Commencer avec les jus

By 9 February 2017 August 22nd, 2019 Alimentation, chez soi, Maison, Soins

Commencer avec les jus de légumes (et de fruits)

faire des jus

Nous vivons, comme chacun sait, dans une société tournée vers le confort et la consommation. Constamment abreuvés par la publicité sur Internet ou dans la rue, on nous vante, sans relâche, les mérites de tel ou tel produit censé nous rendre plus performants ou en meilleure santé.

L’alimentation est au coeur de ce système et malheureusement pas toujours pour notre bien. En effet, la logique de rendement et de profit aboutit à la commercialisation de nourriture qui va jusqu’à nous empoisonner. Pensez au scandale de la vache folle, à la qualité de la viande industrielle ou encore aux pesticides.

Le siècle dernier avec son lot d’études et de découvertes a confirmé un fait essentiel, fondamental : la santé passe avant tout par une bonne alimentation.

De ce constat est né le concept de “nutrition” accompagné par l’éveil d’une conscience globale sur notre alimentation. Année après année, documentaire accablant après documentaire accablant, on sait de manière certaine que s’alimenter est la clé d’une vie heureuse et pleine de vitalité.




Mais qu’est ce que c’est que bien s’alimenter ? Quels sont les pièges à éviter ?

bien manger

En effet, bien s’informer, savoir faire la part des choses est cruciale face au déferlement marketing qui nous entoure, les marques à renfort d ‘ingénieuses publicités vont tout faire pour nous faire croire qu’elles veulent notre bien et pas seulement l’accès à notre porte monnaie.

C’est quoi bien manger ?

Sans rentrer dans le détail de tout ce qu’explique la nutrition, il faut comprendre la chose suivante : Notre corps est composé de millions de cellules qui ont besoin de nourriture pour subsister. Cette nourriture, si assimilée dans des proportions adéquates, permet à cette merveilleuse machine qu’est notre corps de fonctionner.

Le concept central pour qualifier cette “nourriture” est celui des nutriments (nutriments pour “nourrir”).

Les nutriments ce sont toutes ces substances et principes actifs qui vont “nourrir” notre corps. On connait les principaux : glucides, lipides, protéines mais il y a également les minéraux et les vitamines.

Dans les fruits et légumes frais existent également des éléments appelés “enzymes”. Ces enzymes ne sont pas des substances à proprement parlé, plutôt des principes actifs qui jouent un rôle crucial dans notre fonctionnement. En effet les enzymes permettent l’assimilation de la nourriture. Sans eux la digestion est impossible.

Une bonne alimentation va apporter ces éléments à notre organisme de manière suffisante et équilibrée. Tous ces éléments ont chacun un rôle à jouer.

Quels sont les pièges à éviter

  • Vouloir éliminer un élément en est un. On imagine souvent que les lipides ou “graisses” sont mauvais pour nous. C’est faux, il existe de bonnes graisses et l’idée ici est simplement de s’assurer que la quantité apportée à l’organisme est celle qui lui est nécessaire, ni plus ni moins.
  • La consommation de produits industriels est une véritable attaque contre notre organisme. Piégé au premier abord par un goût plaisant, les surgelés par exemple renferment une foule de produits chimiques nocifs pour notre corps : conservateurs, colorants… ils sont beaucoup trop salés et renferment trop de graisses saturées. On peut mentionner également les sodas qui sont une montagne de sucres que notre corps doit gérer tant bien que mal.

surgelés

  • On notera aussi une grande classique de l’industrialisation à savoir la pasteurisation qui dans un souci d’hygiène alimentaire va par là même détruire des nutriments essentiels contenus dans les aliments. On appauvrit la nourriture pour qu’elle puisse être vendue et conservée plus longtemps.
  • Le résultat de cette industrialisation est double, non seulement le corps est moins nourri qu’il le devrait mais surtout on court des risques graves pour la santé : cancer, diabète, obésité.

