All Posts By

williambesson

22 moyens pour se relaxer à la maison applicables dès ce soir

By Activités, chez soi, Relaxation, Soins

22 moyens pour se relaxer à la maison applicables dès ce soir

Nous avons tous des journées bien remplies. Réveil brusque, petit déjeuner englouti au pas de course, arrivée (presque) à l’heure au travail, en faire le plus possible, intercaler un repas pris sur le pouce et vite revenir a la maison pour s’occuper des enfants ou bien des tâches qui n’ont pu être accomplies le week end.

Quand enfin vient le moment de décrocher on a souvent du mal à profiter de ce temps de repos de manière optimale. La télévision, les écrans continuent de peupler nos soirées. On se couche épuisé mentalement mais l’esprit toujours alerte.

Se relaxer est pourtant crucial pour notre équilibre. Notre corps a besoin de se régénérer et notre esprit de déconnecter. Notre santé est en jeu et notre corps ne manque de nous le rappeler tôt ou tard quand on tire un peu trop sur la corde.

Alors comment se relaxer réellement et surtout comment optimiser ce temps au maximum quand celui-ci est court?

JusteBien vous propose de regarder dans le detail 22 moyens de relaxation possibles pour vos soirées à la maison.

relaxation maisonNote préliminaire importante: pour pouvoir se relaxer, des conditions élémentaires doivent être respectées:

Avant toute chose l’alimentation doit être saine et equilibrée. Quelqu’un qui boit café sur café pour affronter sa journée va finir dans un état de tension que des tentatives de relaxation vont difficilement pouvoir contrecarrer.

Si l’on fait des repas trop lourds, le corps va être mis à l épreuve pour la digestion et va donc avoir du mal à lâcher prise. Même chose avec ceux qui se font un peu trop plaisir sur le sucre. Difficile pour le corps d’être alors réceptif.

Il en va de même pour le sommeil. Si l’on dort mal, alors le corps ne sera pas dans une bonne disposition pour le relâchement.




Il faut s’assurer de pouvoir compter sur ces bases qui vont aider notre corps et notre esprit à fonctionner normalement: Un bon sommeil, une bonne alimentation et du sport. Si vous sentez qu’un de ces piliers fait défaut alors il faut d’abord y remédier.

On peut classer les moyens de relaxation suivant 3 axes qui vont interagir ensemble. Ceux qui font référence à l’esprit, ceux qui parlent au corps et enfin les activités relaxantes à proprement parler.

La relaxation c’est d’abord dans la tête…

shutterstock_210095299

1) Se conditionner au repos

Condition pré-requise et fondamentale pour que la détente fonctionne: il faut vouloir la détente, lui faire une véritable place. On prend RDV avec soi et on s’accorde ce temps sans culpabilité et sans précipitation. Il ne s’agit pas de penser : “Vite j ai 15 minutes,je me détends rapide et après je réponds immédiatement a cet email très important”. On essaye de se débarrasser pour un temps des “il faut” ou des “je dois” Se détendre est nécessaire à votre santé. C’est promis la terre continuera de tourner sans vous pendant cette petite heure que vous vous accordez.

L’idee est de revenir vers soi, de se recentrer loin de ce monde qui cherche toujours et encore à capter votre attention. On cherche maintenant à renouer avec un autre monde qui était toujours là, le monde du calme, le monde du temps qui s écoule lentement de manière imperceptible.

Encore une fois, si vous faites de ce moment une obligation, que vous ne voulez pas complètement déconnecter alors vous n’arriverez pas à vous detendre.

C’est un moment de présence dans le présent qui doit vous appartenir totalement, un moment de paix et de répit pour votre esprit.

2) La respiration

shutterstock_384998095

La respiration est la clé d’une vraie détente. On ne lui prête que trop peu d’attention, on l’oubli. Pourtant c’est par elle et grâce à elle que le calme revient. Pilier de la méditation, il est important d’y revenir et de justement y prêter attention.

On ne peut imaginer être en paix avec une respiration rapide ou un souffle court.

Mais comment bien respirer alors?

Il existe diverses techniques:

Tout d’abord il faut réapprendre à respirer avec le ventre. Installez-vous sur une chaise le dos droit ou allongez vous. Dans les deux cas, placez votre main sur votre abdomen. Inspirez lentement et profondément en gonflant votre ventre, Expirez en dégonflant votre ventre. Les épaules sont relâchées, le corps est droit.

Faites quelques cycles en essayant d’imaginer le circuit de l’air en vous. Cette façon de respirer est celle qui utilisera au mieux vos poumons, votre oxygénation sera optimale et viendra donc alimenter correctement tous vos organes et particulièrement votre cerveau friand en oxygène.

Si le cerveau est bien alimenté, il sera moins en état d’alerte pour justement récupérer l’oxygène qui lui est nécessaire.

Voici un petit exercice de méditation axé sur la respiration. Faites le et appréciez ensuite à quel point le simple fait de se concentrer sur la respiration peut vous aider à redescendre d’un cran et à vous calmer.

 

Le Yoga propose une technique de respiration appelée “alternate breathing” qui peut être également intéressante. Il s agit ici d’alterner sa respiration entre les deux narines. On inspire d’un narine, on expire de l’autre, on inspire de la même narine et on expire de l’autre. On peut faire cet exercice une ou deux minutes.

shutterstock_261338669

Il est important de remettre la respiration au centre de notre attention. Souvent lors de stress intense, la respiration est tenue mais on ne le remarque pas, cela favorise la tension et nourrit le stress. C’est le cercle vicieux. Renouer avec sa respiration, c’est se doter d’un solide atout pour retrouver le calme.

3) La visualisation

La visualisation est une technique mentale efficace pour se destresser.

Assis(e) ou allongé(e), les yeux fermés, on oriente ses pensées vers un souvenir positif, un moment de notre vie qui a été très agréable ou on imagine une scène de nature que l’on a déjà rencontrée. (Une promenade au bord de l’eau, une ballade à la montagne …) On revit la scène en essayant de faire participer tous ses sens.

Qu est ce qu’on voyait? Qu’est ce qu on entendait? Y avait t il une odeur particulière? On se baigne dans ce souvenir et on l’alimente, on le prolonge. Essayez cette technique. Elle est simple mais peut s’avérer efficace pour retrouver un peu de sérénite.

4) L’auto-hypnose

L auto-hypnose comme son nom l’indique se réalise seul(e), sans l’aide d’un spécialiste auquel cas on parlerait d’hypnose. Ici on cherche à créer un état de relâchement total, de lâcher-prise. L’auto-hypnose s’établit dans un travail sur la respiration, la visualisation. Cela reprend donc un peu des éléments vus plus haut.

Le plus simple est sans doute de découvrir quelques videos qui vont vous expliquer ou vous aider a atteindre ce nouvel état de conscience.

Ce guide sur la question est également très bien fait.

5) La méditation

shutterstock_342990884

La méditation n’a jamais fait autant parler d’elle que ces dernières années et il y a une raison à cela: Ca marche!

Les bienfaits de la méditation sont nombreux et son exercice ne nécessite pas d investissement financier. Tout le monde peut méditer.

Si vous ne savez rien sur la méditation et si peut être même vous vous méfiez d’elle ou avez des doutes par son côté ésotérique, sachez simplement que c’est maintenant un outil reconnu par la médecine pour soigner l’angoisse et la dépression.

L’idee de la méditation est d’arriver à se faire spectateur de ses émotions souvent négatives et donc de les relativiser, de s’en détacher.

Ce n’est pas faire le vide, c’est un exercice difficile au début parceque notre cerveau a cette fâcheuse tendance à passer du coq à l âne, du passé au futur, du futile à l’important.

