Category

Produits

huile CBD

Quels sont les bienfaits de l’huile de CBD ?

By Dans la tête, dans le corps, Produits, Relaxation, Soins, Sommeil

Quels sont les bienfaits de l’huile de CBD ?

huile CBD

On ne présente plus le CBD, cette substance issue du cannabis utilisée depuis plusieurs millénaires pour soulager divers troubles. Loin d’être une substance psychoactive, le CBD possède en effet de nombreuses vertus. C’est d’ailleurs une des raisons qui font qu’il est commercialisé sous de nombreuses formes différentes : cosmétiques, tisanes, bonbons… Aujourd’hui, focus sur l’huile de CBD et ses nombreux bienfaits ! 




Réduction du stress et de l’anxiété

C’est probablement le plus connu des bienfaits de l’huile CBD : lutter contre le stress et toutes ses affections. En fait, d’après plusieurs études, le CBD aurait un impact sur la façon dont les récepteurs du cerveau fonctionnent, en particulier sur leur réaction à la sérotonine. La sérotonine, plus connue sous le nom d’« hormone du bonheur », est en fait un neurotransmetteur qui permet de réguler l’humeur ; c’est donc directement d’elle que le sentiment de bien-être dépend. 

En conséquence, le CBD, en agissant sur les parties du cerveau liées à la sérotonine, est un anxiolytique naturel qui permet de : 

  • Faire baisser le stress et l’anxiété 
  • Lutter contre tous les symptômes associés (troubles du sommeil, palpitations cardiaques, sensation d’être tendu(e)…)
  • Soulager les troubles dus au STPT (Syndrome de Stress Post Traumatique)

Vertus anti-âge & soin de la peau

Le CBD est un antioxydant reconnu et 100 % naturel. Son action sur la peau est multiple : 

  • Action anti-ride
  • Hydratation intense
  • Renouvellement cellulaire
  • Amélioration de la douceur, de l’éclat et de l’élasticité
  • Diminution de l’acné
  • Régulation du sébum
  • Réduction des rougeurs
  • Apaisement des irritations et des démangeaisons
  • Soin de l’eczéma et du psoriasis
  • et bien d’autres encore !

Amélioration du sommeil

C’est logique : le CBD permet de se détendre, d’entrer dans un état de relaxation intense. En conséquence, il favorise l’endormissement tout en luttant contre les divers troubles du sommeil qui pourraient le perturber (insomnies, cauchemars, réveils fréquents et intempestifs…).

Grâce au CBD, votre sommeil redevient réparateur !

Anti-inflammatoire et anti-douleur

D’après vous, quelle est la différence entre le CBD et un médicament anti-douleur ? Presque aucune : le CBD soulage tout autant les douleurs chroniques que les médicaments classiques. Seulement, contrairement aux comprimés chimiques, le CBD n’entraîne aucun effet secondaire indésirable : pas de dépendance, pas d’accoutumance ni de nausée, pas de baisse du système immunitaire… Des avantages, seulement des avantages ! 

Plus précisément, l’huile de CBD permet de lutter contre les douleurs :

  • Articulaires
  • Musculaires
  • Liées aux règles
  • À la tête 
  • Et toutes les douleurs chroniques en général

D’ailleurs, certaines études tendent à démontrer que le CBD constitue une aide précieuse pour soulager les personnes souffrant de certaines maladies graves et de mieux supporter les traitements lourds (sclérose en plaques, chimiothérapie, maladie de Crohn, etc.). 

Y a-t-il un risque d’effets secondaires ?

bienfaits huile CBD

En effet, l’huile de CBD peut avoir plusieurs effets secondaires, comme tout médicament : 

  • Assèchement de la bouche
  • Nausées
  • Diminution – voire perte – de l’appétit
  • Apathie, somnolence
  • Insomnies
  • Migraines 
  • Vertiges, étourdissements

Quelles sont les précautions à suivre ? 

Bien évidemment, si vous avez déjà un traitement médicamenteux en cours, il est important que vous demandiez conseil à un professionnel de santé, car il peut y avoir des interactions entre le CBD et certains médicaments. 

Par ailleurs, la consommation de CBD est contre-indiquée dans plusieurs cas :

  • Femmes enceintes ou allaitantes
  • Troubles artériels
  • Maladie de Parkinson
  • Troubles cardiovasculaires ou cardiaques

Attention : les personnes allergiques au pollen Cannabis Sativa L doivent absolument se tenir éloignées du CBD.

Veillez également à tenir votre huile de CBD hors de portée des enfants, et à toujours respecter les doses recommandées.

Comment consommer de l’huile au CBD ?

La plupart du temps, l’huile au CBD est ingérée par voie orale : après avoir déposé quelques gouttes sous la langue, il faut attendre quelques secondes puis avaler le tout. Si elle est la plus utilisée, c’est parce que c’est la technique qui permet la meilleure assimilation du CBD par l’organisme. 

Il arrive que le goût du CBD déplaise fortement. Dans ce cas, il est tout à fait possible de déposer les gouttes de CBD sur un morceau de sucre ou de les mélanger à une substance qui en cachera l’arôme (yaourt, lait, etc.). 

À noter que si vous avez l’estomac plein, le délai entre l’absorption et l’action de l’huile sera un peu plus important que si vous avez le ventre vide. Il n’est donc pas forcément nécessaire de prendre l’huile au cours d’un repas. 

Où acheter de l’huile de CBD ? 

Même s’il est vraiment recommandé de demander l’avis de votre médecin, vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour vous procurer de l’huile au CBD en France : elle est légale. Du moins, tant qu’elle respecte les réglementations en vigueur en France et dans l’UE. 

Vous pouvez donc trouver de l’huile CBD dans des pharmacies ou des boutiques spécialisées. Vous pouvez également vous en procurer sur Internet ; mais attention à vérifier la qualité des produits !

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

e-liquide CBD

Focus sur les e-liquides de cigarette électronique au CBD

By Dans la tête, dans le corps, Produits, Relaxation

Focus sur les e-liquides de cigarette électronique au CBD

e-liquide CBD

La récente popularité du CBD a permis de développer une foule de produits différents à base de cette molécule miracle : gélules, crèmes, huiles, tisanes, bonbons… Et même shampooings ! Pourtant, l’une des utilisations les plus fréquentes du CBD reste le e-liquide, utilisé par les vapoteurs dans leurs cigarettes électroniques. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce produit étonnant !  




Qu’est-ce qu’un e-liquide au CBD exactement ? 

Le e-liquide au CBD est semblable à un e-liquide de cigarette électronique standard : il est composé de propylène de glycol, de glycérine végétale, et éventuellement d’arômes additionnels, exactement comme tous les e-liquides de cigarette. À ceci près qu’il possède en plus du CBD.

Le CBD, ou cannabidiol, est une molécule issue du chanvre, une plante cultivée plus connue sous le nom de cannabis. Seulement, le CBD n’a absolument aucun effet psychotrope (pas de sensation de « planer », pas de création de dépendance) et n’est donc absolument pas considéré comme une drogue. Au contraire du THC, une autre molécule contenue dans le chanvre, qui, elle, est effectivement un psychotrope. 

Les e-liquides au CBD ont la particularité d’avoir des taux de propylène de glycol et de glycérine végétale assez élevés, ce qui les rend particulièrement fluides et permet une meilleure vaporisation du CBD. 

Pourquoi opter pour les e-liquides au CBD ?

