existe un grand nombre de gestes à adopter pour lutter contre l’humidité facilement.

Dans cet article, nous vous présentons toutes les habitudes à prendre pour éviter que l’humidité ne s’invite chez vous. Et si elle a quand même réussi à s’infiltrer, nous vous donnons quelques trucs et astuces pour l’absorber !

Notez que si vous avez déjà des traces de moisissure dues à l’humidité, vous trouverez tous les moyens de vous en débarrasser dans notre guide.




Taux d’hygrométrie d’une maison : définition

Le taux d’hygrométrie est tout simplement la mesure du taux de saturation d’humidité dans l’air ambiant de votre logement. Il s’agit d’un indicateur important pour votre bien-être et votre confort à la maison, car l’humidité de l’air a une influence directe sur votre santé au quotidien. 

Un taux d’humidité trop important peut par exemple favoriser l’apparition de la condensation et le développement de moisissures. Il peut même aller jusqu’à abîmer votre maison et dégrader votre santé (allergies, asthme, etc.) ! 

Attention à ne pas vous focaliser uniquement sur un taux d’hygrométrie trop important : un air trop sec n’est pas agréable non plus ! Il a en effet tendance à assécher la bouche, la gorge et la peau. Ce qui peut également provoquer de fortes gênes au quotidien…

Pour un bien-être optimal, vous devez donc apprendre à jongler entre ces deux extrêmes, jusqu’à atteindre un taux d’hygrométrie idéal : ni trop haut, ni trop bas !

Quel est le taux d’humidité idéal dans un appartement ou une maison ? 

Idéalement, le taux d’humidité d’une maison devrait tourner autour de 50%, mais il peut varier entre 45 et 65% sans que cela ne pose problème. 

Au-delà de 65% d’humidité dans votre intérieur, cela devient dangereux pour votre santé, mais aussi pour votre maison elle-même : 

  • L’humidité s’attaque aux murs et/ou aux plafonds de votre logement
  • Votre papier peint se décolle, votre peinture se craquelle
  • Vous pouvez développer des infections respiratoires
  • Les micro-organismes (bactéries, virus, acariens) prolifèrent

En-dessous de 40 %, l’air dans votre appartement ou dans votre maison risque d’être très sec, ce qui n’est pas sans conséquence pour votre santé :

  • Augmentation des risques de gorges et de peau sèches, d’assèchement des yeux, de sensation d’irritation, de crises d’asthme, d’allergies, etc. 
  • Accroissement de la fatigue générale – ce qui entraîne souvent des maux de tête
  • Apparition et développement de poussières
  • Risques plus importants de déshydratation (plus un air est sec, plus on transpire)
  • Lèvres plus souvent gercées
  • Sinusites et « rhumes » (avec nez bouché) plus fréquents

Comment calculer le taux d’humidité dans sa maison ?

L’idéal, pour calculer le taux d’hygrométrie de votre maison, est d’utiliser un appareil que l’on appelle l’hygromètre. Rassurez-vous, l’hygromètre est un appareil plutôt petit, qui ressemble quelque peu à un thermomètre. Il existe des hygromètres mécaniques et des hygromètres électroniques.

Pour l’utiliser, c’est très simple : il vous suffit de le laisser dans la pièce que vous souhaitez contrôler pendant quelques heures (le temps exact est précisé sur la notice d’utilisation de chaque appareil) au même endroit. Attention : évitez de placer votre hygromètre près d’une source de chaleur (chauffage, radiateur, cheminée, etc.) : cela pourrait fausser le calcul !

Bon à savoir : certains thermomètres d’ambiance ainsi que certains thermostats programmables permettent également de mesurer le taux d ‘hygrométrie d’une pièce. Pensez à vous renseigner si vous souhaitez en acheter un !