On ne peut pas contrôler ses pensées mais on peut contrôler l’impact qu’elles ont sur nous. Pour les grands stressés, la méditation est donc un outil puissant pour désamorcer le stress et retrouver une stabilité intérieure. On apprend à vivre dans le présent et aussi moins dans le jugement permanent.

La meditation fera l’objet d’un dossier a part entière sur ce site. En attendant vous pouvez consulter ces sources très bien faites:

http://www.apprendre-a-mediter.com
http://www.techniquesdemeditation.com/comment-mediter-le-mini-guide-pour-bien-debuter/
http://www.coach-meditation.com/ressources/méditation-pleineconscience/les-livres/

6) La Sophrologie

La sophrologie est un peu au carrefour de la vision occidentale de la relaxation et de la méditation orientale. Si la relaxation a pour but le relâchement musculaire et l’evanouissement des tensions, la sophrologie cherche en plus à créer un état où l’on est présent à soi dans un équilibre entre ses emotions et ses comportements.

La Sophrologie propose beaucoup d’exercices qui vont non seulement permettre de se détendre mais aussi de retrouver un certain équilibre en soi pour finalement se retrouver en accord ou en paix avec le monde extérieur.




La sophrologie peut se vivre en groupe mais aussi particulièrement seul dans le cadre de la maison avec l’aide d’un sophrologue qui guidera les exercices et saura trouver des voies pour dénouer certains noeuds de l’existence.

Il est important de noter que la sophrologie ne s’accompagne pas de stimuli extérieurs pour exister. Exit donc les lumières tamisées et les coussins moelleux. Il s’agit de trouver un équilibre avec le monde tel qu’il est réellement.

7) Ecrire ses tourments

shutterstock_174375536

Si vous avez tendance à tourner en boucle dans votre tête sur tous vos tracas, les coucher sur papier peut faire beaucoup de bien, Faites une liste de tout ce qui vous turlupine, classez les par priorité, réfléchissez à un plan d action. Le fait de décomposer et de planifier va vous permettre de reprendre le dessus sur ce bouillon que vous avez en tête.

Si la boucle se met en route pendant la nuit, n’hésitez pas à rallumer la lumière et à prendre 10 minute pour vous vider la tête par l’écriture. Cela vous permettra d’en sortir et de reprendre votre nuit de manière un peu plus sereine.

… La relaxation c’est aussi dans le corps

shutterstock_203514268

8) Les massages

Rien de tel qu’un message pour soulager les tensions et se relaxer. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Si vous avez envie de vous faire plaisir vous pouvez faire un venir un praticien de massages chez vous et profitez d’un moment de relâche en accord avec ce que vous souhaitez. Si votre budget le permet, essayez différents types de message, il y en certainement qui seront mieux adaptés à vous.

D’autres possibilités s’offrent a vous: l’auto-massage ou alors le siege de massage.

Il en existe pour tous les budgets. En voici un que nous avons testé et qui vous fera sans doute grand bien.

9) Autour du pied

shutterstock_297390392

On sous estime l’importance de nos pieds et leur impact sur notre bien-être. De retour à la maison, il faut leur redonner une certaine considération en se déchaussant et pourquoi pas en leur prodiguant un bain de pied .

Si cela vous procure du plaisir vous pouvez imaginer d’investir dans une de ces machines mais vous pouvez aussi plus simplement remplir un saladier d’eau tiède et y ajouter quelques plantes (soucis, trèfles rouge, Hammamélis).

Top du top il existe ce masseur de pied chez homedics.

Enfin n’hésitez pas à regarder du côté de la réflexologie, les réflexologues peuvent diagnostiquer certaines affections liées au stress et exercer des pressions sur des zones précises.

10) Un bain relaxant

shutterstock_99261941

Si vous avez une baignoire, vous pouvez à nouveau la mettre à contribution. Rien de tel qu’un bain chaud pour se détendre. Attention à ne pas prendre un bain trop chaud qui sera plus épuisant que relaxant.

Au lieu d’utiliser un bain moussant (souvent très chimique), optez pour un petit mélange d’huiles essentielles.

Voici une recette:

Bain relaxant – recette magique:

  • Une cuillère à café d’huile d’amande douce
  • 6 gouttes d huile essentielle de lavande.
  • 3 gouttes d’huile essentielle de camomille.

Mélangez les huiles ensemble et dispersez les bien dans l’eau.

Vous pouvez aussi essayer un bain avec du sel analgésique Epsom. Versez 3-4 poignées dans le bain et rincez vous à l’eau claire.

Ce sel permet de relâcher les muscles et soulage raideurs et tensions.

11) Le yoga

shutterstock_337210184

Le Yoga est plus que jamais un sport à la mode et à raison. Nombreux sont ses bienfaits sur le corps et l’esprit. Cette activité ne nécessite pas d’investissement lourd en matériel, un simple tapis suffit et elle peut se pratiquer en groupe ou seul à la maison.

Il existe une multitude de ressources sur internet pour les débutants. Commencez peut être par quelques vidéos sur youtube.

Idéalement vous pouvez prendre quelques cours pour être plus sûr(e) de vos postures. On a tous un ami ou une amie qui fait du yoga. Pourquoi ne pas organiser une petite session chez vous pour vous y mettre? Ce sera sûrement un bon moment de partage et de relaxation.

12) Qigong

shutterstock_221029702

Le Qigong est une gymnastique traditionnelle chinoise dont les exercices allient respiration, mouvements lents et concentration.

Les effets d’une pratique régulière sont nombreux et bénéfiques sur la santé. C’est une activité que l’on peut tout a fait entreprendre à la maison pour se retrouver, se recentrer et se relaxer.

http://www.artduchi.com/centreinternational/?q=fr/content/les-11-exercices-de-sante-qi-gong
http://www.qigong-pour-tous.net/qi-gong-quels-livres-pour-debuter/

13) Le Tai Chi

shutterstock_145005433

Le Tai Chi Chuan ressemble un peu au Qigong dans le sens où l’on effectue des mouvements lents mais il s’apparente plus à un art martial avec une dimension spirituelle qui manque au Qigong.

C’est plus facile dans un cadre agréable

shutterstock_126313046

14) Ranger sa maison

Avez vous remarqué à quel point on rechigne souvent à ranger et nettoyer et pourtant une fois lancé ça n’est plus du tout une corvée et surtout on ressent un vrai sentiment de satisfaction quand on a terminé. On se sent satisfait d’avoir accompli quelque chose de positif et on se sent mieux dans notre environnement. Ranger, faire le tri c’est un peu remettre les compteurs a zéro et ça fait du bien, ça recentre.

15) S’entourer de plantes.

On n’y pense pas forcément mais les plantes ont un effet bénéfique sur nous et notre capacité à nous détendre. N’hésitez pas à investir dans plus de plantes. C’est aussi une activité relaxante que de s’occuper d’elles. Elles vous le rendront bien.

16) Utiliser des huiles essentielles.

Ce paragraphe fait l’objet d’un article plus long sur les huiles essentielles ici. Sachez simplement que les huiles essentielles sont un formidable moyen pour apporter un effet de calme dans la maison. Certaines d’entre elles ont des vertus relaxantes indéniables. Il faudra simplement vous équiper d’un diffuseur et de ces quelques huiles. Vous pouvez également réfléchir a utiliser de l’encens dans la même optique.

17) Une musique douce d’ambiance.

shutterstock_276701624

C’est bien connu la musique adoucit les moeurs, elle permet surtout de nous mettre dans certaines dispositions et notamment celle de la relaxation. Rien de plus facile que de trouver des musiques relaxantes sur Internet, il vous suffit de faire une recherche sur youtube ou autre.

N’hésitez pas à tester des musiques auxquelles vous n’auriez peut être pas pensé. Les musiques du monde offrent un panel incroyable, c’est sans doute tout un monde qui va s’offrir à vous:

Sachez aussi que vous pouvez créer des ambiances relaxantes où les sons seront au centre du bien être. Soyez ouverts, vous serez agréablement surpris.