La principale vertu du CBD est la relaxation : cette molécule permet en effet de lutter contre le stress, l’anxiété et l’angoisse, pour favoriser la sérénité et la détente. Mais le CBD possède bien d’autres vertus : propriétés anti-inflammatoires, réduction des douleurs chroniques, lutte contre les troubles du sommeil (insomnies, réveils fréquents, sommeil non réparateur, etc.), soulagement lors de la prise de certains traitements lourds (chimiothérapie)…

L’avantage du CBD, c’est que sa consommation ne libère pas d’endorphine dans le cerveau, et donc il n’y a pas de dépendance qui se crée. En conséquence, de nombreuses personnes choisissent des e-liquides au CBD pour leurs cigarettes électroniques, car cette molécule aurait la faculté d’aider les personnes dépendantes (au tabac, ainsi qu’à certaines drogues) à se libérer petit à petit de leur addiction – ou tout du moins à mieux supporter les effets du sevrage. 

Existe-t-il différents types d’e-liquide au CBD ?

cartridge CBD

Vous pourrez trouver trois grands types d’e-liquide au CBD sur le marché : les e-liquides pré-mélangés, les e-liquides à faire vous-mêmes, les boosters et les cartridges. 

Les e-liquides pré-mélangés sont les produits les plus fréquemment utilisés. Toutes les substances sont déjà mélangées, vous n’avez qu’à remplir le réservoir de votre cigarette électronique pour vapoter en toute simplicité. Il existe différents taux de CBD : faible (environ 10 mg/ml), moyen (environ 30 mg/ml) et élevé (environ 60 mg/ml). Vous avez également la possibilité de varier les saveurs : vous pouvez opter pour des e-liquides goût cannabis ou bien miser sur des mélanges fruités, originaux, fleuris… De quoi faire plaisir à tous les palais !

Les e-liquides à faire vous-même, aussi appelés e-liquides DIY (de l’anglais Do It Yourself, faites-le vous-même), ont pour intérêt d’être entièrement personnalisables, puisque c’est vous qui mélangez les différentes substances afin d’obtenir le taux de CBD qui vous convient. Pour réaliser ce mélange, il vous faudra vous procurer un récipient vide et propre, un booster de CBD (la partie qui contient la molécule de cannabidiol, sans goût mais fortement dosée), une base qui contient le propylène glycol et la glycérine végétale (essentiel pour la vaporisation du mélange), et un concentré (qui sert à donner du goût au mélange).

Les boosters, comme expliqué précédemment, sont des substances avec un taux élevé de CBD. Ils ne doivent jamais être vapés seuls. 

Les cartridges, enfin, sont des cartouches prêtes à l’emploi, qu’il faut clipser à la place du clearomiseur de certaines e-cigarettes. Ils ont pour particularité d’être nettement plus efficaces que les e-liquides au CBD, car ils ne contiennent pas de propylène de glycol ni de glycérine végétale. Il s’agit en effet de produits dits « distillate », c’est-à-dire qu’ils sont composés uniquement d’extraits végétaux. Prudence donc avec ces produits ! Il faut faire attention à ne pas trop en consommer. 

Est-ce que c’est légal ?

Oui ! À condition bien sûr que les produits au CBD respectent la réglementation en vigueur, c’est-à-dire que leur concentration en THC (la molécule psychoactive du cannabis) ne dépasse pas les 0,2 %. 

Comment utiliser les e-liquides au CBD ?

Comme n’importe quel e-liquide de cigarette électronique ! Néanmoins, les e-liquides au CBD ont pour particularité d’être bien fluides. Il est donc conseillé d’avoir recours à des cigarettes électroniques de faible puissance et surtout qui possèdent une résistance élevée. 

SI vous avez l’habitude d’utiliser d’autres produits au CBD (cosmétiques, tisanes, huile, bonbons…), sachez que l’organisme absorbe nettement plus rapidement le cannabidiol par inhalation que par ingestion. Les effets sont également plus rapides à se manifester.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Comme le CBD est un très puissant relaxant, il se peut que vous soyez sujet(te) à de la somnolence, à une baisse de l’attention, voire à des moments d’apathie, surtout en cas de consommation importante (taux de CBD élevé ou consommation très fréquente).  Il est donc déconseillé de vapoter du CBD si vous devez ensuite effectuer une activité qui demande d’être attentif et vigilant (conduire par exemple). 

Le CBD est également fortement déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux personnes qui souffrent de problèmes cardiaques. Veillez aussi à vérifier que vous n’êtes pas allergique !

Enfin, conservez toujours vos produits – à base de CBD ou non – de cigarette électronique hors de portée des enfants. 




Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

fleur de chanvre

Pourquoi consommer des infusions au chanvre ?

By Dans la tête, dans le corps, Produits, Relaxation

Pourquoi consommer des infusions au chanvre ?

fleur de chanvre

Aujourd’hui, le CBD fait de plus en plus d’adeptes. D’ailleurs, les producteurs ne s’y trompent pas, et les produits à base de chanvre sont toujours plus nombreux à arriver sur le marché. L’un d’entre eux séduit tout particulièrement : les infusions au chanvre. Voici 7 bonnes raisons de vous y mettre aussi !




Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre est une plante cultivée, que l’on appelle bien souvent par un autre nom : le cannabis. Il faut savoir que le cannabis est composé de centaines de molécules différentes. Le CBD (cannabidiol) est l’une d’entre elles. Sauf que contrairement à d’autres molécules du cannabis, comme le THC, le CBD n’est en aucun cas une drogue, puisqu’il n’entraîne aucune dépendance et ne possède aucun effet psychotrope. 

De quoi sont composées les infusions au chanvre ?

Les infusions au chanvre sont fabriquées à partir de fleurs de chanvre, c’est-à-dire des fleurs qui possèdent un taux élevé de CBD. Consommer des infusions de chanvre permet donc de profiter des effets du CBD tout en savourant ses arômes. 

Quels sont les bienfaits des tisanes au chanvre exactement ?

Les infusions au chanvre, que l’on appelle parfois aussi du « thé de chanvre » ou des « tisanes au CBD », sont réputées pour leurs nombreuses vertus thérapeutiques. Voici 6 bénéfices incontournables des tisanes au chanvre :

  • 1. La relaxation. Voilà LA vertu phare des tisanes au chanvre, et du CBD en général. En effet, le cannabidiol sert à combattre l’anxiété, le stress, et tous les symptômes désagréables qui en y sont liés :  tendances dépressives, mauvaises humeurs, sommeil non réparateur, problèmes d’endormissement… En plus, il est toujours réconfortant de profiter d’une bonne boisson chaude. Les tisanes au chanvre garantissent donc deux fois plus de détente et de relaxation !
  • 2. La réduction des inflammations. Le saviez-vous ? Le chanvre a la capacité de booster le système immunitaire, et d’empêcher les inflammations. Pour cette raison, il est parfois utilisé pour combattre les symptômes de certaines maladies graves, comme la sclérose en plaques. 
  • 3. L’apaisement des douleurs chroniques. Le CBD est très connu pour être un puissant analgésique, les inconvénients des médicaments en moins ! Il est donc capable d’apaiser les douleurs, mais sans provoquer d’accoutumance ni de léthargie ou de somnolence par exemple. En outre, l’action du CBD est plutôt lente ; ce qui signifie qu’il est particulièrement efficace pour soulager les douleurs liées aux articulations, aux os ou aux muscles, et les douleurs chroniques de manière générale.
  • 4. Le soulagement de la nausée et des problèmes gastro-intestinaux. Les tisanes au chanvre aident à réduire et à amoindrir les nausées tout en augmentant l’appétit. Elles aident également à diminuer les brûlures, les crampes d’estomac, les flux gastriques tout en écartant les risques de diarrhée et de constipation. C’est pourquoi la consommation de tisanes de chanvre peut grandement aider les personnes victimes d’épisodes de nausée chronique, ou bien les personnes qui suivent un traitement médicamenteux lourd (chimiothérapie).
  • 5. L’amélioration de la santé cardio-pulmonaire. Cette vertu est moins connue, mais les tisanes au chanvre auraient effectivement la faculté de dilater les bronches, ce qui permet de mieux respirer car le flux d’air augmente. Les personnes sujettes aux problèmes respiratoires y trouveront donc un allié de choix ! Par ailleurs, certaines études menées tendent à montrer que le CBD aide à faire baisser la tension artérielle et à améliorer la circulation du sang. Ce qui aide à réduire les risques de crise cardiaque et d’hypertension. 
  • 6. La protection du cerveau. Le CBD permettrait de protéger les neurones, d’éviter la dégradation du cerveau et des sens. En conséquence, la consommation de tisanes au chanvre pourrait aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, de la maladie de Parkinson, souffrant de crises d’épilepsie, de certains troubles psychotiques… Plus précisément, elles aideraient à soulager les douleurs liées à ces troubles, mais en plus elles aideraient les personnes atteintes à mieux vivre leur maladie au quotidien.

