Argile verte, tous ses bienfaits et emplois dans le détail

By 5 July 2017 August 23rd, 2019 dans le corps, Hygiène de vie, Relaxation, Soins

Argile verte, tous ses bienfaits et emplois dans le détail

argile verte

Le masque à l’argile verte, tout le monde connaît ! Mais saviez-vous que l’argile est également un moyen extraordinaire que nous offre la nature pour soigner de nombreux maux de façon très efficace ?

Connue depuis la préhistoire, l’argile est à la fois un des plus anciens matériaux utilisés par l’homme, et l’un de nos tous premiers remèdes. Grâce à sa richesse en minéraux et à ses vertus naturelles, l’argile verte faisait déjà partie de la pharmacopée chez les chinois, les grecs et les romains. Depuis, les progrès de la science et de la médecine n’ont fait que confirmer ses propriétés.

Utilisée en thérapie naturelle pour ses bienfaits pour la peau et l’organisme, l’argilothérapie agit par voie interne (diluée, en gélules) ou externe via des cataplasmes, en poudrage, en masque de beauté ou en produit capillaire.

Découvrez nos conseils pour bien utiliser l’argile verte pour votre santé et votre beauté.




La composition de l’argile verte

L’argile est une roche sédimentaire tendre à grains très fins, issue de l’altération de diverses roches, qui présente la particularité d’être à la fois meuble quand elle est sèche, et plastique lorsqu’elle est additionnée d’eau. Utilisée depuis la nuit des temps pour des usages cosmétiques et curatifs, elle est extraite de carrières et séchée au soleil.

Cette roche terreuse est une source naturelle de minéraux et d’oligo-éléments, qu’elle renferme dans des proportions variables selon le type de sol dans lequel elle se trouve. L’argile est principalement composée de silicates d’aluminium, des minéraux dérivés de la silice, et contient également du potassium, du sodium, du calcium, du fer ou encore du magnésium. En quantités moindres, on y trouve aussi du zinc, du phosphore, du cobalt, du manganèse et du cuivre, entre autres.

Ces éléments jouent chacun un rôle spécifique dans le maintien des fonctions vitales, en particulier la silice, qui est la forme naturelle du silicium et qui est présente dans les tissus de soutien comme les muscles, les os et les cartilages. Elle aide à la fixation du calcium, reminéralise en facilitant l’assimilation du potassium et aide à la consolidation des fractures. La silice exerce une action protectrice sur toutes nos cellules, et le maintien de son apport est particulièrement important chez les personnes âgées afin d’éviter les décalcifications et les maladies osseuses. La silice est par ailleurs indispensable à la synthèse du collagène et de l’élastine, et son apport retarde l’apparition des rides, favorise la beauté des cheveux et des ongles et l’élasticité des vaisseaux sanguins.

Les multiples propriétés de l’argile verte

utilisation argile verte

Des argiles de différentes couleurs peuvent être trouvées dans la nature, selon les régions du globe et l’état du fer dans le sol. Il existe ainsi des argiles rouges, vertes, grises, jaune, etc. Dans l’argile blanche (ou kaolin), le fer a été éliminé par ruissellement des eaux de pluie. Si elles présentent chacune leurs spécificités, l’argile verte est la plus utilisée : polyvalente, elle est également la plus abondante et la plus commercialisée. On la trouve sous deux formes principales, l’argile verte illite et l’argile verte “montmorillonite”, récoltée en Provence et aux qualités remarquables. Grâce à sa forte concentration en silice et sa pureté, elle présente une impressionnante action reminéralisante et détoxifiante.

L’argile verte possède de multiples propriétés, qui en font un allié santé précieux. L’argile est absorbante, c’est-à-dire qu’elle agit comme une éponge et s’imprègne des liquides, des graisses, des odeurs et gaz nocifs, entre autres. Elle est également purifiante, puisqu’elle a la capacité de fixer les toxines et de favoriser leur élimination. L’argile possède des propriétés antiseptiques et cicatrisantes, mais aussi anti-inflammatoires, décontractantes et adoucissantes.

On trouve l’argile verte dans le commerce sous différentes formes : séchée, en poudre ou en morceaux plus ou moins grossiers (argile concassée), en tube ou en pot dans une forme directement prête à l’emploi, ou encore sous la forme de gélules comme complément alimentaire. Voyons ensemble les divers usages qu’elle permet.