Mais on se déstresse surtout en faisant une multitude d’activités

shutterstock_370126373

18) Un moment sans écrans

Nous en sommes tous témoins. Notre vie est toujours et encore plus peuplée d écrans. Au travail, à la maison, le soir, nous passons constamment d’un écran à un autre. Paradoxalement nous sommes des acteurs souvent passifs, victimes des nombreuses notifications et autres messages qui cherchent à attirer notre attention. C’est épuisant pour notre cerveau et donc pour nous.

Il faut vraiment s’efforcer de faire de vraies coupures. On peut imaginer de s’interdire de regarder ses emails passé 19h, et on peut imaginer d’éteindre tous ses appareils à partir de 22h. Vous verrez la qualité de votre sommeil en sera grandi. Et pourquoi pas une journée du week-end sans écrans?

C’est promis la terre continuera de tourner.

19) Lire (mais pas sur un écran)!

shutterstock_244451953

Rien de tel qu’un bon livre pour se détendre. Evitez les ouvrages en rapport avec votre activité qui vous font rester en mode travail. Préférez un bon roman qui vous fera partir un moment. Préférez un vrai livre ou un kindle mais ne lisez pas sur un écran d’ordinateur et de téléphone portable et particulièrement au moment du coucher. Vous allez en effet subir les effets de rayons qui sont excitants pour le cerveau et vous donneront des difficultés pour l’endormissement.

20) Loisirs creatifs

shutterstock_290951072

Voici maintenant le grand secret de la relaxation:

La relaxation ce n’est pas rien faire, c’est au contraire se perdre dans une activité qui fait travailler le corps et éloigne l’esprit des soucis du présent.

Il existe des dizaines de loisirs créatifs et il y en a forcément un pour vous. Que ce soit la musique, l’ikebana ou le Mandala l’essentiel est de s’occuper les mains et de rentrer dans un état de “flow” déstressant. Consultez cet article si vous voulez en savoir plus sur tous les loisirs créatifs existants.

21) Invitez des amis à boire un verre ou à diner

shutterstock_325154600

Se relaxer ce n’est pas s’isoler, au contraire. Invitez donc vos amis à boire un verre chez vous et improvisez un repas ensemble. Pas besoin de se formaliser. C’est le côté spontané qui rend les choses agréables.

Il vaut mieux se voir un peu et souvent plutôt que l’inverse. En tout cas ne négligez pas d’entretenir vos amitiés. Une oreille attentive à l’autre bout du fil ou un tête à tête rapide le midi participe à votre bien être et donc à votre relaxation générale.

22) Regardez une video ou un film comique

shutterstock_163594220

Rien de tel que le rire comme destressant. Planifiez vous un moment de détente avec un film comique ou regardez quelques vidéos virales sur les sites humoristiques. Rire est essentiel à notre bien-être. On a tendance a prendre beaucoup trop de choses au sérieux.

Sources:

www.chenmen.fr
https://www.techniquesdemeditation.com/technique-de-relaxation-rapide/
https://www.nytimes.com/1986/05/13/science/relaxation-surprising-benefits-detected.html#
http://www.sommeil-mg.net/spip/techniques-de-relaxation
https://www.healthline.com/health/alternate-nostril-breathing

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

quilling

10 activités créatives et zen pour s’épanouir chez soi

By Activités, chez soi

10 activités créatives et zen pour s’épanouir chez soi

La vie de tous les jours est quoiqu’on en dise souvent source d’agacements et de tensions. Une fois à la maison on est tenté de vouloir faire le vide à travers la télévision ou bien en surfant internet sans véritable but.

Il existe pourtant une multitude d’activités créatives qui peuvent avoir un effet bien plus bénéfique sur nous que les écrans.

S’adonner à un loisir créatif à la maison, c’est se donner la possibilité de se retrouver. C’est reprendre prise sur la vie en ayant une approche active et non pas seulement passive.

Se focaliser sur une activité permet à notre esprit de se libérer momentanément de ses soucis et d’entrer dans un état d’épanouissement voire parfois même de contemplation.

On gagne de la confiance en soi et on acquiert de nouvelles aptitudes. On s’offre aussi un temps où l’on peut vivre pleinement l’instant présent.

Quelque soit l’activité que vous choisirez l’essentiel est donc de se faire plaisir. Pas de jugement extérieur, pas d’objectif final, c’est vous et vos mains dans une approche active de la vie.

Voici une liste non exhaustive d’activités zen possibles. Laissez vous tenter.




1) Mandalas et coloriages Zen

mandala

Le Mandala nous vient du bouddhisme. Il est utilisé en général dans la méditation comme moyen de méditation. Le terme signifie “cercle” en sanskrit. Dans la tradition bouddhique, c’est une offrande du disciple à son maitre en signe de reconnaissance. Il est considéré comme une pratique spirituelle.

Le Mandala peut avoir des formes variées mais il s’organise toujours autour d’un centre.

Qu’apporte le coloriage de mandalas?

Il est reconnu que la création et/ou le coloriage de mandalas a des vertus thérapeutiques pour chacun. Le mandala permet de se recentrer, de se calmer et de réveiller notre créativité.

Les vertus psychiques de cette activité sont nombreuses. Au final c’est un sentiment de bien être et d’apaisement qui en ressort. Comment cela est-il possible? C’est le fait de se concentrer intensément, d’être dans l’instant qui entraine ce sentiment d’apaisement. On ne pense plus à ses soucis, on est moins stressé. On ne fait qu’un avec cette activité.

Vers le coloriage pour adulte.

Dans la continuité du mandala et avec l’avènement de l’art thérapie, le coloriage pour adultes est devenu très populaire ces derniers temps et on comprend pourquoi. On retrouve toutes les vertus procurés par la création ou le coloriage de mandalas mais en proposant de nouveaux horizons en termes graphiques. Tous les sujets sont possibles.

C’est une activité peu onéreuse, un livre et une boite de crayons vous coûteront le prix d’une sortie mais devraient vous occuper bien des soirées. Elle ne nécessite également aucune base artistique. Le but est de se faire plaisir, de se détendre.

On peut même imaginer de faire ça en famille ou entre amis.

activités créatives

Pour les plus téméraires – Le mandala de sable

mandala de sable

C’est une pratique des moines tibétains. On peut soi même confectionner des mandalas de sable avec les bons outils et beaucoup de patience. Dans la continuité de la philosophie bouddhiste, ces oeuvres une fois terminées sont offertes symboliquement à Bouddha puis détruites! Le but est de rappeler l’impermanence de tout et de renforcer le non-attachement aux choses.

Ressources:

http://www.coloriages-adultes.com/coloriage-mandalas (gratuit)

2) La calligraphie

calligraphie

La calligraphie a pour objet de dessiner des caractères et des mots. Ce mot signifie “belle écriture”. L’exercice de cet art du trait permet d’améliorer sa concentration et d’apaiser son esprit

Il existe différents types de calligraphie: chinoise, japonaise, latine ou arabe, choisissez celle où vous pensez avoir le plus d’affinités.

Vous trouverez facilement dans les commerce le matériel de calligraphie parfois même dans des kits tout prêt à l’emploi et aux prix abordables.

La calligraphie implique cependant un certain savoir faire que vous pourrez obtenir sans peine grâce à de nombreuses videos disponibles sur internet.

Inutile de viser la perfection tout de suite, il s’agit d’abord de se faire plaisir, de ressentir les différents mouvements. Vous pouvez au debut vous entrainer sur du papier normal. Vos premiers essais ne seront sans doute pas très concluants mais vous verrez que très vite on peut obtenir des résultats élégants tout en se faisant plaisir.