Aussi choquant que cela puisse paraître, une mauvaise alimentation nous détruit petit à petit.

  • Un dernier exemple est celui de la cuisson, cette dernière est parfois problématique. En effet dans le cas des légumes et fruits, la cuisson va détruire des nutriments qui ne supportent pas la chaleur. Au dessus de 54 degrés, les précieuses enzymes sont tout simplement détruites. Les vitamines également supportent très mal la chaleur. La cuisson on le sait favorise également la création de molécules cancérigènes.

Une bonne alimentation va jouer un rôle positif sur la santé et va même soigner!

L'alimentation peut être un poison ou un remède. Click to Tweet

Les bienfaits d’une bonne alimentation eux sont nombreux:

  • lutte contre la fatigue,
  • boost du système immunitaire,
  • lutte contre de nombreuses maladies.

Mais comment donc bénéficier d’une meilleure alimentation?

Bienvenue dans le monde des jus!

Pourquoi des jus et quels bénéfices ?

faire son jus

Ce n’est ni une révolution ni une découverte récente, les jus de légumes et de fruits frais sont un bienfait certain pour notre organisme. De nombreuses études ont depuis des dizaines d’années aboutit à cette conclusion. En évitant la cuisson, on préserve les nutriments, vitamines et minéraux qui vont nous aider à rester en forme ou combattre la maladie.

Le principe du jus permet d’obtenir plus de bonnes choses avec l’avantage de ne pas avoir à ingérer autant d’aliments. Ce qui nous conduit à la question suivante :

Pourquoi ne pas tout simplement manger un fruit ou légume en entier ?

Un légume ou fruit pour faire simple se constitue de deux choses : des fibres et des nutriments.

La digestion consiste à séparer les nutriments des fibres qui en elles même n’ont pas de valeur nutritive. L’opération demande de l’énergie, celle apportée par le fruit. On aboutit donc à un système où on va dépenser de l’énergie pour en créer.

La création du jus consiste à justement séparer la fibre des nutriments. On ne garde que l’eau organique et les nutriments et on économise à notre estomac cet effort considérable de digestion.

Les bons nutriments sont donc prêts à être assimilés pour apporter au plus vite leurs bienfaits. Comptez une dizaine de minutes pour l’assimilation alors qu’il faut plusieurs heures à la digestion pour aboutir au même résultat.

jus de carotte

Attention si les fibres n’ont pas de valeur nutritive en soit, elles sont cependant importantes dans le processus global de digestion. Elles sont un peu comme un “balai intestinal” et doivent se retrouver dans l’alimentation. C’est pour cette raison que des salades de fruits et légumes doivent faire parties de notre alimentation pour permettre cet apport de fibre.

Le jus vient donc soulager votre organisme et permettre une meilleure redistribution de l’énergie dont il dispose.
Enfin le fait de faire des jus permet de bénéficier des bienfaits d’un légume sans avoir à la consommer entièrement. Mangez 2 concombres entiers est plus ardu qu’en faire un simple jus qui aura au final les mêmes propriétés.

Attention aussi pour ceux qui souhaitent faire des jus dans l’objectif d’un régime. Il ne s’agit pas de remplacer toute votre alimentation par des jus. Certaines “stars” encouragent ce type de pratique et on revient à des termes très marketés comme la “detox”. Vous perdrez sans doute du poids mais c’est aussi fort peu recommandable.

On l’a dit une bonne alimentation est une alimentation équilibrée. L’intérêt du jus est de pouvoir intégrer plus de légumes et de fruits à votre alimentation sans avoir à faire un effort surhumain. Voyez donc les jus comme un complément à votre alimentation plutôt que comme un remplacement intégral.




Quel appareil choisir pour faire un bon jus ?

Nous voilà maintenant au cœur du sujet. La confection de jus implique de bien comprendre ce que peuvent offrir et ce que ne peuvent pas faire les machines offertes sur le marché.