Par ailleurs, il existe aussi des personnes dont c’est le métier ; n’hésitez donc pas à faire appel à un expert pour mesurer votre taux d’hygrométrie et trouver la cause précise de l’humidité de votre logement. Cerise sur le gâteau, l’expert ne se contentera pas de mesurer le taux d’humidité de l’air ambiant : il pourra aussi, grâce à ses appareils, mesurer le taux d’humidité dans vos murs, votre sol, vos plafonds…   En plus, ces expertises sont la plupart du temps gratuites !

Pourquoi est-il important de combattre l’humidité chez soi ?

Lorsqu’elle est présente en trop grande quantité, l’humidité devient vite dangereuse, aussi bien pour la maison que pour ses habitants. En effet, elle peut s’attaquer à la structure de la maison, qui pourrait alors se retrouver sérieusement affaiblie.

Les conséquences peuvent être aussi considérables pour votre santé. L’humidité amène avec elle des moisissures, des champignons et un tas de bactéries qui mettront à mal votre santé si vous y êtes confrontés pendant trop longtemps. Elle peut ainsi provoquer le développement de maladies chroniques auprès des enfants. Quant aux adultes, ils sont susceptibles de faire face à des problèmes respiratoires ou articulaires, ou encore au développement de nouvelles allergies.

Enfin, selon certaines études, une maison trop humide aurait tendance à nous rendre d’humeur morose. Les raisons ne manquent donc pas pour s’en débarrasser au plus vite !

Quels sont les signes d’un taux d’humidité est trop élevé ?

L’excès d’humidité peut se manifester sous de nombreuses formes. Cela peut être, d’abord, de la condensation qui apparaît sur vos fenêtres sans avoir été provoquée par une douche trop chaude ou trop longue, ou bien par la cuisson des aliments. C’est parce que votre air est tellement saturé d’humidité que la vapeur d’eau devient liquide lorsqu’elle entre en contact avec une paroi froide. Une condensation excessive se traduit donc par de la buée sur vos miroirs, fenêtres, vitres, etc. ou par l’apparition de moisissures et de champignons sur les murs.

L’humidité apparaît aussi sur les murs et le plafond sous forme de tâches, d’auréoles, de bulles dans le papier peint ou encore de peinture qui craque et s’écaille. Le bois de vos meubles ou de vos plinthes peut se mettre à pourrir, et des traces de moisissures peuvent aussi apparaître ici et là, que ce soit sur vos meubles ou sur les murs.

Un taux d’humidité trop élevé peut également se traduire par une difficulté à faire sécher votre linge : lorsque l’air est trop saturée d’humidité, cette dernière peut pénétrer la toile même de vos vêtements – ou de vos draps, couettes, etc. ! 

Votre maison peut également se remplir d’une odeur de moisi, voire être envahie par des vermines, telles que des cloportes. Enfin, vous pouvez même sentir l’humidité directement sur votre peau, qui devient moite sous son effet.

Encore une fois, les hygromètres vous permettront de rapidement calculer le taux d’humidité de votre maison. Notez que les modèles les plus basiques sont très bon marché mais qu’ils ne sont pas toujours fiables à 100%. Il est donc préférable de bien s’informer avant l’achat.

Comment savoir si le taux d’humidité est trop élevé ?

L’excès d’humidité peut se manifester sous de nombreuses formes. Cela peut être, d’abord, de la condensation qui apparait sur vos fenêtres sans avoir été provoquée par une douche trop chaude ou trop longue.

L’humidité apparait aussi sur les murs et le plafond sous forme de tâches, d’auréoles, de bulles dans le papier peint ou encore de peinture qui craque et s’écaille. Le bois de vos meubles ou de vos plinthes peut se mettre à pourrir, et des traces de moisissures peuvent aussi apparaître ici et là, que ce soit sur vos meubles ou sur les murs.

Votre maison peut également se remplir d’une odeur de moisi, voire être envahie par des vermines, telles que des cloportes. Enfin, vous pouvez même sentir l’humidité directement sur votre peau, qui devient moite sous son effet.