Ressources:

http://fr.wikihow.com/écrire-en-calligraphie

3) Le Sumi-E ou lavis japonais

lavis japonais

Quelque part entre la peinture, la calligraphie et le dessin, on trouve le Sumi-E ou lavis japonais.
Ce procédé consiste à délayer un pigment type encre de chine avec de l’eau et de le passer sur une feuille à l’aide d’un pinceau. La préparation de l’encre se fait comme en calligraphie.

La matériel utilisé et plus particulièrement le pinceau est spécifique pour aboutir à l’effet escompté.

Cette technique est assez particulière avec la préparation de l’encre et un mouvement qui implique plus le bras que la main ou le poignet. Le Sumi-E ne donne pas droit à l’erreur et l’artiste a souvent à l’esprit l’oeuvre finale avant d’avoir commencé.




C’est art est très méditatif, il allie calme et concentration tout en nécessitant un tracé nerveux. C’est un très beau moyen de méditation, un exercice spirituel vers la contemplation.

Comme pour les autres activités proposées, l’idée est d’essayer, de se faire plaisir, d’être dans l’instant présent.

Peut être trouverez vous dans cet art une voie vers l’apaisement.

Ressources:

 

4) Le tricot

tricot

Le tricot souffre d’une bien mauvaise réputation, souvent considéré comme une activité ringarde, seulement intéressante pour les mamies au coin du feu.

Pourtant cette activité bénéficie d’un retour en grâce. Considéré comme un anti-stress, elle est fortement conseillée par le corps medical outre atlantique et on lui a découvert des vertus contre l’hypertension et l’insomnie.

En fait tout ceci est assez logique. Le tricot comme la méditation et le yoga à travers la répétition et la présence nécessaire à l’activité permet à l’esprit de se détendre, d’être dans un “flow” qui aura des effets bénéfiques sur la santé. Il y a en plus un côté très plaisant à manipuler la laine.

Le tricot ne nécessite pas un gros investissement financier et vous permet même de faire des cadeaux à vos proches.

On commencera sans doute par quelque chose de simple comme une écharpe et plus si affinités.

5) Mini jardin zen d’intérieur

jardin zen d'intérieur

Vous voulez apporter un peu de calme et de sérénité à votre intérieur? Rien de tel qu’un jardin zen d’interieur. Ici vous êtes totalement maitre de ses dimensions et de sa confection.

Voici ce qu’il vous faut:

-Un bac
-Du sable
-Quelques pierres
-Quelques éléments zen comme une bougie ou une statuette de bouddha.
-En option quelques végétaux, pourquoi pas un petit bonzai en pot?

Laissez libre court à votre inspiration, pas la peine de surcharger. L’idée est de rester sur quelque chose d’épuré et d’apaisant.

Vous pourrez emprunter le petit râteau de votre enfant ou neveu afin d’effectuer les tracés et arabesques dans le sable.

6) L’art floral japonais: Ikebana

Toujours dans la continuité du zen, voici un art sans doute un peu moins connu que d’autres.

L’Ikebana est l’art de composer des bouquets floraux. Evidemment très prisé au Japon, il se décline sans problème dans nos sociétés occidentales. L’idée est de composer un bouquet avec toutes sortes de végétal, tout peut être utilisé, même des feuilles mortes. Toutes les matières ont la même valeur. Ici on vise le minimalisme.

Cet art il est vrai demande un certain sens de l’esthéticisme. Il implique surtout beaucoup de patience, de rigueur et de calme. On sculpte avec le vide. Cette notion de vide est essentiel dans l’Ikebana qui nous rappelle son importance pour mettre en valeur la vie.

Il y a surement des cours d’Ikebana près de chez vous. Tappez “ikebana + nom de votre ville” vous serez sans doute surpris.

ikebanaikebana exemple

7) Le Quilling

Ou “paperolle” n’est pas un art nouveau mais a bénéficié d’un regain d’interet ces dernières années. Il s’agit ici de confectionner des bandelettes de papier que l’on enroule et que l’on colle sur l’arête afin de créer des motifs. Voici quelques exemples de realisations:

chat quillingpapillon quilling

Là aussi une grande patience est nécessaire mais comme vous pouvez le constater on peut aboutir à de superbes créations.

8) Le scrapbooking

scrapbooking

Laissez libre court à votre inconscient et confectionner des albums photos à travers collages et assemblages de toutes formes. Ici l’idée est de venir embellir un album photo avec des autocollants, des fleurs qui vont rendre l’ensemble original unique et surtout personnel.

Il existe diverses techniques comme le “serendipity” qui utilise des chutes de papier, le “journaling” plus orienté vers le texte et pour les plus avancés dans cet art “l’embossage à chaud” où l’on donne du relief à un tampon au moyen d’un pistolet qui chauffe une poudre spéciale!

9) Ecrire!

Cela peut sembler évident mais voici une activité à la portée de tous et qui peut faire beaucoup de bien. Souvent on veut mettre la barre trop haut, on se dit qu’on ne sait pas écrire mais c’est une erreur. Peu importe votre niveau d’écriture. On écrit d’abord pour soi.

Tenir un journal, écrire, a des vertus thérapeutiques.

Une fois lancée, on est dans une zone appelée “flow” en anglais qui fait du bien.

Pour ceux qui souhaitent progresser, il existe de multiples sites internet qui vous aideront à mieux écrire. Vous pourrez alors écrire pour vous mais vous pourrez également pourquoi pas tenir un blog qui aidera peut être des gens en fonction du sujet choisi.

ecrire

10) Confectionner des objets.

Ce sera notre dernière suggestion mais celle-ci est à tiroirs multiples. Il existe des tonnes et des tonnes de site qui expliquent comment confectionner des objets.
Des bijoux aux bougies, parfums, coutures, que ce soit pour votre déco ou pour offrir, il existe une multitude de façons pour vous de laisser ressortir votre cote créatif et de reprendre prise sur ce que vous faites avec en bonus un moment de sérénité.

Pour trouver de l’inspiration, rien de tel que les sites de vente DIY tels que Dawanda.fr
Ou etsy.fr

Conclusion:

Ainsi s’achève notre liste non exhaustive d’activités zen à faire chez soi. Vous l’avez compris il existe des dizaines de façons de s’occuper. Ce qu’il faut retenir est sans doute qu’au delà de la réalisation d’une oeuvre c’est votre bien être qui va s’en ressentir.

En vous appliquant à activement créer, vous favorisez des mécanismes internes qui vont agir positivement sur votre corps et votre esprit.

Sources

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=art_therapie_th
https://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/L-art-therapie
https://www.artherapie.com/
https://arttherapy.org/about-art-therapy/

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

Comment améliorer son confort de vie grâce au Feng Shui?

By chez soi, Maison

Comment améliorer son confort de vie grâce au Feng Shui?

On a tous à coeur de se sentir bien à la maison. C’est un lieu où l’on se repose, où l’on se régénère.

Vous avez néanmoins peut être parfois l’impression que le sentiment de paix escompté n’est pas total.

Vous vous sentez moins à l’aise dans telle ou telle pièce alors que vous êtes chez vous! Vous vous agacez rapidement et souvent de manière inutile.

Le Feng Shui est une méthode ancestrale chinoise qui cherche à créer et maintenir l’harmonie à la maison.

En vous permettant de vous sentir bien chez vous, vous allez améliorer votre rapport au monde extérieur ainsi que votre rapport à vos proches, votre partenaire, votre famille et enfin vos amis.

Cet article vous propose de partir à la découverte du Feng Shui avec sa multitude de gestes simples mais faciles à mettre en oeuvre. Vous verrez que l’on peut facilement améliorer sa qualité de vie avec cette méthode et ses conseils.