Est-ce que c’est légal ?

fleurs de chanvre

Oui, les tisanes au chanvre sont légales. Du moins, dès lors qu’elles respectent les normes (très strictes) de production et de consommation. Autrement dit, la quantité de THC (la substance psychotrope du cannabis) ne doit pas excéder 0,2 %. De plus, les plants de chanvre utilisés doivent figurer sur le Catalogue Officiel français des espèces et variétés de plantes cultivées si l’on veut pouvoir les cultiver.

Est-ce qu’il existe des risques avec les tisanes au chanvre ?

Non ! C’est du moins ce qu’en a conclu l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Elle précise cependant  que les doses recommandées doivent bien être respectées

Attention toutefois : le CBD est déconseillé aux femmes enceintes. Vérifiez également que vous n’êtes pas allergique, et respectez bien les doses prescrites.

Comment choisir sa tisane au chanvre?

Il existe des centaines de tisanes au chanvre différentes ! En général, chacune est dédiée à soigner un trouble en particulier, car il est possible de combiner le chanvre à d’autres composants pour traiter des problèmes précis avec un maximum d’efficacité. 

Par exemple, le mélange CBD-tilleul aide à lutter contre le stress et l’angoisse, le mélange camomille-CBD contre les troubles du sommeil… Le mieux est de demander conseil à des professionnels pour trouver le mélange qui vous convient.

Comment préparer et consommer une tisane au CBD ?

Comme une infusion normale : il suffit simplement de laisser le chanvre infuser dans de l’eau chaude, puis éventuellement de filtrer puis de boire. 

Il n’existe pas de règle générale concernant la durée d’infusion ou à la fréquence d’absorption. Il vous faudra suivre les recommandations écrites sur les produits achetés. 

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

Des marques de cosmétiques baby-friendly

By dans le corps, Produits, Soins

Des marques de cosmétiques baby-friendly

Si vous avez besoin de cosmétiques pour votre bébé, vous devez être à la recherche des meilleurs produits. Il y a tellement de choix aujourd’hui que l’on ne sait plus quelles marques choisir. Eplucher les forums ou les magazines n’est pas une mauvaise alternative pour faire son choix. Cependant, nous avons décidé de vous faire une liste des marques pour bébés que l’on préfère. La voici !

1) Mustela

La marque française Mustela est la marque n°1 en Europe pour la toilette des bébés et des jeunes mamans. Cette entreprise s’est démarquée en créant une alternative aux produits non adaptés pour les nourrissons, comme le savon. Le lait Mustela est un soin révolutionnaire sans savon à la fois nettoyant et adoucissant. Après plus de 70 ans d’activité, Mustela s’est diversifié et propose maintenant de larges gammes de produits pour bébés. Mustela propose par exemple une gamme certifiée Bio. Vous pourrez retrouver du gel lavant pour corps et cheveux, de l’eau micellaire sans rinçage et des lingettes de coton.

2) Weleda

Weleda est une entreprise Suisse qui prône des valeurs éthiques de naturel et d’authenticité. Sans allergènes ou perturbateurs endocriniens, les produits Weleda sont issus de travailleurs passionnés, engagés pour préserver la nature. Les deux-tiers des plantes qui se trouvent dans les produits Weleda proviennent de leurs propres jardins. Si votre bébé à la peau très sensible, le lait corporel à la mauve blanche adoucira sa peau et calmera les irritations.

3) Klorane

Axés sur les bienfaits des plantes, les laboratoires Klorane ont sorti une gamme bébé au Calendula. Cette fleur, aussi connue sous le nom de souci, comporte de nombreuses vertus sans danger pour les nourrissons. La crème hydratante de la gamme Calendula hydratera et apaisera la peau du bébé tout en la protégeant du dessèchement. Les puissantes vertus anti-inflammatoires et cicatrisantes du Calendula aideront sa peau à se régénérer. Dans la même gamme, retrouvez également la crème nutritive, la crème lavante et bien d’autres produits qui limiteront les irritations.

 

4) Sebamed

Sebamed offre aussi des produits sans savon et au PH neutre pour protéger la peau de bébé. Le gel douche à l’extrait de nénuphar sans savon vient maintenir l’équilibre hydrique de la peau. Le pH neutre vient renforcer la couche protectrice naturelle de la peau, indispensable pour les peaux immatures des nourrissons.

5) Bioderma

Cette marque réputée a sorti une gamme de produits spécialement dédiée aux peaux abîmées des bébés. Si votre bébé souffre d’eczéma, le soin Atoderm Intensive Baume sera un vrai soulagement. Hautement réparateur et anti-démangeaisons, il restaure la peau et la rend plus résistante tout en procurant une sensation de confort.

 

6) Johnson’s ®

Bébé a du mal à s’endormir et vous manquez cruellement de sommeil ? La gamme BEAU DODO® de chez Johnson’s® viendra apaiser vos nuits et celles de bébé. Johnson’s recommande une routine dodo en trois étapes. Commencez par un bain tiède au gel bain moussant puis poursuivez avec un massage doux à l’aide du nettoyant hydratant. Finissez par une activité tranquille avant le couchage. Rien de tel pour améliorer le sommeil de votre bébé… et le vôtre !

 

7) Burt’s Bees

Burt’s Bees est une entreprise américaine qui est née de l’utilisation du surplus de cire d’abeilles. Aujourd’hui, la marque crée une grande diversité de cosmétiques naturels à base de cire d’abeilles et d’huiles végétales. Burt’s Bees est une marque de confiance qui a obtenu la médaille d’or des marques de soins pour bébés en 2020. Utiliser leurs produits vous garantira des soins de qualité pour votre nourrisson.

 

8) La Roche-Posay

Avec l’été qui arrive, il faudra protéger la peau de bébé contre les rayons du soleil. Pas facile de trouver une protection solaire de qualité pour bébés ! La Roche-Posay propose la crème Anthélios, qui assure une haute protection contre les UVA. Ce protecteur solaire est aussi efficace pour les peaux les plus sensibles et allergiques au soleil. 

 

9) Uriage

L’eau thermale d’Uriage est née au cœur des Alpes Françaises. Riche en minéraux et oligo-éléments, elle renforce la barrière cutanée et diminue l’adhésion des microbes sur la peau. Cette eau thermale est présente dans tous les produits bébé de chez Uriage. L’huile nettoyante protectrice adoucira la peau des nouveau-nés et laissera un voile protecteur. Les sécheresses de la peau disparaitront rapidement !