Si vous voulez en avoir le cœur net, il existe des appareils qui vous permettront de rapidement calculer le taux d’humidité de votre maison : les hygromètres. Notez que les modèles les plus basiques sont très bon marché mais qu’ils ne sont pas toujours fiables à 100%. Il est donc préférable de bien s’informer avant l’achat.

Comment diminuer le taux d’humidité d’une maison ?

Pour garder un taux d’humidité sain dans votre maison, il y a plusieurs règles à suivre au jour le jour ainsi que plusieurs contrôles à effectuer régulièrement. Les voici.

1) Ventiler et aérer

La règle d’or n°1 en matière de lutte contre l’humidité, c’est la ventilation. Il est très important d’aérer les pièces de la maison pendant 5 à 10 minutes chaque jour. Non seulement vous renouvellerez l’air, mais vous permettrez aussi de faire partir l’excès d’humidité.

L’humidité est majoritairement présente dans la cuisine et la salle de bain. Dans ces pièces, il faut donc redoubler d’efforts et aérer directement après avoir pris un bain ou une douche, ou après avoir cuisiné. Idéalement, il est préférable de commencer à aérer ces pièces dès qu’on les utilise. Le mieux, c’est d’utiliser un système de ventilation dans votre salle de bain et de toujours utiliser la hotte quand vous faites cuire quelque chose.




2) Faire sécher son linge au bon endroit

Le linge qui vient d’être lavé est aussi une grande source d’humidité : en séchant, l’eau qu’il contient s’évapore et… se pose sur les murs aux alentours. Il est donc toujours préférable de le faire sécher à l’extérieur ou dans un endroit très ventilé.

3) Ne pas obstruer les bouches d’aération

Aujourd’hui, les maisons que l’on construit sont chaque fois plus isolées, pour éviter que la chaleur ne s’échappe vers l’extérieur. Or, bien qu’il est important d’avoir une maison bien isolée, il ne faut pas en faire trop : une trop grande isolation sera source d’humidité !

Ainsi, dans certaines maisons, il existe des bouches d’aération dont le rôle est justement de lutter contre ce problème. Surtout, ne mettez rien devant qui empêcherait l’air de passer à travers.

De la même manière, si vous avez un système de ventilation électrique, ne l’éteignez pas. Laissez-le plutôt faire son travail.

4) Vérifier l’étanchéité de votre maison

Ceci dit, il est évidemment important d’avoir une maison bien étanche. Faites régulièrement le tour de votre maison pour vérifier qu’il n’y ait aucune fissure dans les murs et que le toit et les fenêtres soient complètement étanches. À l’intérieur de votre maison, vérifiez aussi les joints de vos éviers, douches et baignoires.

Si vous remarquez une fuite ou un manque d’étanchéité, ne tardez pas à changer les joints ou à combler la fissure. Si vous notez des traces d’infiltration d’eau dans vos murs, il est préférable de faire appel à un professionnel pour en déterminer la cause exacte et le mode opératoire à suivre. Ne recouvrez pas votre mur d’un produit imperméable ou de tout autre chose qui ne servira qu’à cacher les problèmes d’humidité : si vous ne les faites pas disparaitre avant de faire cela, à long-terme, votre mur sera encore plus dégradé.

De plus, si vos fenêtres sont en simple vitrage, les remplacer par du double-vitrage aidera grandement à lutter contre l’humidité et la condensation.

5) Surveiller l’arrivée de remontées capillaires

Les remontées capillaires sont ces traces d’humidité que l’on trouve au bas de nos murs : elles proviennent du sol et remontent sur le mur. Il existe plusieurs causes à ce phénomène, notamment la nature du terrain sur lequel se trouve la maison ou une évacuation insuffisante de l’eau de pluie.

Quoiqu’il en soit, c’est un problème qu’il faut prendre avec beaucoup de sérieux car il endommage les murs de la maison. Si vous en remarquez chez vous, il vous faudra contacter un professionnel.