Libre à vous de lire cet article de manière linéaire ou d’aller directement à la section qui vous intéresse le plus pour trouver la ou les astuces à essayer tout de suite.




salon zen

I – Les Origines et Objectifs du Feng Shui

Dans une société toujours plus en mouvement où nous sommes constamment l’objet de solicitations, il est important de pouvoir se recentrer sur soi et d’avoir son espace à l’abri des forces extérieures. En effet, si l’on a au final que peu de contrôle sur le monde qui nous entoure, on a au contraire une entière maîtrise de son espace personnel.

Le Feng Shui est une méthode chinoise vieille de plusieurs millénaires dont le but est de nous faire entrer en harmonie avec notre environnement.

Chaque individu étant unique, il n’y a pas une seule et unique recette miracle qui s’applique à tout le monde. Cette méthode tient compte de la personnalité et des particularités de chacun d’entre nous.

L’objectif final en somme est de rentrer en résonance avec son environnement pour atteindre une plénitude tant physique que mentale qui va nous offrir une meilleure qualité de vie.

Le Feng Shui signifie “vent” dans le sens de l’air et “eau”, deux elements qui sont indispensables à la vie. Il s’écrit “Feng Shui” et non Fenshui, Fenshui comme on peut le voir parfois.

Feng Shui zone

Pour réaliser cet objectif de plénitude, Il y a un travail préliminaire d’introspection à faire afin de comprendre les forces qui nous animent.

-Quelles sont les dynamiques positives que nous voulons renforcer?
-Quelles sont les points négatifs qu’il faut écarter?

Chaque personne est unique, la question du changement est donc une question personnelle.

-Qu’est ce que je souhaite changer dans ma vie?

En étant en accord avec son espace personnel, on entre dans une dynamique positive qui va jouer sur nos rapports avec le monde extérieur. Des répercussions se feront sentir sur notre travail, notre rapport avec les gens, nos amis, notre famille. C’est logique, en se sentant bien et régénéré chez soi, on trouve la force d’affronter le monde extérieur et même mieux, de lui insuffler une force positive.

Comme beaucoup d’autres philosophies, le Feng Shui comprend que tout est lié. Ce qui se passe à l’intérieur a un impact sur l’extérieur et vice versa.

Au départ dédié il y a quelques millénaires au placement d’un habitat dans la nature par rapport à des montagnes ou des ruisseaux, le Feng Shui tire sa force de son adaptabilité à notre monde contemporain.

Le Feng Shui à l’occidental n’a rien d’un mariage forcé et ses enseignements s’intègrent parfaitement à notre mode de vie. Il va, dans sa simplicité, nous confronter à nos désirs, à nos besoins et nous ouvrir les yeux sur l’attitude la plus seine à avoir pour nous sentir bien et en accord avec le monde.

Les notions d’équilibre et d’harmonie sont les enjeux principaux du Feng Shui et non le bien ou le mal qui sont des inventions de l’homme.

Mais sur quoi se fonde cette méthode?

II- Les bases du Feng Shui

Zen pierres

Mélange de bon sens, d’observations et de croyances, le Feng Shui observe les forces et dynamiques qui animent le monde et notre environnement.

En comprenant les interactions entre ces forces, on peut influer sur celles-ci et créer l’harmonie. Voici quelques unes des forces naturelles dont le Feng Shui tient compte.

A – Le Chi

Le Chi est une énergie universelle sans limite qui circule partout. C’est la somme des mouvements énergétiques qui régit l’univers. La circulation du Chi est donc essentielle et la base du Feng Shui. Cette énergie doit circuler sans entraves et sans brusques accélérations.

Le Chi est positif de nature mais il peut se muer en énergie négative si on le bloque (“Shar Chi”). Ca sera le cas d’une eau stagnante par exemple. Le Chi rentre et sort de chez vous par la porte et par les fenêtres. Il est donc important comme on le verra plus loin de faciliter cette circulation.

B – Le Yin et le Yang – signification

Le Yin et le Yang sont deux impulsions contradictoires qui animent tous les objets et toutes les personnes. Chaque chose est l’une ou l’autre de ces deux forces mais tout n’est jamais noir ou blanc, le Yin a une part de Yang et le Yang une part de Yin comme l’illustre ce célèbre dessin.

Yin Yang signification

Ces forces contradictoires sont complémentaires. La lumière se définit par l’obscurité, la vie par la mort etc …

Le Yin est féminin, obscur, passif, mou mais aussi créateur, souple et flexible. Le Yang lui est masculin, pénétrant, chaud, lumineux mais également actif, précis et assuré. Les matériaux durs, lisses, brillants sont Yang. Ce sera par exemple le verre, l’acier, le marbre alors que le Yin correspond plus au bois et étoffes épaisses.

Il s’agit donc de parvenir à un équilibre en soi et autour de soi entre ces deux forces. Si l’on est plus Yang on cherchera à incorporer plus de Yin et vice versa. Même chose pour notre environnement. L’équilibre est l’objectif.




C – Les 5 elements.

Le Feng Shui porte une grande attention sur les 5 elements que sont l’eau, la terre, le feu, le métal et le bois.
Chacun de ces elements est riche de sens et se rapporte ou symbolise un axe important de nos vies.

Eau = Argent et Travail
Bois= Richesse et Santé
Feu= Renommee et Dynamisme
Terre=Stabilite et Soutien
Metal= Avenir et Projets

Le Feng Shui comprend que chaque élément a une influence sur l’élément suivant. On observe 2 cycles, un qui détruit et un qui nourrit.

• Le Bois est nourri par l’eau et est détruit par le Métal.
• Le Feu est nourri par le Bois et est détruit par l’Eau.
• La Terre est nourrie par le Feu et est détruite par le Bois.
• Le Métal est nourri par la Terre et est détruit par le Feu.
• L’Eau est nourrie par le Métal et est détruite par la Terre.

5 Elements

Il faut tenir compte de ces influences avec tous les objets qui nous entourent dans leurs placements, dans leurs nombres, dans leurs rôles. Un exemple souvent mentionné est celui de la cuisine. On évitera de placer un évier à côté d’un cuisinière puisque le feu est détruit par l’eau. L’idéal est donc de les séparer et de mettre un element bois (par exemple une plante en bambou) entre les deux pour reconstituer le cercle vertueux. L’eau nourrit le bois et le bois nourrit le feu.

D – le Feng Shui et les couleurs

Couleurs Feng Shui

Les couleurs s’associent aux éléments et jouent un rôle prépondérant dans le ressenti.

Chaque couleur est Yin ou Yang et chaque couleur a sa propre énergie avec ses attributs propres.

Quelques exemples:

-Le marron est Yin symbole de confort, de sécurité, d’ancrage.
-Le bleu est également Yin, c’est une énergie spirituelle qui favorise la sérénité.
-Le vert renforce la quiétude et l’abondance. C’est la couleur de la santé.
-Les couleurs plus chaudes elles sont Yang, le orange est rayonnant et favorise l’enthousiasme.
-Le rouge est puissant et favorise l’ardeur et la sensualité.
-Enfin le jaune est l’énergie du renouveau et favorise la transformation ainsi que la libération.

III Appliquer le Feng Shui à son environnement.

Il existe bon nombre d’aménagements, de comportements, d’habitudes qui permettent de rééquilibrer votre habitat. N’essayez pas de changer tout d’un coup. Faites des changements les uns après les autres et regardez comment vous vous sentez.

Les règles du Feng Shui tiennent souvent du bon sens mais leur effet peut s’avérer radical.

La première mesure à prendre et l’une des plus faciles est de faire le tri.

Faire le tri

Il faut bien comprendre que tous les objets ont une énergie, une énergie de vie quand ils sont utilisés et une énergie d’attente quand ils sont laissés de côté.