 

10) Bepanthen

Si bébé est sujet aux rougeurs ou aux petits boutons sur les fesses, la pommade Bepanthen est très efficace. Elle fera disparaitre les érythèmes dès les premières utilisations. Une barrière protectrice va se former contre les agressions extérieures comme l’urine et les frottements. Sa texture onctueuse ne colle pas et laisse respirer la peau. Votre bébé retrouvera des petites fesses toutes douces !

 

Toutes ces marques de cosmétiques baby-friendly sauront prendre soin de votre bébé. Ces produits spécialisés sont étudiés pour protéger et renforcer la peau des nourrissons, sans l’agresser. Qu’il s’agisse de simple toilette, de soins spécifiques ou de son confort, votre bébé ne court aucun danger ! Vous n’avez plus qu’à choisir les produits qui correspondent aux besoins de votre tout-petit !

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

salon de jardin

Comment aménager un salon de jardin où l’on se sent bien ?

By chez soi, Maison, Plantes et Jardin, Produits

Comment aménager un salon de jardin où l’on se sent bien ?

salon de jardin

Avec les beaux jours qui sont déjà là, c’est le moment de profiter d’une terrasse extérieure. Et quoi de mieux que d’aménager son salon de jardin pour se réunir entre amis et profiter du soleil ? Il est important de se sentir bien chez soi pour que vos invités se sentent bien à leur tour. Pour aménager un salon de jardin de façon optimale, il existe quelques astuces. Des critères sont à prendre en compte et nos quelques conseils vous seront très utiles.

Bien choisir son salon de jardin

Il y a tellement de salons de jardin différents que l’on ne sait plus où donner de la tête. Pour commencer, il est primordial de connaître les dimensions de l’espace qui accueillera votre salon extérieur. Si vous disposez d’un espace limité, un salon de jardin bas sera idéal. Une petite table basse élégante, quelques poufs et un canapé deux places s’adapteront parfaitement aux petits espaces. En plus, il existe des salons de jardin bas encastrables ou emboitables. Selon vos préférences, vous pouvez aussi opter pour un ensemble extérieur de meubles de jardin pliables. Glissez les fauteuils sous la table ou pliez le tout et le tour est joué ! Pour optimiser votre petit espace extérieur, c’est le top !

Si la place n’est pas un souci pour vous, le choix s’élargit. Pour un espace où dîner régulièrement à l’extérieur, choisissez un salon de jardin classique, avec une grande table, des chaises ou un banc extérieur. Tout le monde pourra se réunir autour de la table pour profiter d’un repas entre amis ou en famille. Si vous souhaitez plutôt papoter et vous relaxer lors des soirées d’été, alors un salon canapé sera l’idéal. Un canapé d’angle ou un canapé méridienne accompagné d’une jolie table basse feront de suite beaucoup d’effet. Votre canapé sera votre meilleur ami cet été pour lire un bon bouquin, prendre l’apéro entre amis ou faire la sieste au soleil.




Soignez l’apparence de votre extérieur

Pour vous sentir bien dans votre salon de jardin, choisissez des matériaux qui vous plaisent et qui vous ressemblent. Le bois apportera un côté authentique et brut tandis que la résine tressée viendra donner une touche d’élégance moderne. Si vous recherchez un style bohème chic, le rotin et l’osier sont les matériaux adéquats. Une chaise de jardin façon ancienne donnera une touche romantique tandis qu’un fauteuil en plastique fera très 70’s. En revanche, il ne vous suffira pas d’installer votre mobilier de jardin pour créer un coin de bien-être. Pour cela, soignez l’apparence de votre extérieur. Apportez votre touche personnelle en ajoutant de la décoration. Variation de lumières, jeux d’eau ou de couleur : vous avez diverses possibilités.

Pour une ambiance relaxante, optez pour des bougies d’extérieur, des lanternes ou des guirlandes lumineuses. Pour créer un véritable coin zen, décorez votre extérieur avec des pas japonais, des plantes et des mini fontaines. N’oubliez-pas à apporter de l’ombre avec une tonnelle, une pergola ou un voile d’ombrage. Grâce à l’art de la table, soignez votre décoration jusque dans les détails. Des couverts colorés pour apporter une touche de gaieté, un ensemble de verres dépareillés pour un style original et décalé. Pour un style plus classique, choisissez plutôt des couleurs neutres.

Dans tous les cas, choisissez une décoration qui vous ressemble et soignez les détails. Votre salon de jardin deviendra votre havre de paix !

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

tisane CBD

Bienfaits des tisanes à base de CBD

By Dans la tête, dans le corps, Plantes et Jardin, Produits, Relaxation, Sommeil

Bienfaits des tisanes à base de CBD

tisane CBD

Il est vrai que la tisane n’est à priori pas le premier produit auquel on pense lorsque l’on souhaite commencer à consommer du CBD. Pourtant, elles gagnent à être connues, car elles sont un véritable concentré de bienfaits. Focus sur ces tisanes pas comme les autres !

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD (cannabidiol) est le nom de l’une des centaines de molécules qui composent le cannabis. Contrairement à d’autres molécules, comme le THC, le CBD n’est en aucun cas une drogue. Il ne provoque aucune dépendance et ne possède aucun effet psychotrope. Sa consommation, bien que soumise à certaines réglementations, est parfaitement légale. Et si l’on en parle de plus en plus aujourd’hui, c’est que le CBD possède de nombreuses vertus thérapeutiques reconnues. 




Quels sont les bienfaits des tisanes au CBD exactement ?

La tisane au CBD que l’on appelle parfois aussi du « thé de chanvre », est réputée pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. En voici une liste non exhaustive :

  • 1. La relaxation. C’est probablement le bienfait le plus connu du CBD : la réduction du stress et de l’anxiété, ainsi que de tous les petits tracas qui y sont liés (troubles du sommeil, émotions négatives, dépression…). À noter qu’en plus des vertus du CBD, l’aspect chaud et réconfortant d’une tisane a aussi un rôle relaxant. De quoi faire d’une pierre deux coups !
  • 2. La réduction des douleurs. Les propriétés analgésiques du CBD sont également l’une des principales raisons de sa consommation. En effet, le CBD a le pouvoir d’apaiser les douleurs, sans pour autant provoquer les effets négatifs des médicaments que l’on trouve sur le marché (somnolence, accoutumance, etc.). Par ailleurs, son action lente le rend particulièrement efficace pour lutter contre les douleurs articulaires, les douleurs chroniques, les douleurs osseuses et les douleurs musculaires.
  • 3. Les propriétés anti-inflammatoires. Le CBD permet de renforcer le système immunitaire et de lutter contre les inflammations. En conséquence, il s’agit d’une aide précieuse pour lutter contre les symptômes de certaines maladies, comme la sclérose en plaques par exemple.
  •  4. Le soulagement des troubles gastro-intestinaux. Les tisanes au CBD aident à soulager les brûlures et les crampes d’estomac, à réduire les reflux gastriques, à éviter les diarrhées et la constipation. 
  • 5. Le soulagement de la nausée. Les tisanes aident à soulager et à réduire les nausées, ainsi qu’à  augmenter l’appétit. Pour cette raison, elles sont un allié de poids pour les personnes sujettes à des nausées chroniques, ainsi que pour les personnes qui suivent un traitement de chimiothérapie par exemple. 
  • 6. Le renforcement de la santé cardio-pulmonaire. Les tisanes au CBD ont la capacité de dilater les bronches, ce qui permet d’augmenter le flux d’air, et donc d’aider à mieux respirer. Elles sont donc particulièrement utiles pour les personnes qui souffrent de problèmes respiratoires. En outre, d’après certaines études, le CBD permet d’abaisser la tension artérielle et d’améliorer la circulation du sang, ce qui aide à lutter contre les crises cardiaques et l’hypertension.
  • 7. La préservation du cerveau. D’après plusieurs études, le CBD aiderait à protéger les neurones et donc à éviter la dégradation du cerveau et des sens. C’est pourquoi les tisanes pourraient être utilisées pour soulager les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, de crises d’épilepsie, de certains troubles psychotiques, ou encore de la maladie de Parkinson par exemple. Non seulement parce qu’elles aident à lutter contre les douleurs, mais aussi parce qu’elles permettent de mieux vivre avec et de mieux supporter la maladie au quotidien.