Quelques astuces pour absorber l’humidité

Avant tout, notez que le meilleur moyen de lutter contre un problème, c’est de s’attaquer à sa cause. Avec l’humidité, c’est pareil : vous n’arriverez à vous en débarrasser entièrement que si vous vous débarrassez une fois pour toutes de ce qui l’amène chez vous. Pour en déterminer la cause, il est parfois nécessaire de faire appel à un professionnel, qui pourra faire un diagnostic réel et complet de votre problème. Cependant, en attendant le diagnostic et les potentiels travaux nécessaires pour s’en débarrasser, certaines solutions existent pour combattre rapidement l’humidité.

Si vous avez suivi toutes les règles pour faire fuir l’humidité mais qu’elle est encore trop importante, il est temps de placer des “pièges” à humidité : ils aideront à absorber l’excès d’humidité dans l’air ambiant. En voici deux qui sont entièrement naturels et à moindre coût.

1) Le déshumidificateur maison

Vous pouvez trouver des déshumidificateurs dans le commerce. Cependant, vous pouvez aussi très facilement en créer un vous-même.

Prenez une bouteille en plastique et coupez-la en deux de manière à avoir le fond de la bouteille d’un côté et la partie supérieure de l’autre. Enlevez le goulot et remplacez-le par une compresse ou du coton, que vous ferez tenir par un élastique. Versez ensuite du gros sel dans le fond de la bouteille. À titre d’indication, pour une pièce de 25m², il vous faudra environ 150 grammes de gros sel. Pour un meilleur résultat, mettez votre gros sel au réfrigérateur pendant 10 heures minimum avant de l’utiliser.

Enfin, placez la partie avec le goulot sur l’autre partie, de façon à ce que le goulot rentre vers l’intérieur de la bouteille, sans toutefois toucher le sel.

Déposez votre déshumidificateur maison dans la pièce qui présente trop d’humidité. Il vous faudra changer le sel tous les 4 jours environ. Notez que vous pourrez même réutiliser le sel jusqu’à 5 fois en le faisant simplement sécher au four pendant approximativement une demi-heure avant de le remettre dans la bouteille.

2) La gomme arabique

Utilisez de la gomme arabique parfumée et placez-en dans les pièces, mais aussi dans vos placards si nécessaire. En plus de déshumidifier votre maison, elle y laissera un parfum agréable.

Avez-vous des problèmes d’humidité chez vous ? Quel est votre secret pour lutter contre ceux-ci ?

Une autre ressource intéressante sur l’humidité




Sources

https://thermometre-1.com/taux-humidite-ideal/
http://humiditeideale.fr/humidite-ideale-temperature-air-taux-nefaste-climat
https://energieplus-lesite.be/theories/l-enveloppe/le-comportement-des-materiaux/la-formation-de-moisissures/
https://www.scopus.com/record/display.uri?eid=2-s2.0-0022560410&origin=inward&txGid=0bb4d8e2fa5c40c42e9fbe24ff2fb176
https://www.scopus.com/record/display.uri?eid=2-s2.0-84955585220&origin=inward&txGid=03a60fd6ea710ed4821ea55d21007cf4
https://www.cchst.ca/oshanswers/phys_agents/heat_health.html
https://www.epa.gov/indoor-air-quality-iaq/care-your-air-guide-indoor-air-quality-printable-version

A propos de l’auteur

Leonor RogisterDiplômée de l’Ecole de Journalisme de Louvain, Léonor Rogister s’est détournée du monde de l’actualité quotidienne pour s’intéresser aux news lifestyle. Amoureuse de la nourriture et des bonheurs simples, elle aime s’informer et informer sur tout ce qui touche au bien-être, peu importe la forme qu’il prend.

Léonor est expatriée depuis 2015 et a fait de plusieurs pays sa maison. Quand elle n’est pas en train de voyager, elle aime profiter du confort de son chez soi. Elle tient également un blog depuis des années sur lequel elle partage sa passion pour les voyages.

FacebookLinkedin

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

Send this to a friend