Les objets inutiles accumulent des énergies stagnantes qui empêchent l’évolution, le changement. La vie par principe est une perpétuelle évolution, un perpétuel changement que des objets inertes ne doivent pas entraver. Il ne s’agit pas d’habiter dans des pièces minimalistes. Si vous avez un rapport fort et positif avec beaucoup d’objets gardez les. Il s’agit plutôt de se questionner sur les objets qui se trouvent autour de nous.

Le plus simple est sans doute de se poser quelques questions:

-Qu’est ce que cela me ferait de me séparer de cet objet?
-Est ce que tel objet a sa place et est mis en valeur?

Les objets qui nous entourent participent à l’harmonie de notre espace. Sachez reconnaitre ceux qui apportent une valeur ajoutée à votre vie et donnez ceux qui n’ont plus de sens dans votre vie. Cela va également des photos de nous que l’on n’aime plus. On les retire au même titre que tous ces objets inutiles.

Un environnement clair et organisé va favoriser la créativité et la clairvoyance.

clairvoyance triLes carillons, mobiles et objets mus par l’air sont les bienvenus. Ils vont annuler les effets de l’énergie négative (Shar Chi)

Si vous êtes à la recherche d’objets pour “Feng Shuiser” votre intérieur vous devriez trouver votre bonheur ici ou dans cette boutique de deco Feng Shui

carillon Feng Shui

Le bonheur est de continuer à désirer ce que l’on possède - Saint Augustin Click to Tweet

A – Les éléments visibles qui ont un impact en Feng Shui

1) La structure de la maison

Ici on fait allusion aux murs, sols et plafond. La structure de votre maison ou de votre appartement doit être saine et solide. Pas de fissures sur les murs ou sur le plafond, pas d’humidité. Un plafond cloqué et percé envoi des énergies négatives (Shar Chi) qui vont vous fatiguer. Si l’on veut faire des petits travaux, on peut commencer par là, un bon coup de peinture et un peu d’enduit pour s’assurer que la structure de votre habitat est bien saine.

Pour ces 3 éléments que sont les murs, le plafond et les sols, on notera que les matières, couleurs et qualité jouent un rôle prépondérant et doivent s’adapter à la pièce en question.

On préconisera par exemple un carrelage ou des dalles en pierre (élément terre) dans la cuisine et dans la salle de bain.

2) Les ouvertures (portes et fenêtres)

fenêtres Feng Shui

Les ouvertures permettent à l’énergie de circuler. Le Feng Shui fait une analogie entre l’habitat et le corps humain. La porte est la bouche et les fenêtres les yeux.

La porte est importante en ce qu’elle sépare le monde extérieur de notre monde à nous. Elle est forte en symbole et en sens. Elle ne doit être ni trop petite, ni trop grande. On la préférera en bois ou en métal. Sa couleur donne le ton. Le rouge est symbole de prospérité et de richesse. Le vert symbolise la bonne santé. Le noir et le bleu sombre symbolise l’intériorité.

Une porte ne doit jamais grincer et surtout elle ne doit jamais être encombrée. On ne laisse donc rien trainer derrière sa porte et même toutes les portes de manière générale. Le Chi doit circuler facilement et sans entraves. Si possible optez pour des poignées de forme ronde contrairement à des poignées qui pourraient rappeler des éléments tranchants.

A noter, la porte de la salle de bain et la porte des toilettes doivent rester fermées. Ce sont des lieux d’intimité et d’évacuation.

En ce qui concerne les fenêtres, on optera pour des rideaux ou stores le soir. La maison a également besoin de repos et pour reprendre l’analogie avec le corps humain, la nuit elle ferme ses yeux.

3) Les lieux de passage (entrée, couloir, escaliers)

Les couloirs font circuler l’énergie et sont une zone sensible. Le Chi ne doit pas circuler trop rapidement dans un long couloir rectiligne. On pourra par exemple installer des plantes le long du couloir ou des tableaux le long des murs pour ralentir la progression du Chi.

Attention à ne pas placer de miroir en bout de couloir sinon vous doublez la distance. Les miroirs sur les côtés sont une position plus judicieuse. Prenez garde cependant à ne pas disposer de miroir devant une porte.

Un couloir doit toujours être bien éclairé et dégagé, pas d’empilements de vieux documents ou de gros meubles qui vous obligerait à vous contorsionner.

Les escaliers sont les mal aimés du Feng Shui. Evitez autant que possible les escaliers en colimaçon et les escaliers en verre. Préferez les contremarches pleines. Pas de rouge vif pour l’escalier et une plante en bas de ce dernier si possible.

escalier Feng Shui

L’entrée fera l’objet d’un paragraphe un peu plus bas.

4) La lumière.

La lumière on le sait joue un rôle crucial dans l’ambience qu’elle peut donner à une pièce. Que ce soit avec des bougies pour un dîner intime ou en utilisant une barre de spots halogènes dans la salle de bain, la lumière nous inspire et nous met dans une disposition propre à la communication ou à la reflexion. C’est un sujet vaste qui fera l’objet d’un autre article. On abordera notamment le sujet de la luminotherapie.

En tout cas sachez que plus vous bénéficiez de la lumière du jour et mieux c’est. Dans nos vies citadines ce n’est évidemment pas toujours facile avec les vis-à-vis mais au moins assurez vous de maximiser votre apport en lumière du jour.

Pas d’éléments pour obstruer cette précieuse lumière, pas de plantes devant la fenêtre ou de rideaux tirés le jour.

B) Les éléments invisibles qui jouent en Feng Shui.

1) L’air

le Chi

Rien de tel qu’un air pur et vivifiant pour avoir les idées claires. Faites circuler l’air au maximum. Un air intérieur qui stagne est mauvais. Quel que ce soit la saison, le temps, on s’efforce d’aérer ses pièces au moins 10 à 20 minutes par jour. La température va baisser mais elle remontera tout aussi rapidement la chaleur étant contenue dans les meubles et dans les murs.

Contrairement à ce que l’on pense, l’air extérieur est souvent meilleur que l’air intérieur. En effet à l’intérieur les peintures dégagent des solvants, on utilise des produits d’entretien… Bref efforcez vous de faire rentrer l’air frais autant que possible.

Par ailleurs il faut savoir que l’air extérieur contient des particules qui vont se charger électriquement de manière negative ou positive. C’est ce que l’on appelle les ions négatifs et les ions positifs.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser les ions positifs sont mauvais, ils sont produits par tous nos appareils électriques (ordinateurs, télévisions …). Ils nous fatiguent et nous stressent.

Les ions négatifs eux sont bénéfiques, ils vont nous calmer, nous apaiser. Les ions négatifs sont produits dans la nature, par exemple dans les forêts ou les bord de mers. A l’intérieur une cheminée ou des bougies dans une moindre mesure produisent des ions négatifs.

ions négatifs

En ville pour parer à cet excédent d’ions positifs, on peut faire l’acquisition d’un ionisateur ou on peut diffuser des huiles essentielles d’agrumes. (pamplemousse, citron …)

Il faut vraiment éviter de surchauffer un appartement. Ca risque de rendre l’air sec et là du coup c’est l’humidificateur qui va s’imposer.

Toujours dans la thématique de l’air, on reste maître des odeurs en utilisant de l’encens ou des huiles essentielles.

De manière générale on contrôle beaucoup d’odeurs en gardant une maison propre. La propreté est un pilier du Feng Shui.

2) Les ondes électromagnétiques

Vous le savez sans doute, les écrans à haute dose ont une influence néfaste sur nos organismes. On évitera donc de placer une télévision ou un ordinateur dans la chambre (pour les parents comme pour les enfants.) La télévision dans la salle à manger est aussi à proscrire.

Un mot sur les plantes. Les plantes sont les bienvenues dans la maison sauf dans les chambres. Elles ont une énergie Yang et ne sont donc pas propices au repos. On peut disposer des plantes près des fenêtres pour éviter les fuites d’énergie mais pas face à la fenêtre.