Les 2 grands modes d’utilisation de l’argile verte

De par ses multiples propriétés, l’argile verte se prête à deux grands modes d’utilisation. Par voie interne, l’argile a un effet revitalisant, désinfectant et stimulant des organes, qu’elle reminéralise grâce à ses oligo-éléments et ses minéraux. Par voie externe, l’argile permet de régénérer les cellules de l’épiderme et de soigner douleurs articulaires et problèmes de peau.

Par voie interne

Indications

L’argile est indiquée par voie interne dans tous les cas d’infections (interne ou externe), puisqu’elle va aider au nettoyage du corps par l’intérieur : ce mode d’administration peut ainsi s’utiliser seul, ou en complément de cataplasmes comme nous le verrons ensuite.

Ses propriétés antiseptiques permettent d’éliminer les éléments pathogènes au niveau du sang, mais également de reconstituer les globules rouges et de combler les carences en minéraux, c’est pourquoi elle est conseillée en cas d’anémie. Son efficacité et son action rapide enrayent efficacement les diarrhées, en stoppant la prolifération bactérienne et en reconstituant une bonne flore intestinale. L’argile constitue également un excellent pansement gastrique grâce à ses effets apaisants contre les irritations et les ulcères des voies digestives. Enfin, même en cas de rhumes ou d’angines, sucer de petits morceaux d’argile facilite l’élimination des microbes.

Effectuer une cure d’argile verte d’une à quatre fois par an est par ailleurs recommandé, aux changements de saisons mais principalement au printemps, afin de purifier l’organisme et parer à ses déficiences éventuelles.




Préparer son eau d’argile verte

On la connait sous forme de masque, et pourtant l’argile verte peut aussi se… boire! Dans le cas de l’argile verte à boire, le plus simple consiste à préparer votre eau d’argile le soir. Pour cela, délayez une demie cuillère à café (1,5 grammes d’argile environ) dans un verre d’eau minérale, agitez et laissez reposer toute la nuit. Au matin, l’argile s’est déposée au fond du verre ; à jeun, buvez alors l’eau gorgée de minéraux qui se trouve au dessus du dépôt. Lors d’une cure classique, ne consommez pas l’argile résiduelle.

En cas de diarrhée, vous pouvez prendre deux à trois verres d’eau argileuse par jour. Pour tous les autres cas, buvez un verre par jour tant que dure la maladie, puis continuez quelques jours après la disparition des symptômes si l’affection était de courte durée.

Si vous effectuez une cure au printemps, la durée recommandée est d’environ deux semaines, à raison d’un verre par jour ou tous les deux jours. N’hésitez pas à commencer avec de petites doses d’argile, afin de laisser votre corps s’habituer au traitement. Il est par ailleurs inutile de consommer des doses d’argile importantes, la régularité étant le facteur clef. Dans tous les cas, ne dépassez pas 3 cuillères à café réparties dans la semaine.

Quelques précautions sont néanmoins à prendre avec les cures d’argile. Limitez les doses d’argile en cas de tension artérielle élevée, et restreignez votre consommation d’huile alimentaire pendant la cure. La prise régulière d’argile peut également entraîner une constipation : pensez à boire de l’eau tout au long de la journée, ainsi qu’à consommer fruits et légumes riches en fibres. Les propriétés d’absorption de l’argile peuvent par ailleurs interagir avec certains médicaments : veillez à boire votre eau d’argile à distance des prises de médicaments, et demandez toujours conseil à votre médecin en cas de doute.

Par voie externe

Indications

À l’aide d’argile en poudre ou concassée, il est également possible de préparer une pâte, que l’on utilisera en cataplasmes sur les parties du corps à traiter. L’argile verte peut être appliquée sur les blessures pour tous les types de traumatismes : coups, bosses, entorses, coupures et plaies. Elle permet de nettoyer la blessure en enlevant les petits débris pouvant subsister à l’intérieur (graviers, petits éclats de verre et poussières vont venir s’incruster dans l’argile), de calmer l’inflammation, de réduire la douleur, d’éviter l’infection et de faciliter la cicatrisation. En cataplasmes, l’argile est capable d’aider à la guérison des entorses. En soins externes, elle apaise coups de soleil et brûlures, empêche la formation de cloques et favorise la reconstitution de la peau. Vous pouvez également appliquer de la pâte d’argile sur les boutons infectés, les abcès ou les panaris afin d’en favoriser la désinfection et la cicatrisation.