Il faut savoir reconnaître certaines modes ou pratiques commerciales pour être sûr de faire la bonne acquisition.

Il existe au jour d’aujourd’hui 4 sortes d’appareils permettant de confectionner un jus. C’est sans doute vos souhaits et votre budget qui va vous guider vers l’acquisition la plus adéquate.

1) En premier lieu vient le bon vieux presse agrume !

presse agrume

Principalement dédié au jus d’orange et de citron, il va séparer le jus de la pulpe sans surchauffe et donc offrir un jus de très bonne qualité qui pourra être tout de suite consommé. Pourquoi ne pas utiliser une autre machine pour ces deux fruits ? Ici c’est la peau épaisse et surtout très amère de ces deux fruits qui va poser problème. Pour les utiliser dans une autre machine il faudra donc enlever la peau ce qui peut se révéler un peu trop contraignant.

Les presses agrumes sont une bonne solution pour ces deux jus. Ils sont peu chers même pour des modèles électriques et s’avèrent très pratiques. Petit point noir, le rendement qui laisse souvent à désirer.

Maintenant si l’on veut élargir son champ de jus, il faut aller vers 3 autres machines aux caractéristiques différentes.

2) le blender ou mixer

blender

Sans doute le plus connu de tous et aussi le plus polyvalent. Le “blender” va mélanger les fruits et légumes ensemble pour en faire un jus épais et parfois onctueux selon que l’on rajoute de l’eau ou de lait.

Pas de processus de séparation des fibres et des nutriments, votre estomac devra donc quand même faire le travail. Il y a d’ailleurs souvent des morceaux d’aliments qui restent après l’opération de mixage. Le blender a plus vocation à faire des jus qui font parfois du bien mais surtout plaisir. On pense à tous les smoothies, milkshakes ou purées.

C’est l’instrument le plus versatile mais le moins orienté “santé”. En effet outre le fait que votre estomac sera mis à contribution, le processus de mixage implique de chauffer les éléments et donc de perdre au passage de précieuses vitamines et nutriments.

D’ailleurs un jus préparé à l’aide d’un blender doit être consommé immédiatement si on veut en tirer le plus de bénéfices possibles.

Il faut aussi savoir que les jus qui vont uniquement être constitués de fruits type smoothies ne seront pas un bénéfice pour la santé en raison de la présence de sucres en surabondance dans ces derniers.

Si vous optez pour un blender pensez à bien équilibrer vos jus, autant de légumes que de fruits.

3) La centrifugeuse

centrifugeuse

La centrifugeuse se place un cran au dessus du blender si votre objectif est de créer des jus bons pour la santé.

Ici le processus de création est différent. Cet appareil comme on l’imagine utilise la force centrifuge pour séparer au mieux le jus des fibres. On obtient un jus plus liquide qui sera facilement ingéré par notre organisme. Seul hic, le processus de centrifugation implique que les éléments sont chauffés à travers les milliers de tours qu’ils subissent et s’ensuit donc une destruction ou sévère réduction de certains nutriments et vitamines censés nourrir notre organisme.

Même chose que pour le blender, le jus doit être consommé au plus vite et ne peut pas vraiment être conservé.

La centrifugeuse il faut le savoir est aussi beaucoup plus bruyante que les autres machines mais elle a pour soi d’être moins cher qu’un extracteur de jus et surtout plus rapide dans la création du jus. Si vous débutez dans la création c’est peut être une bonne première étape, la solution la moins contraignante.

4) L’extracteur de jus

extracteur de jus

C’est l’appareil absolu si vous souhaitez faire des jus excellents pour la santé.

Le processus est ici encore différent. On opère une pression à froid sur l’aliment grâce à une ou deux vis. La présence d’un tamis plus ou moins dense permet de séparer parfaitement le jus et les fibres. Le fait qu’il n’y ait pas de chaleur impliquée permet de conserver parfaitement tous les nutriments et vitamines. On est dans la quintessence du jus: un jus pur, nourrissant et hautement bénéfique.