Les plantes sont un bon moyen de contrer des angles saillants. Placées au sud-est de votre habitation, elles renforcent la prospérité.

Les fleurs fraiches sont aussi une énergie positive contrairement aux fleurs séchées qui sont symbole de mort et de stérilité (A éviter donc!)

3) Le temps qui passe

Le monde est en mouvement, le temps avance. Dans la maison il est symbolisé par les horloges. Assurez vous de ne pas avoir d’horloge cassée accrochée au mur.

IV Les différentes pièces de la maison

A – Une entrée Feng Shui

entrée Feng Shui

On pourrait imaginer l’entrée comme une pièce peu importante mais il n’en est rien. Votre entrée fait le lien entre le monde extérieur et votre monde à vous et doit donc être un lieu accueillant et savamment aménagé. L’entrée est primordiale puisque c’est elle qui fait rentrer le Chi.

On commencera par la porte d’entrée ni trop grande, ni trop petite qui s’ouvre facilement, sans grincer et qui doit être en parfait état. Le choix de la couleur comme vu plus haut est important. Rouge pour la prospérité, vert pour la santé ou bleu sombre pour l’intériorité.

La porte s’ouvre, que voit-on en premier? Un miroir. Surtout pas. Vous feriez repartir le Chi et toutes les bonnes énergies qui essayent de rentrer chez vous. Les miroirs doivent être apposés latéralement, jamais juste en face d’une porte.

Efforcez vous de ne garder que le minimum de meubles dans l’entrée. Le mieux est d’aménager des rangements pour vos chaussures et manteaux afin que ceux-ci ne trainent pas. De manière générale optez pour des formes rondes, que ce soit pour les poignées de porte ou les portes manteaux. Pas d’objets saillants.

Votre entrée doit être très bien éclairée. Une entrée sombre fait retomber les énergies.

En somme, efforcez vous de proposer une entrée minimale, bien rangée, lumineuse et invitante.




B – Un salon Feng Shui

salon Feng Shui

Après l’entrée, le salon, pièce au combien importante puisque vous y recevez vos amis, votre famille. C’est là que vous passez sans doute la plupart de votre temps libre.

Si possible on organise le salon autour d’un point central unificateur: Une cheminée, une table basse… Le placement des fauteuils et canapés doit être propice à l’échange et non au conflit. Il est déconseillé par exemple de placer deux canapés l’un en face de l’autre.

Le choix du canapé a aussi son importance. Dans la mesure du possible optez pour un canapé confortable aux formes rondes et aux matières douces.

On ne place jamais un canapé dos à une porte. Il faut pouvoir voir qui entre dans la pièce d’un simple coup d’oeil.

Si la pièce est grande et que les canapés sont éloignés, on peut placer un tapis qui va les unifier. C’est un détail en apparence simple mais qui se ressent.

La décoration et le choix des couleurs est libre. Faites appel à votre bon sens. Bienvenus sont les tableaux de type familial qui vont rappeler l’unité, exit le tableau qui représente une bataille navale ou un paysage triste.

Cherchez l’équilibre au niveau des couleurs et des matières. Rappelez vous les 5 Eléments et les sentiments que vont provoquer les couleurs. Le brun par exemple favorise l’ancrage et la communication.

salon Feng Shui 2

Pensez aussi au Yin et au Yang, si vous voulez favoriser le coté apaisant optez pour des objets Yin. Si vous voulez dynamisez votre salon optez pour du Yang.

Le salon doit pouvoir voir son ambiance se moduler en fonction des participants et de leur occupations. C’est l’éclairage qui va remplir cette fonction. Optez pour des variateurs ainsi que des lampes a éclairage ciblé, vous pourrez alors créer le sentiment d’intimité ou favoriser la concentration. Le salon a cette capacité d’être autant un lieu vif que douillet.

Les plantes sont les bienvenues, elles amènent de l’énergie Yang. Pas de feuilles pointues. Pas de mezzanine également qui empêche une bonne circulation du Chi.

Il faut savoir que le Feng Shui est aussi fortement focalisé sur les points cardinaux. Nous ne rentrerons pas dans le détail à ce sujet mais voici quelques placements conseillés:

-Télévision et chaine hifi au nord pour renforcer la chance et la communication,
-Cheminée au sud pour la notoriété,
-Coin repas à l’est pour la bonne santé. (Pour plus de détails vous pouvez consulter l’excellent ouvrage de Caroline Gleizes Chevallier “ Feng Shui, nouvelle vie”)

C – La cuisine et la salle à manger

cuisine Feng Shui

La cuisine est une pièce où l’on fera tout particulièrement attention au mariage des éléments, couleurs et matières. Cette pièce représente l’élément feu. On va donc chercher à rééquilibrer avec un sol en carrelage qui rappelle l’élément terre. Un parquet en bois renforce encore la présence de feu et est donc à éviter dans la mesure du possible.

Toujours sur la thématique des éléments, le placement des meubles est important.

Comme vu plus haut, l’exemple classique est de ne pas installer une cuisinière (élément feu) juste à côté d’un évier. (Elément eau) L’eau détruit le feu. On cherchera à intercaler de la distance ou un element bois qui va reformer le cycle. L’eau nourrit le bois et le bois nourrit le feu.

Le plan de travail est placé de manière à pouvoir embrasser la pièce d’un seul coup d’oeil.

Doucement sur le rouge qui rappelle également l’élément feu. L’ideal est sans doute le blanc qui rappelle la pureté forcément importante pour les aliments.

On ne le rappellera jamais assez mais la propreté est un pilier pour le bien être et pour le Feng Shui. Un coup de lingette sur les plaques ne prend que 2 minutes et fait une grande différence.

En ce qui concerne le mobilier, on ne garde que l’essentiel ou que ce qui sert. Les objets tranchants type couteaux ou ciseaux sont rangés s’ils ne sont pas utilisés.

Du point de vue de l’orientation, la cuisine est mieux située à l’est, direction qui représente la santé.

La salle à manger est un lieu où les gens doivent pouvoir librement circuler. Pas de gros meubles à côté de la table à contourner. Une table ronde est ce qu’il y a de mieux pour la communication mais si possible il faut qu’elle puisse accueillir 6 personnes au minimum.

Niveau décoration, les natures mortes de nourriture ou des images de banquets sont une bonne idée. Elles renforcent cette idée de communion autour de la nourriture.

D – La salle de bain

salle de bain Feng Shui

La salle de bain est un lieu où l’on se met à nu, un lieu intime tourné vers le bien être. Il faut encourager cette finalité.

Derrière la porte toujours fermée, le Chi ne doit en aucun cas stagner. Pour favoriser la circulation du Chi on utilise des miroirs et du carrelage.

Ce lieu étant humide par définition, on n’hésitera pas à aérer et ventiler au maximum. C’est du bon sens mais l’eau doit bien s’écouler dans vos évacuations pour éviter qu’elle ne devienne une eau stagnante mauvaise en énergie et chargée en odeur! Toujours et encore la propreté s’impose dans ce milieu où vous vous mettez à nu.

On opte pour des formes arrondies , rien qui ne pointe vers vous. S’il y a deux lavabos, on est les uni avec un miroir unique, même principe vu plus haut avec les canapés et le tapis dans le salon.

Vous êtes libres au niveau des couleurs et des matériaux. Osez la couleur, c’est la pièce pour se détendre mais aussi celle qui vous prépare pour la journée. Afin de jouer sur cette ambivalence calme/dynamisme vous pouvez alterner entre spots halogènes le matin et bougies le soir.

Le rangement passe aussi par la salle de bain. Pas de panier à linge ou de poubelles qui débordent, dans les deux cas on optera pour des recipients avec couvercle.