En cas de fièvre, les cataplasmes d’argile sur la nuque et le bas du ventre absorbent la chaleur produite en trop et permettent de rééquilibrer la température corporelle. L’argile verte est également efficace en cas de règles douloureuses. Concernant les maladies touchant la sphère ORL (angines, pharyngite, bronchite, etc.), les cataplasmes d’argile posés dans la région du cou permettent d’enrayer l’inflammation dans ses débuts, ou de la soigner si elle est déjà installée. Enfin, un cataplasme posé sur la joue atténue les douleurs dentaires dans l’attente d’un rendez-vous chez le dentiste.

L’argile verte, de par ses multiples vertus, est également utilisée pour les soins de beauté, que nous détaillerons plus loin.

Préparer son cataplasme d’argile verte

De façon générale, l’argile verte en cataplasme s’applique sur la zone où l’on souffre, froide ou chaude selon l’indication. En cas de fièvre, sur une zone congestionnée ou enflammée, le cataplasme sera posé froid ; à l’inverse, il sera posé tiède ou chaud pour réchauffer et ainsi revitaliser et tonifier.

Pour fabriquer votre cataplasme, placez la quantité désirée de morceaux d’argile (concassée, ou en poudre si vous voulez une préparation plus rapide) dans un récipient en terre, en verre ou en bois. Recouvrez d’eau afin d’immerger l’argile (en tant-pour-tant environ) et laissez reposer durant 6 à 8 heures. L’argile prête aura absorbé toute l’eau et aura la consistance d’une pâte lisse. La quantité d’eau est susceptible de varier selon les argiles et nécessite un peu d’entraînement : n’hésitez pas à rajouter un peu d’eau si la consistance vous paraît trop dure, ou d’argile si la pâte est trop liquide pour éviter que le cataplasme ne glisse. Si vous souhaitez tiédir l’argile, l’idéal est de la réchauffer au soleil, ou à défaut de la placer au bain-marie ou près d’un radiateur.

Une fois votre préparation prête, posez le cataplasme directement au contact de la peau, en couche épaisse pour éviter que l’argile ne sèche et en débordant d’environ 2 cm autour de la zone à soigner. Maintenez ensuite le cataplasme à l’aide d’un linge en textile naturel (coton, toile, soie, laine). Sur une surface irritée, le cataplasme devra être séparé de la peau par une légère gaze.

Pour la majorité des affections, laissez agir le cataplasme durant deux heures, sauf si vous ressentez une sensation de malaise. Pour les brûlures et plaies purulentes, renouvelez plus rapidement les applications. Dans tous les cas, ne réutilisez jamais un cataplasme d’argile verte : sa capacité à absorber les toxines fait qu’il doit être jeté après utilisation.

Pour retirer le cataplasme, rincez la peau à l’eau tiède et séchez avec une serviette en coton.




L’argile verte en cosmétique

Formidable allié beauté, l’argile est excellente pour la peau et les cheveux. Elle fait fuir microbes et bactéries, absorbe et régule l’excès de sébum, aide à lutter contre le vieillissement prématuré de la peau et atténue l’acné et les rides, en plus de son action cicatrisante. Pour bénéficier de ses bienfaits, de nombreuses formules existent: voyons-en 6 ensemble.

1. Le masque de beauté à l’argile

En masque de beauté, l’argile est adoucissante, décongestionnante, tonifiante, éclaircissante et purifiante. Idéal pour les peaux mixtes, grasses et acnéiques, le masque à l’argile verte permet de débarrasser la peau naturellement des impuretés, de réguler la sécrétion de sébum, d’éliminer les points noirs, de resserrer les pores et de réduire les cicatrices.

Pour réaliser votre masque, utilisez de préférence de l’argile en poudre, qui permet une utilisation immédiate. Mélangez 3 cuillères à soupe d’argile à 2 à 3 cuillères à soupe d’eau, afin d’obtenir une consistance satisfaisante. Posez le masque sur le visage en évitant les contours des yeux, et laissez sur la peau 10 minutes environ. Appliquez l’argile en couche épaisse, celle-ci ne doit pas sécher, au risque de voir votre peau tirailler. Au besoins, réhumidifiez-la à l’aide d’un vaporisateur. Retirez ensuite le masque avec de l’eau tiède, et appliquez un soin hydratant telle une huile végétale afin de reformer le film hydrolipidique de la peau. Pour les peaux grasses, l’huile de jojoba sera idéale, pour les peaux acnéiques, on préférera l’huile de nigelle et pour les peaux sèches l’huile de bourrache ou l’huile d’avocat.

