Corossol graviola, un fruit méconnu aux nombreux bienfaits

By 9 April 2018 August 22nd, 2019 Alimentation, dans le corps

Corossol graviola, un fruit méconnu aux nombreux bienfaits

corossol graviola

Si Shrek était un aliment, il serait certainement le corossol : un fruit vert à l’apparence peu charmante mais à l’intérieur doux et gentil! Au vu de son apparence et de ses nombreux bienfaits, le corossol est un fruit qui pourrait facilement intimider tous les autres. Aussi appelé “graviola” ou encore “corossol graviola”, ce fruit à la peau verte parcourue de picots peut mesurer jusqu’à 30 centimètres de long et peser plusieurs kilos!

Peu connu dans nos contrées, le corossol graviola est consommé et utilisé depuis la nuit des temps en Amérique latine et centrale, ainsi que dans les Caraïbes et en Afrique. De plus, il est également populaire dans le monde médical et pharmaceutique. En effet, ce fruit au goût que l’on situe souvent entre la fraise et l’ananas est aussi bon pour nos papilles que pour notre corps!

Dans cet article, nous vous présentons ses bienfaits principaux.




Les nombreux bienfaits du corossol

Bien que constitué à environ 80% d’eau, le corossol graviola renferme d’excellentes valeurs nutritionnelles. Il contient des fibres et des protéines, est riche en vitamines B et C et présente une belle quantité de minéraux, tels que le calcium, le fer, le magnésium, le phosphore et le potassium. À côté de tout cela, il affiche également une haute teneur en glucides qui lui confère d’excellentes vertus énergétiques.

Mais concrètement, pourquoi consommer du corossol graviola est si bon pour le corps? Voici une dizaine de raisons qui devraient vous convaincre.

1) Il aide à combattre le cancer

Si le corossol fait énormément parler de lui, c’est principalement pour ses bienfaits contre le cancer. Et pour cause : certains affirment que les extraits de corossol sont des milliers de fois plus efficaces dans la lutte contre les cellules cancéreuses que les produits normalement utilisés lors d’une chimiothérapie! Mieux encore, contrairement aux produits médicaux, le corossol ne provoquerait aucun effet secondaire.

Mais quelles sont ces actions si bénéfiques dont ses adeptes parlent?

Apparemment, le corossol graviola permettrait de ralentir le développement des cellules cancéreuses et d’engendrer leur dégradation, sans pour autant endommager les cellules saines. Il aiderait aussi à diminuer l’apparition des effets secondaires qui suivent les séances de chimiothérapie, tels que les étourdissements et les vomissements.

Au total, le corossol aiderait ainsi à lutter contre une dizaine de cancers, dont le cancer des poumons, du sein, du côlon, du foie et de la prostate.

Cependant, si tout est ici écrit au conditionnel, c’est parce qu’il manque de recherches scientifiques sur la question pour entièrement corroborer ces dires. Evidemment, face à de telles vertus potentielles, de nombreux scientifiques se sont penchés sur la question, obtenant généralement des résultats plutôt probants. Mais, jusqu’à présent, ces résultats n’ont été démontrés qu’en situation in vitro ainsi que sur des animaux. Il faut donc attendre des études positives sur l’humain avant de pouvoir entièrement affirmer l’existence du lien entre le corossol graviola et la lutte contre le cancer.

Mais d’ici là, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, rien n’empêche de commencer à boire des jus et tisanes de corossol dès maintenant.

2) Il renforce le système immunitaire

corrosol

La tisane de corossol aide aussi à stimuler notre système immunitaire et aide notre organisme à se remettre rapidement d’une maladie. Cela est dû à un grand nombre de substances bénéfiques contenues dans le corossol graviola, telles que l’acide linoéique et les acétogénines.

3) Il agit contre les calculs rénaux et la maladie de la goutte

Les feuilles de graviola aident à éliminer l’acide urique de notre organisme. Cela a une action bénéfique car, lorsque l’acide urique est présent en trop grande quantité dans le sang, il peut finir par entraîner l’apparition de calculs rénaux ou de la goutte. Ces deux maladies peuvent être aussi bien prévenues que traitées avec l’aide du corossol.

4) Il soulage l’arthrite et les rhumatismes

Le corossol graviola renferme des propriétés anti-inflammatoires qui sont très efficaces contre les douleurs provoquées par l’arthrite et les rhumatismes. Pour cela, vous pouvez boire des infusions de corossol ou appliquer sur vos articulations douloureuses une pâte faite de feuilles de corossol bouillies, et recommencer une à deux fois par jour. De cette manière, les douleurs devraient diminuer considérablement en l’espace de quelques jours.

5) Il lutte contre le diabète et le cholestérol

Le corossol aide à maintenir le taux de sucre dans le sang à un niveau stable. Il permet donc de prévenir le diabète, mais participerait également à son traitement. En effet, selon une étude effectuée sur des rats, la consommation quotidienne de graviola pendant deux semaines ferait descendre le taux de glucose pour atteindre un niveau presque normal. De plus, la consommation de thé au feuilles de corossol favoriserait la production d’insuline, une hormone qui aide à lutter contre le diabète.

Cependant, notez qu’il doit être consommé avec modération, au risque de voir apparaître un effet contraire à celui recherché!

Quant au cholestérol, les feuilles de corossol graviola ont des propriétés hypocholestérolémiantes et participent ainsi à la réduction du taux de mauvais cholestérol dans le sang. Associées à une alimentation saine et à une activité physique, elles aident donc à lutter contre le cholestérol.