La trousse à pharmacie est mise à jour et les produits de beauté sont triés. On ne garde que ce qui sert ou on range loin de la vue ce qui ne sert qu’occasionnellement. Ca évite au passage de cumuler de la poussière et donc ça économise un peu de ménage.

Enfin les toilettes doivent être en tout temps extrêmement propres avec lunette et rabat fermés dans un souci de courtoisie et pour que le Chi ne s’échappe pas!

E – Une chambre à coucher Feng Shui

chambre Feng Shui

C’est la pièce où vous passez le plus de temps dans la maison. (En comptant vos nuits) C’est aussi le lieu où les partenaires se retrouvent. Il faut donc une pièce harmonieuse, douce, plutôt Yin.

Dans ce sens, on utilisera des couleurs douces et reposantes comme le pastel, le bleu clair, le vert. Pas d’orange ou de rouge qui sont des couleurs trop dynamisantes. (À moins que la sensualité et la passion ne fassent parties intégrantes et continues de votre vie)

Le choix des tissus et des matières pour le couvre-lit et les fauteuils participent au côté moelleux ou cotonneux de l’endroit. Inutile de charger en meubles. Optez pour des meubles qui se ferment, penderie avec portes ou placards. Pas d’étagères avec un amoncellement de vêtements ou de livres qui pointent vers vous.

Orientation du lit

Le lit objet central de la pièce fait l’objet de nombreuses règles qui vont si vous les suivez influencer considérablement votre sommeil et votre bien être général dans la pièce.

En premier lieu on optera pour un lit en bois et non en metal. Il faut impérativement une tête de lit et une tête de lit pleine. Pas de barreaux qui rappelle la prison. La tête du lit vient s’adosser contre un mur

Le matelas n’est jamais à même le sol mais sur un sommier à lattes. D’un point de vue hygiène c’est mieux mais surtout il faut que le Chi puisse circuler sous le lit

feng shui orientation du lit

L’emplacement du lit est primordial. Celui-ci doit être loin de la porte d’entrée et placé en diagonale de celle-ci. On doit toujours pouvoir voir qui entre dans la pièce quand on est allongé. Un lit ne se place jamais sous une fenêtre et la tête de lit ne bute pas contre un mur mitoyen avec la cuisine, la salle de bain ou les toilettes.

Pas d’objets ou de meubles au pied du lit. Les lits à baldaquin eux sont conseillés. Ils symbolisent la protection pour le couple.

La chambre à coucher n’est pas un lieu de divertissement et pas non plus un lieu de travail. Exit la télévision, les appareils électriques quels qu’ils soient, les ordinateurs et tout ce qui rappelle le travail. Cet espace encore une fois est celui de la détente et des “retrouvailles” entre partenaires.

Toujours en ce qui concerne la chambre à coucher: pas de miroirs qui vont dédoubler les participants et semer la discorde et pas non plus d’aquarium. Les poissons stimulent le Chi et empêchent de dormir.

De manière générale, l’eau est à proscrire dans la chambre a coucher. C’est un element qui peut symboliser l’instabilité et l’insécurité. Pas de tableaux donc ou d’elements de decoration représentant cet element. Pas de lit à eau non plus. Si vous avez une salle de bain attenante à votre chambre, assurez vous que la porte est bien fermée.

Les plantes et leur énergie Yang dynamisante sont à proscrire de la chambre. On peut par contre tout à fait accueillir des fleurs fraiches.

Si vous avez des enfants et que vous habitez sur plusieurs niveaux. Assurez vous d’avoir la chambre la plus grande et la plus haut placée dans l’habitation.

Pour terminer, l’éclairage participe naturellement à l’ambiance Yin du lieu. Vous pouvez facilement influer sur l’ambiance avec des lampes munies de variateurs.

F- La chambre d’enfant

chambre enfant Feng Shui

La chambre de l’enfant est peut être la pièce où l’équilibre est le plus délicat à réaliser. En effet, elle propose des activités aux contours différents: le jeu, le travail et le sommeil. C’est une pièce qui va évoluer avec l’âge de l’enfant, une pièce qui doit participer à son développement. Le challenge est donc d’arriver à créer cette harmonie en fonction également de la personnalité de l’enfant.

Le Feng Shui s’adapte aux caractères et c’est normal si l’on veut parvenir à un équilibre.

Comment faire donc?

Tout d’abord les différentes aires doivent être clairement séparées. Dans l’ordre, le travail à cote du jeu et le jeu a cote du lit.

L’aire de travail doit etre bien eclairée pour favoriser la concentration et la créativité. Le bureau ne doit pas etre dos à la porte. Cela créerai un malaise pour l’enfant qui ne voudra pas y rester trop longtemps. L’enfant doit pouvoir voir qui arrive quand il étudie. On choisira plutot un bureau carré ou rectangulaire. Le bureau rond a une énergie Yang qui n’invite pas à rester (Pour les petites tables et quand on est seul). La chaise doit avoir un dossier et assurer un soutien optimal. Pas de tabouret. Au niveau des rangements, comme vu précédemment on privilégie les placards aux étagères ainsi une fois le travail terminé, on range ses affaires, hors de la vue pour passer à l’activité suivante.

chambre enfantEn ce qui concerne l’aire de jeu, elle se situe donc entre le lit et le bureau. Tous les jeux doivent etre facilement accessibles et adaptés à l’âge de l’enfant. Il est bon de trier de temps en temps les jouets. Ces deniers lorsqu’ils ne sont plus utilisés deviennent des objets à l’énergie inerte qui n’apportent rien a l équilibre de l’enfant. Les jouets cassés, abimés ou qui ne fonctionnent plus peuvent être tout simplement jetés. Dans la même veine, les peluches dans la chambre d’un enfant de 12 ans n’ont plus leur place. L’enfant évolue et se développe avec et par ses jouets et ne doit donc pas vivre dans le passé. Cela vaut pour les photos qui doivent suivre l’âge de l’enfant.

L’eau comme dans la chambre des parents n’a pas sa place dans la chambre d’un enfant. Pas d’images d’eau.

C’est plus difficile à dire qu’à faire respecter mais on évitera au maximum les écrans dans la chambre de l’enfant. Ces derniers l’isolent.

Au point de vue décoration, faites en fonction de l’enfant, de ses goûts de son caractère, On cherchera ici l’équilibre. Pas de rouge vif chez un enfant déjà turbulent! Les images doivent être positives et rassurantes. Pas de scènes de guerre, pas d’animaux sauvages. C’est du bon sens mais c’est sans doute bon à rappeler.

En ce qui concerne le lit, même règle que pour une chambre standard. Pas de lit trop haut et trop prêt du plafond.

La chambre de l’enfant est un lieu où doit se dégager liberté et sécurité.

E- un bureau Feng Shui

bureau Feng Shui

C’est le lieu où doit régner la concentration. Le bureau, pièce centrale doit bénéficier d’un bon emplacement. Pas en face d’une fenêtre et pas en face d’un mur. On évitera les distractions en ne plaçant pas une belle et grande image ou tableau directement en face des yeux.

Les placards comme toujours sont préférables aux simples étagères qui vont plus vers le désordre apparent.

Les plantes dans cette pièce sont les bienvenues. Elles favorisent l’initiative et l’esprit d’entreprise.

Conclusion

Vous avez maintenant une bien meilleure connaissance du Feng Shui et de tous ses conseils qui vont rendre votre habitat et votre vie plus agréable. Faites les changements les uns après les autres. Regardez les effets qu’ils ont sur vous. Le Feng Shui est avant une affaire de ressenti.

Comprenez également que tous ces conseils doivent être adaptés à vous et à votre personnalité. C’est vous qui devez vous sentir bien dans votre environnement.

Vous verrez, de petits changements ont parfois des effets stupéfiants.

Vous avez les clés. A vous de jouer!

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

 Notre boutique éco-responsable
Découvrir
close-image
Send this to a friend