Si votre peau est très sèche et sensible, préférez l’argile blanche à l’argile verte, et n’hésitez pas à remplacer l’eau minérale par une infusion (de camomille par exemple) ou un hydrolat floral. Vous pouvez également enrichir votre masque de quelques gouttes d’huile d’argan ou de miel. Laissez poser 5 à 10 minutes puis rincez abondamment à l’eau tiède.

2. En masque soin des cheveux

De la même façon qu’il assainit le visage, le masque à l’argile verte purifie et rééquilibre le cuir chevelu. Il permet de réguler la sécrétion de sébum, et, à terme, d’espacer les shampoings. Pour cela, délayez votre argile en poudre dans de l’eau, et appliquez le mélange sur le cuir chevelu, en évitant soigneusement les pointes. Laissez poser 15 minutes environ, puis rincez à l’eau tiède et pourquoi pas citronnée pour plus de brillance.

Si vous craignez que ce masque soit trop agressif, ajoutez un jaune d’œuf à votre préparation, ou quelques gouttes d’huile végétale (d’avocat, de jojoba ou encore de noisette). Si vos cheveux sont secs et fins, évitez ce type de masque ou privilégiez l’argile blanche, plus douce.

3. Un dentifrice naturel

L’argile peut en effet s’utiliser comme un dentifrice, et possède la capacité d’éliminer les toxines présentes dans la salive et les résidus du repas. Trempez votre brosse à dent dans une pâte d’argile et d’eau, ou déposez simplement un peu d’argile en poudre sur la brosse humide, et frottez. Les dents retrouvent blancheur et votre haleine est fraîche. L’argile pouvant être légèrement abrasive, veillez à choisir une poudre surfine et à n’effectuer ce soin pas plus de 2 fois par semaine.

4. En agent adoucissant dans le bain

Idéale pour adoucir la peau et calmer les démangeaisons, l’argile peut être ajoutée dans l’eau du bain pour soulager l’épiderme. Pour cela, délayez 2 cuillères à soupe d’argile en poudre dans un verre d’eau, puis versez-le dans votre bain. Si vous prenez beaucoup de bains d’argile, disposez un tissu sur l’évacuation en vidant le bain, puis jetez ce tissu encrassé à la poubelle : l’argile est une terre collante qui risque de se déposer le long des canalisations et donc de les boucher à la longue.

5. Un désinfectant contre les boutons

Les boutons d’acné, on sait tous qu’il ne faut pas y toucher et pourtant on finit tous par les tripoter. Or, nos doigts sales ont tendance à les infecter, et les triturer pourrait finir par laisser une cicatrise.

Si vous venez de passer du temps à toucher votre bouton d’acné et qu’il est maintenant tout rouge ou si vous aimeriez simplement le faire disparaître au plus vite, l’argile verte peut vous aider. En effet, l’argile verte permet de lutter contre la Propionibacterium acnes, qui n’est autre que la bactérie à l’origine des boutons d’acné. Elle aide ainsi à assécher le bouton et à purifier la peau tout en favorisant la cicatrisation.

Pour cela, il suffit de l’appliquer sur le bouton en question. Utilisez de préférence un pinceau pour l’application afin d’éviter tout contact avec vos mains. Laissez poser jusqu’à ce que l’argile soit sèche, puis rincez. Pour un résultat optimal, passez une tranche de citron sur votre bouton après le rinçage ou mélangez l’argile verte à un peu d’eau de rose avant de la poser sur votre bouton.

L’argile verte pour petits et grands maux

6. Un substitut au talc pour les blessures et inflammations cutanées

L’argile verte en poudre peut être utilisée en poudrage et remplacer le talc pour les soins des bébés, lorsque le fessier est rouge ou légèrement irrité. Son action calmante soulage rougeurs, eczéma ou petits boutons. Sur les légères écorchures de la peau et sur les plaies même profondes, le saupoudrage d’argile permet une excellente action antiseptique et cicatrisante.

Pour soigner les petites coupures et égratignures, appliquez simplement l’argile verte sur la peau, puis rincez une fois qu’elle aura séché. N’hésitez pas à recommencer si votre peau est toujours irritée.

7. Un anti-douleur efficace

Vous avez des courbatures ou des hématomes ? Dans les deux cas, l’agile verte pourra soulager votre douleur. Pour cela, il vous faudra créer un cataplasme d’argile verte en la diluant dans un peu d’eau. Couvrez le récipient contenant le mélange avec un linge et laissez reposer pendant une heure avant d’utiliser votre cataplasme.