Est-ce que c’est légal ?

thé CBD

Oui, le CBD est légal. Mais sa production et sa consommation sont très réglementées : le taux de THC (la substance psychotrope du cannabis) ne doit pas dépasser 0,2 %. En outre, les plantes doivent figurer sur le Catalogue Officiel français des espèces et variétés de plantes cultivées pour être autorisées à la culture.

Est-ce qu’il existe des risques ?

D’après l’OMS, il n’existe pas de risque pour la santé, dès lors que les proportions sont bien respectées.   Néanmoins, le CBD est déconseillé pour les femmes enceintes. Vérifiez également que vous n’êtes pas allergique, et respectez bien les doses prescrites.

Enfin, il se peut que le CBD, même s’il est légal, soit détecté lors des tests de dépistage. Veillez donc à ne pas en consommer au moins une semaine avant le test.

Comment choisir sa tisane au CBD ?

Il existe un large choix de tisanes au CBD ; en général, chacune est dédiée à soigner un trouble en particulier, puisque le CBD peut être associé à d’autres composants pour un maximum d’efficacité. Par exemple, le mélange CBD-tilleul aide à lutter contre le stress et l’angoisse, le mélange camomille-CBD contre les troubles du sommeil… 

Le mieux est de demander conseil à des professionnels pour trouver le mélange qui vous convient.

Comment préparer et consommer une tisane au CBD ?

Il vous suffit de laisser infuser le sachet ou la quantité adéquate de substance dans de l’eau chaude pendant quelques minutes, puis de filtrer et de boire. 

Il n’existe pas de généralité quant à la durée d’infusion ou à la fréquence d’absorption. Il vous faudra suivre les recommandations écrites sur les produits achetés. 

Sources

https://www.ma-grande-taille.com/sante/bien-etre/bienfaits-infusions-tisanes-cbd-283240
https://www.hexagonevert.fr/categorie-produit/tisane-cbd/
https://cbdherbe.com/infusions-cbd/

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

culotte de regles

7 questions pour tout savoir sur la culotte menstruelle

By dans le corps, Hygiène de vie, Produits

7 questions pour tout savoir sur la culotte menstruelle

culotte de regles

Aussi appelée « culotte de règles », la culotte menstruelle est un nouveau type de protection hygiénique. Mais même si ces culottes novatrices existent depuis plusieurs années déjà et qu’elles font beaucoup parler d’elles, elles restent pourtant encore assez méconnues. Pourquoi opter pour ces protections hygiéniques ? Quelles sont leurs avantages ? Existe-t-il des risques ? Voici de quoi faire le tri en 7 questions !




Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle ?

Les culottes menstruelles ressemblent à n’importe quelle culotte normale : elles sont lavables et réutilisables, à la différence près que le fond est composé de plusieurs couches de tissus absorbants, anti-fuites, anti-odeurs et imperméables. 

Le but est de vous aider à gérer les différents flux menstruels au cours du cycle (règles, pertes blanches, etc.). Bien sûr, il existe différents types de culotte, qui s’adaptent en fonction des flux, et de la période à laquelle vous désirez les porter. 

Focus sur les composants :

Bien évidemment, les compositions peuvent varier en fonction des marques. Mais le plus souvent, on observe le modèle suivant : 

  • Une couche de tissu destinée à être en contact avec les muqueuses, qui a pour fonction d’étancher les divers liquides
  • Une couche absorbante, pensée pour ne laisser passer aucune odeur, aucune fuite. Elle est composée d’un tissu aéré et antibactérien
  • Une couche imperméable

Comment utiliser une culotte menstruelle ?

C’est simple : exactement comme une culotte normale ! Exit les serviettes jetables et les tampons, il vous suffit simplement de porter votre culotte de regle lorsque vous en avez besoin. Si vous en avez besoin ou que cela vous rassure, vous pouvez même utiliser une protection supplémentaire en plus de la culotte. 

Fréquence d’utilisation et de changement :

En moyenne, les culottes de règles peuvent être portées entre 4 et 12 heures par jour. Cette durée est bien sûr variable en fonction de l’abondance de votre flux. Autrement dit, il vous suffit tout simplement de mettre votre culotte le matin et de la changer le soir ! Vous pouvez bien sûr prévoir plusieurs culottes menstruelles sur vous pour pouvoir en changer au cours de la journée si vous en ressentez le besoin.

À noter que vous pouvez également en porter la nuit et pour faire du sport, sous réserve que le modèle de votre culotte soit assez couvrant et que la zone d’absorption du fond de la culotte remonte suffisamment haut vers les fesses. 

Culottes menstruelles et odeurs :

Les tissus utilisés pour fabriquer les culottes menstruelles sont ultra absorbants, antibactériens, aérés et anti odeurs ; ils sont donc pensés pour ne laisser filtrer aucune odeur. 

Si néanmoins des mauvaises odeurs persistent, pensez à consulter un médecin car elles peuvent être révélatrices de certains problèmes (infections, mycoses, etc.).

Comment laver une culotte menstruelle ?

Après chaque utilisation, rincez votre culotte menstruelle à l’eau froide, sans la laisser tremper trop longtemps. Le but est de faire partir un maximum les divers flux absorbés par la culotte. Ensuite, lavez en machine à 30°C ou à la main. Vous n’êtes pas obligé(e) de laver chaque culotte le soir même : vous pouvez attendre la fin de votre cycle et les laver avec vos autres habits. Pour les laver, veillez à utiliser une lessive assez neutre (pas de savon d’Alep ou de savon de Marseille), ni trop agressive ni trop grasse, sans adoucissant ni assouplissant. Pour finir, laissez sécher vos culottes à l’air libre, sans utiliser de forte chaleur pour ne pas abîmer les tissus imperméables. 

Quels sont les avantages et les inconvénients des culottes menstruelles ?

Les raisons d’opter pour les culottes menstruelles sont très nombreuses : 

  • Parce qu’elles sont efficaces et confortables : à condition de bien choisir le modèle qui vous correspond, les culottes sont très efficaces et absorbent la totalité des divers flux menstruels, sans aucune sensation d’humidité, ni fuite, ni odeur !
  • Parce qu’elles sont esthétiques : elles ressemblent à la lingerie du quotidien et peuvent donc être colorées, élégantes, sexy… Il y en a pour tous les goûts !
  • Parce qu’elles sont écologiques : comme elles sont lavables et réutilisables, ces culottes durent plusieurs années, et sont donc très écologiques ! En plus, vous pouvez choisir des modèles qui répondent à des normes de fabrication strictes, respectueuses de l’environnement.
  • Parce qu’elles vous font faire des économies : certes, acheter une culotte menstruelle coûte davantage d’argent qu’acheter un paquet de protections hygiéniques jetables. Mais alors que ces dernières ne s’utilisent qu’une fois, les culottes menstruelles durent plusieurs années. À terme, il est donc beaucoup plus rentable d’opter pour les culottes ! 