Les avantages de l’extracteur de jus face aux autres machines sont les suivants :

  • Le rendement. Un extracteur de jus offre un bien meilleur rendement face à une centrifugeuse. De 10 à 30% de jus en plus. On réalise donc une économie sur le moyen terme puisque moins de fruits et légumes seront nécessaires à la confection des jus.
  • Le silence ! Un extracteur de jus sera plus silencieux qu’une centrifugeuse, probablement un avantage si vous n’êtes pas le dernier levé et avez à cœur de respecter le sommeil des autres dans la maison.
  • La possibilité de faire des jus d’herbes. Les extracteurs sont les seuls à pouvoir réaliser ces jus. Certains jus d’herbes ont des propriétés stupéfiantes pour l’organisme. C’est donc un avantage certain que de pouvoir se réserver la possibilité de faire de tels jus.
  • L’extracteur sera plus clément en ce qui concerne le goût avec des aliments plus difficiles comme le “céléri”. On pourra donc bénéficier des nombreux avantages de certains légumes sans avoir à se pincer le nez en buvant son breuvage le matin.

Il y a néanmoins quelques inconvénients au choix de cette machine dont il faut être conscient:

  • La qualité a un coût, d’abord financier, l’extracteur de jus est l’appareil le plus cher de tous ce qui a été mentionné pour le moment.
  • Il est aussi plus contraignant. L’extracteur est souvent un peu plus long à nettoyer et les fruits et légumes doivent être coupés un peu plus fin, c’est donc un temps de préparation un peu plus long.

D’ailleurs il faut garder à l’esprit que la machine doit être nettoyé après chaque usage.

  • La réalisation du jus prend plus de temps si l’on compare avec une centrifugeuse ou un blender.
  • Il faut boire le breuvage rapidement (entre 12 et 24h) En effet, on a certes dans ce cas la chance de garder tous les nutriments mais ces derniers vont s’oxyder rapidement. On peut utiliser des bouteilles hermétiques et conserver ses boissons au congélateur mais nous vous conseillons fortement de consommer votre jus tout de suite après sa création pour une efficacité maximale.

On se positionne néanmoins ici beaucoup mieux face aux blenders et centrifugeuses qui impliquent de consommer les jus immédiatement.




Maintenant que vous en savez un peu plus sur le fonctionnement d’un extracteur de jus, nous pouvons regarder comment ces derniers se subdivisent. En effet même si le principe général est le même, nos extracteurs se subdivisent en fonction de l’objectif recherché.

Il existe 3 familles d’extracteurs: vapeur, manuel et électrique.

extracteurs

Particularités d’un extracteur vapeur

L’extracteur vapeur se place un peu à part dans la famille des extracteurs. Certes on est dans un processus d’extraction mais il y a dans le même temps une cuisson à la vapeur. Comme nous l’avons explicité plus haut, la cuisson est l’ennemi des nutriments.

En utilisant cet appareil vous n’optimisez donc pas l’apport nutritionnel potentiel des aliments. Cela dit, ce processus a ses avantages. En stérilisant les aliments transformés en jus on peut alors conserver le résultat plusieurs mois.

Disons que cet outil est plus approprié si vous avez pour objectif de confectionner non seulement des jus mais également des confitures, sirops ou gelées.

Sachez que le processus de fabrication est beaucoup plus long qu’avec un extracteur classique, environ 45 minutes et qu’il faudra également compter sur un temps de repos pour déguster votre création.

En fait c’est plutôt intéressant pour ceux qui doivent produire et stocker en grande quantité. (Si vous avez un arbre fruitier par exemple)

Particularités d’un extracteur manuel

L’extracteur manuel a son lot d’avantages … et d’inconvénients.