Ensuite, appliquez une épaisse couche d’argile sur un mouchoir ou un bout de tissu et placez celui-ci sur la zone de votre corps qui vous fait mal. Renouvelez environ toutes les deux heures, le temps que l’argile devienne sèche et dure, et recommencez jusqu’à ce que la douleur soit apaisée.

8. Un moyen de soulager la sinusite

L’argile n’a pas le pouvoir de soigner la sinusite, mais elle peut tout de même soulager la douleur en attendant la guérison. Pour cela, mettez une couche d’argile dans un tissu ou un mouchoir et posez celui-ci sur vos arcades sourcilières. Laissez agir pendant environ 30 minutes ou jusqu’à ce que l’argile soit sèche, et veillez à rester au chaud pendant toute la durée de la pose. Recommencez 3 fois par jour jusqu’à ce que vous soyez guéris.

9. L’argile verte dans la maison…

Enfin, l’argile est efficace pour absorber les impuretés et les substances malodorantes. Elle a un pouvoir désodorisant et peut être employée dans toute la maison, pour assainir et désodoriser linge, objets, réfrigérateur, placards à chaussures, etc.




Autres types d’argiles

argiles

Si l’argile verte est la plus répandue et la plus polyvalente, il existe d’autres types d’argiles dignes d’intérêt.

L’argile Blanche

L’argile blanche ou poudre kaolin est moins connue que sa cousine verte, elle possède néanmoins de nombreuses vertus insoupçonnées. Elle est notamment plus indiquée que l’argile verte pour les usages dits “internes”. Naturellement riche en sels minéraux (zinc, silicium, fer, magnésium, potassium, etc…), l’argile blanche possède des propriétés absorbantes. Elle offre d’importantes propriétés antiseptiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires. Elle peut s’utiliser en cataplasme selon les mêmes méthodes qu’avec l’argile verte.

On retrouve l’argile blanche un peu partout dans le monde, notamment dans des carrières naturelles en Bretagne.

Considérée comme une argile plus neutre et moins abrasive que l’argile verte, son utilisation est conseillée en cosmétique pour les peaux sensibles. Pour cela, la poudre “surfine” est à favoriser. 

Voici quelques exemple pour lesquels l’argile blanche est la plus indiquée:

  • Douleurs d’estomac: Durant 3 semaines, faire une cure d’eau argileuse (verser 1 cuillère à café dans un demi-verre d’eau, laisser reposer toute la nuit et boire le mélange le matin à jeûn),

Si l’argile verte peut constiper, ce serait plutôt l’inverse pour la blanche. Si c’est le cas, il est conseillé d’essayer de boire seulement le lait d’argile. C’est-à-dire de ne pas re-mélanger l’argile et l’eau après le temps de pause,

    • En soin beauté, l’argile blanche s’utilise comme masque pour le visage, et même pour les cheveux. Elle permet de nettoyer et d’enrichir la peau en sels minéraux, 
    • Irritations: L’argile blanche peut s’utiliser comme du talc sur les fesses irritées par exemple,
  • Soins buccaux: un bain de bouche à l’argile, eau et sel permet de désinfecter les gencives en cas d’inflammation,
  • Blanchiment des dents: Utiliser une eau argileuse supplémentée de sel (eau, sel et argile avec temps de repos d’une nuit) comme un bain de bouche,
  • Absorbe les odeurs et la transpiration: Sur le même principe que le talc, appliquer sur les parties sujettes à transpiration (aisselles, pieds, etc.).

 

  • Cheveux secs: En shampoing naturel, l’argile est recommandée pour les cheveux secs.

L’argile rouge

L’argile rouge est de type illite. Sa couleur lui est apportée par sa teneur importante en oxyde de fer. 

Elle à la particularité d’être absorbante et adsorbante. L’adsorption désigne le phénomène de fixation à la surface et non de remplissage d’un corps par un autre comme pour l’absorption. Parmi ses nombreuses propriétés, l’argile rouge est aussi: nettoyante, exfoliante, colorante…

Cette argile illite apporte de nombreux bienfaits:

  • Masque cutané pour peaux sujettes à rougeurs: sa richesse en oxyde de fer permet d’améliorer la circulation sanguine et d’apaiser les peaux sensibles. Cette argile matifie également le teint. Pour cela, il suffit de réaliser une pâte à partir d’eau et d’argile rouge à appliquer 10 à 15 mn une fois par semaine en masque sur la peau,
  • Soin capillaire: ses propriétés absorbantes et purifiantes permettent de nettoyer les cheveux en éliminant les impuretés et en régulant le sébum. Particulièrement adaptée aux cheveux roux, l’argile apportera de la brillance et accentuera les reflets de la chevelure.