En revanche, il existe aussi quelques inconvénients :

  • Le coût de départ peut être important, car il faut acheter plusieurs culottes pour assurer une rotation suffisante au cours du cycle menstruel
  • Si vous devez la changer pendant la journée, vous devrez la garder avec vous, sale, dans un sac, le temps de pouvoir la laver une fois rentrée
  • Il faut entretenir soigneusement vos culottes pour qu’elles restent efficaces, notamment en les lavant à la main

Comment bien choisir sa culotte menstruelle ?

3 critères importants sont à prendre en compte avant d’acheter :

  • La qualité pour la santé : privilégiez les culottes certifiées Oeko-Tex standard 100. Ce label signifie que les culottes ne contiennent aucune substance nocive ou dangereuse pour votre santé
  • Les matières utilisées : préférez les culottes en coton bio, bonnes à la fois pour votre hygiène intime et pour l’environnement
  • La capacité d’absorption : renseignez-vous pour déterminer si votre flux menstruel est léger, moyen ou abondant pour choisir la culotte de règlges qui vous conviendra le mieux.

À noter que pour une rotation sans accroc, il est conseillé d’acheter au moins 4 à 5 culottes menstruelles. Cela vous permettra d’en avoir suffisamment tout au long de votre cycle tout en vous laissant le temps de les laver.

Combien de temps dure une culotte menstruelle ?

En moyenne, les culottes sont réutilisables au minimum 3 ans, et certaines vont même jusqu’à 7 ans ! Le tout, sans que l’usure n’altère leur efficacité.

Où acheter des culottes menstruelles ?

Le plus facile reste d’acheter sur Internet : les marques, françaises comme étrangères, y pullulent ! Attention toutefois à bien choisir un site fiable qui vend des produits de qualité. 

Certaines marques sont également distribuées dans des magasins physiques (grandes enseignes, magasins bio, enseignes spécialisées…). On peut même en retrouver en parapharmacie !

À noter qu’une culotte menstruelle coûte en moyenne entre 25 et 35€, prix qui est largement amorti sur le long terme. 

Sources

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sexo-gyneco/2600704-culotte-menstruelle-regles-utiliser-prix-efficacite-lavage-avantage/
https://mes-menstruelles.com/definition-culotte-menstruelle/
https://www.aufeminin.com/sexualite-et-sante/les-meilleures-culottes-menstruelles-comparatif-2020-s4008772.html

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

CDB legal

La légalité du CBD en France et en Europe

By ailleurs, chez soi, Produits, Relaxation, Soins

La légalité du CBD en France et en Europe

CDB legal

Ah, le cannabis… Voilà une plante bien mal connue, mais qui fait pourtant beaucoup parler d’elle. En fait, on appelle « cannabis » le chanvre cultivé (ou cannabis sativa, de son nom scientifique) et, bien souvent à tort, tous les dérivés de cette plante. Or, certaines substances chimiques du cannabis, les cannabinoïdes, sont utilisées pour des raisons médicales car elles possèdent de nombreuses vertus, mais sans les revers psychoactifs du cannabis. C’est le cas du CBD. Mais même s’il est de plus en plus utilisé, le CBD est encore très mal connu en France, et fait donc l’objet de nombreux préjugés et inquiétudes. Voici de quoi tirer tout ça au clair !




Qu’est-ce que le CBD au juste ? 

On appelle CBD l’un des 104 cannabinoïdes présents dans le chanvre cultivé. Autrement dit, c’est une molécule que l’on extrait du plant de cannabis. Il est important de relever que cette substance n’est pas un psychotrope, c’est-à-dire que sa consommation ne provoque PAS d’effet physique ou psychique néfaste (altération des perceptions, modification de l’humeur ou des pensées, hallucination…).

Le CBD a été fortement popularisé par son utilisation en tant que liquide de vape dans les cigarettes électroniques. Mais il existe sous de nombreuses autres formes ; les plus connues sont l’huile et les cosmétiques, et on en trouve même sous forme de cookies et de saucisses !

Le CBD est légal en France et en Europe, mais sa production et son utilisation sont très strictement encadrées par la loi. 

CBD et THC : comment faire la différence ?

Il est très important de bien faire la différence entre ces deux substances, car l’une est autorisée quand l’autre ne l’est pas.

Le THC est la molécule psychoactive du cannabis : c’est elle qui est très addictive et est responsable des effets engendrés par la consommation de marijuana (euphorie intense, rire, somnolence, tristesse, paranoïa). Le fait de consommer régulièrement du THC provoque de nombreux dégât sur l’organisme, aussi bien au niveau de la santé mentale que de la santé physique. Certains de ces dégâts, notamment la destruction des neurones, sont malheureusement irréversibles.

Le CBD (cannabidiol) est une autre molécule du cannabis, et n’est ni un psychotrope ni un stupéfiant. Sa consommation n’engendre aucun des effets désagréables cités ci-dessus, et n’entraîne aucune addiction.  Seules certaines variétés certifiées de cannabis sont autorisées à être cultivées en Europe. Le CBD est connu pour ses vertus anti-inflammatoires, antalgiques et relaxantes. On en trouve dans des médicaments soumis à l’ordonnance d’un médecin, ou bien en vente libre.

Il faut savoir qu’il existe de très nombreuses variétés de cannabis ; et forcément, leur composition naturelle varie, en particulier leurs taux de THC et de CBD. En France, le cannabis illégal possède un taux élevé de THC (de l’ordre de 14 % environ), alors que le cannabis autorisé, d’où est extrait le CBD,  contient moins de 0,2 % de THC.

La légalité du CBD en France : que faut-il savoir ?

En 2020, la MILDECA (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues Et les Conduites Addictives) a publié une mise au point sur la législation du cannabidiol. Voici ce qu’on peut en retenir : 

  • Un nombre restreint de variétés de chanvre sont autorisées à l’exploitation et à la commercialisation, à savoir 9 en tout. Toutes ces variétés ont un taux de THC inférieur à 0,2 %.
  • Les fleurs et les feuilles de chanvre, quelles que soient les variétés de chanvre, sont strictement interdites. Il est seulement autorisé d’exploiter les graines et les fibres de chanvre
  • Lorsqu’un produit contenant du CBD est en vente libre, c’est-à-dire lorsque l’on peut s’en procurer sans ordonnance, il ne doit contenir aucune trace de THC
  • Tous les fabricants et vendeurs de produits à base de CBD ne sont pas autorisés à vanter les bienfaits thérapeutiques de leurs biens ; seuls les fabricants de médicaments bénéficiant d’une autorisation spécifique le peuvent.

Pour résumer, le CBD est légal en France, y compris en vente libre, mais uniquement lorsque les produits contiennent moins de 0,2 % de THC. La promotion, la culture, la vente et la consommation de cannabis avec un taux de THC supérieur est strictement interdite.  




Et la légalité du CBD en Europe alors ?

Si la France possède une législation encore relativement floue et est assez réticente à parler du sujet du cannabis, tel n’est pas le cas des autres pays européens. La plupart d’entre eux reconnaît en effet que le CBD est inoffensif et autorise la commercialisation des produits qui en contiennent. C’est par exemple le cas de l’Italie, de la Grèce, de la Suisse, de l’Allemagne, des Pays-Bas, de l’Espagne, de la Croatie, de la Tchéquie, ou de l’Estonie. En revanche, le CBD est illégal en Slovaquie et en Lituanie.