Comme évoqué précédemment, plus la vitesse de rotation est faible, mieux c’est pour les nutriments. Cette solution est donc la mieux adapté pour maximiser la présence de nutriments dans votre breuvage. Maintenant comme le processus est manuel, le rendement sera un peu moins bon qu’avec un extracteur électrique. De plus le côté manuel en fera sans doute un appareil plus adapté à ceux qui voudront faire des jus occasionnellement à moins que vous ayez également pour objectif de vous muscler l’avant bras.

On sait également que l’extracteur manuel est particulièrement adapté aux jus d’herbes et un peu moins aux jus de fruits et légumes, sans doute à cause justement du problème de rendement.

Dernier avantage, si vous êtes en ballade, vous aurez toujours la possibilité de confectionner un jus où vous le souhaitez puisque évidemment ici pas besoin d’électricité! Il est aussi beaucoup facile à transporter que ses congénères.

L’extracteur manuel est somme toute un appareil assez ciblé qui saura séduire ceux concernés par ses points forts. Pour les autres la solution la plus adaptée sera sans nul doute l’extracteur électrique.

Choisir un extracteur de jus électrique

vis extracteur

Vous l’avez compris, si la santé est votre axe prioritaire alors l’extracteur de jus électrique sera votre meilleur allié. Il se subdivise lui même en deux catégories: les horizontaux et les verticaux

Sachez qu’un extracteur horizontal est plus polyvalent, on peut réaliser des sorbets,des purées et même des pâtes fraîches mais revers de la médaille, il prend plus de place et est parfois plus difficile à nettoyer si on le compare à un extracteur vertical.

Les extracteurs verticaux eux ne permettent que la confection de jus. L’usage est donc plus pratique certes mais aussi plus limité.

Quels sont les critères à prendre en compte pour l’achat d’un extracteur de jus électrique?

Nous vous en proposons 5. Considérez les bien un par un et vous serez assuré de faire le bon choix.

  • Solidité et fiabilité

Ca peut sembler évident mais prenez soin de regarder les commentaires clients à ce sujet. Un bon extracteur de jus électrique coûte cher et devrait vous durer plusieurs années. Quels matériaux sont utilisés dans sa confection? plastique? acier? Combien de temps est-il garanti?

  • Type d’extracteur (horizontal ou vertical)

Comme évoqué plus haut, si vous ne voulez faire que des jus, vous avez sans doute intérêt à opter pour un extracteur de jus vertical. Si vous voulez un appareil plus polyvalent alors optez pour un extracteur horizontal

  • Vitesse de rotation et rendement

Plus la rotation est lente et mieux c’est. Visez un extracteur dont la rotation est inférieure à 100 tours par minute. Y-a-t-il une ou deux vis? Cela participe aussi à la qualité du jus.
Le rendement se vérifie grâce aux fibres récupérées, si les fibres sont très sèches, c’est que l’extracteur a bien fait son travail. Notez les commentaires clients à ce sujet.

  • Fonctionnalités et accessoires

Que propose l’extracteur? Y-a-t-il des accessoires qui facilitent le nettoyage? Des brosses par exemple. Y a t-il des buses, plusieurs tamis, des pichets?

  • Démontage et nettoyage

Il est clair que si vous devez passer 15 minutes pour démonter et nettoyer votre appareil à chaque utilisation alors vous allez vite vous en lasser et laisser tomber. Il est d’ailleurs impératif de nettoyer l’appareil après chaque utilisation. Encore une fois que disent les détenteurs. Le processus est-il simple? Est ce que la majorité des éléments peut passer en machine? Sont ils satisfaits par le processus de démontage et de nettoyage?

La confection de jus et leur consommation doivent rester un plaisir. On peut grâce à ces appareils capitaliser sur sa santé et ce avec peu d’efforts. On aurait vraiment tort de s’en priver vous ne pensez pas?

Pour un comparatif plus poussé vous pouvez également faire un tour sur cette excellente ressource.

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

 Notre boutique éco-responsable
Découvrir
close-image
Send this to a friend