L’argile bleue

Mélange d’argile illite et Montmorillite, l’argile bleue est comme l’argile rouge, absorbante et adsorbante.

Elle est appréciée par l’industrie cosmétique, car elle apporte une couleur bleutée aux formulations (sans colorer la peau ou les cheveux, pas de panique).

Cette argile peut également être retrouvée en origine France. Elle est particulièrement adaptée comme:

  • Masque pour peau acnéiques ou grasses: ses propriétés absorbantes et adsorbantes permettent de réguler l’excès de sébum produit par la peau. Cette argile nettoie la peau tout en la purifiant. Les inflammations et rougeurs dues à l’acné sont ainsi apaisées.

Pour un masque à réaliser dès que nécessaire, confectionner une pâte à base d’argile et d’eau, appliquer sur le visage et laisser poser 5 à 10 mn,

  • Soins capillaires pour cheveux gras et ternes: la fonction de régulation du sébum concerne aussi les soins capillaires. L’argile élimine les impuretés et renforce les cheveux, leur donnant du tonus supplémentaire. 

Appliquer sur les cheveux une pâte (eau et argile) et laisser poser 5 à 10 mn,

  • Cataplasme pour soigner les rhumatismes et tendinites: l’argile bleue est fréquemment utilisée en cure thermale pour soulager ces maux. Il est possible de l’appliquer en grandes quantités sur de larges surfaces. 

Pour le cataplasme, réaliser une pâte (eau et argile) à appliquer sur les parties douloureuses. Laisser poser 1h. Si ce soin est utilisé pour traiter des rhumatismes, il est conseillé d’utiliser de l’eau chaude ou tiède,

Cataplasme pour brûlures, plaies, kystes: selon la même méthode que pour les rhumatismes et les tendinites, appliquer une pâte d’argile sur la partie concernée.




Conseils et conservation de l’argile

L’argile verte est commercialisée en pharmacie et en magasin diététique ou bio. Elle se conserve au sec et à l’abri de l’humidité, et ne se périme pas : après un certain temps, il suffit simplement de la revitaliser à l’air et au soleil. Selon votre utilisation et vos préférences, choisissez la forme la plus adaptée à vos besoins (argile concassée, en poudre ou en préparation prête à l’emploi telle que celle proposée par Cattier).

N’utilisez jamais de métaux lorsque vous préparez l’argile : celle-ci perdrait de ses qualités à leur contact. Utilisez de préférence des ustensiles en verre, en porcelaine ou en céramique et une spatule ou cuillère en bois. Ne réutilisez jamais l’argile déjà utilisée, car elle serait chargée de toxines.

Évitez enfin la prise d’argile par voie interne pendant la grossesse, en cas d’hypertension, de constipation chronique, et prenez-la à distance des médicaments.

Pour conclure…

Ainsi, l’argile verte est un produit bon marché, disponible en abondance, mais qui surtout apporte des solutions simples et efficaces à de nombreux problèmes de santé. N’hésitez pas à intégrer cette terre guérisseuse aux mille vertus dans votre vie quotidienne, pour un organisme sain et purifié, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Cet article vous a plu? Vous a-t-il donné envie d’explorer les multiples possibilités offertes par l’argile verte?

Sources :

http://www.sos-detresse.org/conseils-pratiques/argile.htm
http://www.cfaitmaison.com/sante/argile.html
http://www.toutpratique.com/3-Sante/492-Argile-verte-un-soin-miraculeux-pour-la-sante-.php
https://www.via-les-herbes.com/largile-verte-et-ses-bienfaits/
http://www.elle.fr/Beaute/Soins/Astuces/masque-argile-verte-3021273
http://www.mr-plantes.com/2011/03/argile-verte/
https://douleurs-musculaires.ooreka.fr/astuce/voir/301081/vertus-de-l-argile-verte-et-blanche

A propos de l’auteur

Emeline Fresnel – PhD en Ingénierie Biomédicale (Université de Rouen), R&D scientifique à KerNel Biomedical

Linkedin

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

Send this to a friend