Le taux de THC autorisé par l’UE pour commercialiser des produits avec du cannabis est fixé à 0,2 %. Mais il existe des disparités en fonction des pays. Par exemple, l’Autriche et le Luxembourg autorisent les produits au CBD avec un taux de THC allant jusqu’à 0,3 %, l’Italie avec un taux allant jusqu’à 0,6 %, et la Suisse avec un taux inférieur à 1 %.

Par conséquent, il est important de vous renseigner sur ces différentes teneurs lorsque vous commandez des produits contenant du CBD issus d’autres pays que la France pour éviter tout problème. Normalement, en cas de conflit, c’est la loi de l’UE (à savoir un taux inférieur à 0,2 % de THC) qui prime. 

À noter que l’Europe possède le deuxième plus grand marché des produits à base de CBD au monde, et que le marché français est en train de s’ouvrir à une plus grande commercialisation et distribution de CBD.

Où trouver des produits avec du CBD ?

Il faut savoir que le CBD n’est pas un médicament, même s’il est parfois utilisé en tant que principe actif dans certains d’entre eux. Un médecin ne peut donc pas vous prescrire de CBD en tant que tel en France. En revanche, aujourd’hui le CBD est considéré comme un complément alimentaire, et peut donc être parfois remboursé par l’Assurance maladie ou la mutuelle.

La plupart du temps, la livraison de CBD en France s’effectue en passant commande en ligne. C’est en effet la manière la plus facile de se procurer de tels produits. Attention à bien vérifier la pertinence des sites de livraison sur lesquels vous achetez votre CBD pour s’assurer à la fois de la qualité des produits et de leur respect des législations. 

Enfin, rien ne vous empêche de vous rendre dans un pays européen qui vend des produits avec du CBD et d’en acheter une quantité raisonnable là-bas. Une fois encore, pensez à bien vérifier la légalité des produits que vous achetez. 

Sources : 

https://blogs.mediapart.fr/franceinf/blog/010220/le-cbd-point-sur-sa-legalite-en-france
https://www.drogues.gouv.fr/actualites/cannabidiol-cbd-point-legislation
https://cbd-legal.fr/

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

CBD oil

Tout savoir sur l’huile de CBD !

By Dans la tête, dans le corps, Produits, Relaxation, Sommeil

Tout savoir sur l’huile de CBD!

CBD oil

Le CBD, aussi appelé cannabidiol, est un produit dérivé du cannabis, dont on parle de plus en plus ces dernières années. Et pour cause : on peut le trouver sous de très nombreuses formes aujourd’hui (cosmétiques, fleurs, huile…). Pourtant, cette substance suscite encore de très nombreuses questions. Voici donc de quoi faire le tri parmi toutes les informations sur l’huile de CBD !

Qu’est-ce que l’huile de CBD exactement ? 

Le CBD est une substance qui appartient à la famille des cannabinoïdes, et que l’on trouve surtout dans les graines de cannabis. Mais pas de panique : ces graines sont très pauvres en substances psychoactives, autrement dit elles n’ont pas du tout les effets du cannabis pris comme drogue. Grâce à cette particularité, on peut tirer de ces graines de l’huile de CBD, qui est commercialisée dans de nombreux pays en raison de ses multiples vertus. En outre, c’est un produit que l’humanité utilise depuis des millénaires pour ses propriétés médicinales !




Quels sont ses bienfaits ? 

Si l’huile de CBD est autant plébiscitée, c’est parce qu’elle possède beaucoup de vertus, sans aucun des effets indésirables du cannabis (accoutumance, addiction, dommages physiologiques, etc.). En voici une liste non exhaustive :

  • Anti-inflammatoire 
  • Anti-douleur : l’huile aide en particulier à lutter contre les douleurs musculaires, articulaires, liées aux menstruations, les maux de tête et migraines
  • Anti-oxydant, c’est à dire un effet anti-âge
  • Anxiolytique, autrement dit l’huile diminue le stress et l’anxiété tout en facilitant la relaxation
  • Aide à lutter contre les syndromes de stress post-traumatique
  • Aide à l’endormissement et à la stabilisation du sommeil
  • Aide à la récupération musculaire après une séance de sport
  • Apaisement des irritations de la peau

Quels sont les effets secondaires potentiels ?

Comme pour n’importe quel médicament, l’huile de CBD peut entraîner un certain nombre d’effets secondaires, qui peuvent être plus ou moins gênants : 

  • Bouche sèche
  • Vertiges ou étourdissements
  • Nausées
  • Somnolence ou insomnies
  • Migraines
  • Diminution de l’appétit 

Quelles sont les précautions à suivre ? 

Tout d’abord, des études tendent à prouver qu’il peut exister des interactions entre le CBD et certains médicaments. Toutefois, ces interactions sont modérées et ont lieu lorsque les doses prises sont importantes. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé.  

Enfin, il peut exister certaines contre-indications à l’utilisation de CBD. C’est le cas par exemple si vous avez des troubles artériels ou s’il y a des antécédents dans votre famille. Le mieux est de demander conseil à votre médecin. Il en va de même pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Les femmes enceintes et allaitantes doivent elles aussi se renseigner, voire éviter toute utilisation, car le CBD peut avoir des effets néfastes sur les bébés. Également, des recommandations officielles déconseillent aux personnes souffrant de troubles cardiaques ou cardiovasculaires l’utilisation de ces substances. Pour finir, les personnes allergiques au pollen Cannabis Sativa L doivent absolument se tenir éloignées du CBD.

Comment prendre de l’huile de CBD ?

Dans la grande majorité des cas, l’huile de CBD se prend par voie orale : il faut en déposer quelques gouttes sous votre langue, attendre quelques secondes puis avaler. Cette technique permet une meilleure assimilation de l’huile par votre organisme. 

Certaines personnes n’aiment pas du tout le goût, et préfèrent déposer quelques gouttes d’huile sur un morceau de sucre ou les mélanger à un yaourt. Mais il n’est pas forcément nécessaire d’absorber l’huile pendant un repas. À noter cependant que si votre estomac est plein, le temps d’action de l’huile sera un peu plus long.  

Dans tous les cas, pour ne pas avoir de mauvaises surprise, veillez à toujours respecter les doses prescrites et recommandées. 

L’huile de CBD est-elle bien légale en France ? Où en trouver ? 

D’une manière générale, l’huile de CBD est légale en Europe et aux États-Unis, à condition qu’elle respecte des normes très strictes. Attention, ces réglementation peuvent varier en fonction des pays (notamment au niveau de la teneur en THC, la molécule active du cannabis). Mieux vaut donc vous renseigner localement avant vos achats. 

CBD et dépistage de drogue : comment ça se passe ?

Les dépistages effectués ont pour but de détecter un taux élevé de THC, non de CBD. En conséquence, une huile de CBD qui respecte les normes officielles sera indétectable lors de ces tests. Voilà pourquoi il est important de connaître la teneur réelle en cannabinoïdes de votre huile de CBD. 

Où acheter de l’huile de CBD ? 