6) Il améliore la digestion et soulage les troubles digestifs

Grâce à sa haute teneur en fibres et en eau, le graviola améliore le transit intestinal, et aide ainsi à mieux digérer. Vous pouvez donc en prendre si vous faites régulièrement face à une digestion difficile, mais aussi après un repas trop lourd. De plus, il aide à lutter contre les irritations gastriques.

Les fibres et l’eau présents dans le fruit peuvent également agir comme laxatif. En cas de constipation, tournez-vous donc vers le corossol avant de penser aux médicaments! Pour une efficacité optimale, on conseille généralement de couper le fruit en morceaux et de le faire mijoter sur le feu. Vous obtiendrez ainsi un bouillon de corossol qui vous aidera à vous débarrasser de votre constipation.

Grâce à ses propriétés antibactériennes, le corossol est aussi très efficace contre les ballonnements et la diarrhée. En effet, il aide à combattre les parasites intestinaux qui provoquent ces troubles digestifs. Pour cela, infusez 3 à 6 feuilles de corossol dans une tasse d’eau chaude.

7) Il met fin aux insomnies

Manger du corossol ou boire une tisane au corossol avant d’aller dormir vous aidera à vous endormir plus facilement et à passer la nuit sans insomnies. En effet, le corossol graviola renferme des vertus tranquillisantes et relaxantes. En plus de faire disparaître vos insomnies, vous pouvez donc en prendre également pour vous détendre ou pour lutter contre des troubles nerveux.

8) Il donne de l’énergie

Bien que le corossol graviola ait des vertus relaxantes, c’est aussi une belle source d’énergie. Et non, ce n’est pas contradictoire!

Grâce à sa richesse en fructose et en vitamines C, il vous donnera l’énergie dont vous avez besoin pour survivre aux longues journées qui vous attendent. C’est particulièrement utile pendant les mois d’hiver, où le manque de soleil a tendance à miner notre énergie.

9) Il prend soin de la peau

Le corossol graviola peut être appliqué directement sur la peau pour soigner des brûlures légères ou soulager des infections et problèmes de peau, tels que l’eczéma. Pour cela, il vous faudra faire un cataplasme de feuilles de corossol, en les écrasant après les avoir fait bouillir, et l’appliquer sur les zones concernées. Non seulement il a des propriétés inflammatoires qui lutteront contre la douleur, mais il aidera aussi à soigner votre peau en profondeur.

De plus, le corossol est efficace en cas d’éruptions cutanées. Pour cela, il suffit de poser des feuilles fraîches mouillées sur votre peau. Si vous répétez plusieurs fois par jour, vous devriez vite voir des résultats.

Enfin, les feuilles de corossol, consommées en infusion, peuvent aider à lutter contre l’herpès grâce à leurs pouvoirs antibactériens, antimicrobiens et antiviraux.

10) Mais encore…

En plus de tout cela, le corossol a de nombreux autres tours dans son sac! Ainsi, il est aussi utilisé pour :

  • Traiter les infections des voies urinaires et prévenir leur apparition ;
  • Purifier le foie ;
  • Eliminer les poux et les lentes du cuir chevelu ;
  • Traiter l’asthme et d’autres maladies des voies respiratoires, telles que la bronchite ;
  • Apaiser la fièvre et soulager les symptômes grippaux ;
  • Combattre la dépression.
  • Riche en vitamine C
  • Agit sur les troubles du sommeil et du stress
  • Regule la fonction hépatique et digestive

Comment consommer le corossol graviola?

Le corossol peut être mangé comme un fruit ou être ajouté à une préparation plus élaborée. En outre, comme nous l’avons dit, il peut être bu en tisanes ou en jus. Mais il existe également sous la forme de compléments alimentaires, ce qui représente une belle option en Europe, où il est rare de trouver du corossol sous son état naturel.

Sachez que tout peut se manger dans le corossol, des feuilles à la peau, à l’exception de ses graines. Celles-ci ne sont pas comestibles et elles doivent donc être réservées à un usage externe.

Cependant, comme toute bonne chose, il est recommandé de ne pas le consommer en excès. En effet, une consommation excessive peut provoquer une modification de la flore intestinale, ce qui peut entraîner des troubles qu’il essaie pourtant de combattre, tels que la diarrhée et la constipation. Pour éviter cela, il est préférable de commencer par une consommation limitée, une fois par semaine, et de l’augmenter petit à petit, sans pour autant finir par tomber dans l’excès.

De plus, certaines études ont fait apparaître l’existence d’un lien potentiel entre une consommation excessive de corossol et la maladie de Parkinson. Cela serait dû aux alcaloïdes contenus dans les feuilles. Bien que ce lien n’ait pas été confirmé à ce jour, il est toujours préférable d’éviter les excès.

Enfin, certains groupes de personnes doivent faire plus attention que d’autres et limiter encore plus leur consommation du fruit. C’est le cas des femmes enceintes et allaitantes, des personnes souffrant de problèmes de cœur ou de troubles de la circulation sanguine, et des personnes diabétiques.

Et vous, aviez-vous déjà entendu parler du corossol graviola? Si vous le consommez déjà, sous quelle forme le préférez-vous?




Sources

https://www.biologiquement.com/corossol-graviola-feuilles-gelules-fruit/
https://alimentation.ooreka.fr/astuce/voir/455323/corossol
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/05/04/non-le-corossol-n-est-pas-un-fruit-miracle-pour-lutter-contre-le-cancer_5294195_4355770.html

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

Send this to a friend