Même s’il es fortement recommandé de demander l’avis de votre médecin, vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour vous procurer d’huile de CBD en France, car elle est légale. Vous pouvez en trouver dans des pharmacies ou des boutiques spécialisées. Vous pouvez également vous en procurer sur Internet, mais attention à vérifier la qualité des produits…

Sources

https://www.naturaforce.com/complements-alimentaires-pour-les-articulations/cbd-bienfaits-utilisations-et-contre-indications/
https://www.hexagonevert.fr/le-cbd-ses-effets-secondaires-connus/
https://www.sciencesetavenir.fr/vie-pratique/comment-utiliser-correctement-l-huile-de-cbd_147769

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

furoshiki

Tout ce qu’il faut savoir sur les papiers peints écologiques

By chez soi, Maison, Produits

Tout ce qu’il faut savoir sur les papiers peints écologiques!

furoshiki

Ce n’est un secret pour personne aujourd’hui : la pollution est partout. Eau, air, villes, campagnes, forêts… Tout le monde est concerné. Mais saviez-vous que l’air que nous respirons en intérieur est encore plus pollué que l’air en extérieur ? C’est du moins la conclusion d’une étude réalisée par l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI). La raison de cette pollution insoupçonnée ? Notre décoration, en particulier les matériaux dans lesquels sont faits nos meubles, nos objets, notre papier peint…

Heureusement, il existe aujourd’hui une forte prise de conscience de ce phénomène, et les consommateurs aussi bien que les marques et les producteurs cherchent désormais à combiner décoration et protection. C’est pourquoi on peut de plus en plus retrouver sur le marché des papiers peints dits écologiques et naturels. Mais qu’en est-il vraiment ?  Ces papiers sont-ils réellement respectueux de l’environnement et de notre santé ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet dans notre article !




Un papier peint écolo, est-ce que ça existe pour de vrai ?

Quand on parle de maison écologique, on songe tout de suite à des panneaux solaires, des récupérateurs d’eau ou bien à des maisons éco-conçues. On pense donc moins souvent à la décoration, qui peut elle aussi être écologique ! Bien sûr, la peinture naturelle n’est plus à présenter. Mais connaissiez-vous son alter égo papier ? Car le papier peint aussi se veut désormais écologique et sain !

En quelques mots, il s’agit d’une nouvelle tendance qui vise à prendre en compte aujourd’hui les défis de demain, en participant à la préservation des forêts et à la diminution du bilan carbone lors de la fabrication de ces produits. 

Dans ce but, le papier peint écologique possède normalement une forte proportion de papier recyclé (qui peut varier en fonction des marques, d’où l’importance de bien regarder l’étiquette des différents papiers), et/ou est issu de forêts gérées durablement. Le plus : les produits chimiques sont bannis lors de sa conception pour permettre à votre intérieur d’être toujours plus sain ! 

Pour pouvoir reconnaître avec certitude les papiers peints écologiques, il vous suffit de regarder s’ils possèdent bel et bien un label de qualité. Ces labels (EN 15102, ISO 14001, CE, logo Point Vert, certification A+…) sont généralement mis en avant sur les emballages, et permettent de témoigner que les produits sont conformes aux exigences de protection environnementale et sanitaire. 

Est-ce que c’est vraiment sain ?

Le papier peint, apparu au XVIème siècle en France, fait partie des revêtements préférés des français, qui l’utilisent souvent dans toutes les pièces de leur maison. Le problème, c’est que le papier peint libèrent des substances volatiles invisibles, qui rendent l’air intérieur de nos maisons assez malsain.

Le papier peint écologique, lui, n’est fabriqué à partir d’aucune substance volatile. Il est exempt de PVC et de plastifiant, et est composé de produits naturels qui n’affectent pas l’air ambiant. La certification A+ (label français très exigeant sur la qualité de l’air intérieur)  permet de témoigner que les émissions de substances volatiles de ce papier sont « très faibles » et respectent les normes françaises et européennes.

En outre, la plupart des papiers peints écologiques sont non seulement recyclables, mais aussi lavables, et capables d’absorber l’eau. C’est cette particularité qui les rend si sains !

Quelles sont les caractéristiques de ces papiers ?

N’importe quel papier peint ne peut pas se prétendre écologique et sain. Pour pouvoir bénéficier de tels qualificatifs, les produits doivent la plupart du temps respecter un certain nombre de critères :

  • Être issus de forêts entretenues de manière durable et responsable
  • Être fabriqués à partir d’une large proportion de papier recyclé 
  • Ne posséder aucune once de chlore et de métal lourd
  • Utiliser une encre qui n’est pas faite de solvant, et est généralement fabriquée à partir d’eau
  • Avoir une bonne gestion des déchets lors du processus de fabrication

Le prix d’un papier peint écologique correspond à peu près à celui des papiers peints classiques. Vous n’aurez donc pas besoin de vous ruiner pour passer au vert !

Quelles sont les différentes options possibles ?

Il existe plusieurs types de papiers écologiques et sains, qui ont chacun leurs spécificités. En voici une liste non-exhaustive : 

  • Les papiers peints compostables : ce sont des papiers qui sont réalisés avec des matières premières végétales. Ils sont réputés pour leur robustesse, leur résistance, et le fait qu’il est agréable de les toucher. En outre, leur composition végétale fait qu’ils sont recyclables et réutilisables. Cerise sur le gâteau : les fibres des plantes sont très légèrement visibles, ce qui renforce le côté naturel du papier peint.
  • Les papiers peints avec des copeaux de bois : ils sont identiques aux précédents, si ce n’est qu’on y a rajouté des copeaux de bois, pour un toucher et un rendu encore plus naturel.
  • Les papiers peints à base de mousse : rassurez-vous, ils ont l’aspect de papiers peints tout ce qu’il y a de plus ordinaires. Simplement, ils possèdent une couche fabriquée à base de polymère écologique, qui est une mousse naturelle. Cette mousse est ensuite souvent recouverte par une dernière couche de peinture à base d’eau.

Quels sont les inconvénients de ces papiers ?

Le principal (et seul !) inconvénient de ces papiers est qu’ils sont encore assez peu répandus : même si on en trouve de plus en plus dans les magasins de bricolage aujourd’hui, tous n’en proposent pas. En fonction des régions, vous aurez peut-être besoin d’aller dans des magasins spécialisés. Par ailleurs, même s’il existe aujourd’hui une grande variété de papiers écologiques (motifs, couleurs, aspect, etc.), certaines personnes trouvent que les modèles disponibles sont encore assez limités.




Comment poser du papier peint écologique ?

Bonne nouvelle : le papier peint écologique se pose comme n’importe quel autre type de papier peint. En revanche, si vous souhaitez entamer une démarche 100 % écologique et saine, il est fortement recommandé d’aller jusqu’au bout en optant pour une colle elle aussi écologique et responsable. 

Certaines sont fabriquées spécifiquement pour les papiers peints écologiques, d’autres sont multi-usages. Elles peuvent être d’origine végétale ou animale, et sont de plus en plus présentes dans les magasins de bricolage.

Une autre solution peut aussi être de fabriquer vous-mêmes votre colle naturelle. Il vous suffit pour cela de suivre ces quelques étapes : 

  • Prenez une dose farine (soit environ un verre) et mélangez-la à deux doses d’eau et à une cuillère à soupe de sucre
  • Faites chauffer le mélange à feu doux et remuez, jusqu’à obtenir une pâte
  • Vous n’avez plus qu’à l’utiliser !

À noter que ces colles faites maison se conservent et sont utilisables uniquement quelques jours.

Sources  

https://www.infociments.fr/preserver-la-sante-et-la-securite/un-air-plus-sain-lexterieur-qua-linterieur
https://www.marieclaire.fr/maison/papier-peint-ecolo-tout-savoir,1263535.asp
https://www.leroymerlin.fr/magazine/habitons-demain/optez-pour-une-deco-saine-avec-les-papiers-peints-ecologiques.html

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

 Notre boutique éco-responsable
Découvrir
close-image
Send this to a friend