Fasciathérapie: Définition, bienfaits, en pratique

By 15 October 2018index

Fasciathérapie: Définition, bienfaits, en pratique

fasciatherapie

Méthode manuelle douce dérivé de la kinésithérapie et de l’ostéopathie, la fascia thérapie agit sur les fascia, faisant l’objet de nombreux congrès et études, les fascias intéressent aujourd’hui de près la communauté scientifique.

C’est quoi les fascias ?

Cette fine membrane translucide qui entoure toutes les structures du corps : muscles, os, organes, veines, et ligaments. Reliés entre eux, ces tissus conjonctifs forme une immense toile d’araignée dans l’organisme à l’image d’un réseau de communication.

Fait de collagène, les fascias, cette « colle du corps » aurait la propriété d’imprimer les chocs qu’ils soient physiques ou émotionnels et sont animés d’un mouvement intérieur naturel et sensible, que l’on peut perdre ou ne plus ressentir.

Les fascias sont des tissus conjonctifs à l’interface entre ce qui se passe dans nos pensées et notre corps. Ce tissu fait en effet le lien entre notre état psychique, mental, et nos organes, leur état, leur fonctionnement.

Tout est lié ! C’est ainsi que la résonance de ce que nous pensons, de ce que nous vivons dans notre quotidien, ou dans notre for intérieur, se retrouve « matérialisé » dans notre corps.

Sous l’effet du stress ou de l’anxiété par exemple, ils se raidissent ou se crispent en fonction de l’importance des stimuli. A force de sollicitations importantes et répétées, les fascias n’arrivent plus à retrouver leur souplesse et leur mobilité naturelles. Cet état de forte tension s’installe dans la durée et s’accompagne de fatigue, d’une perte de la sensation de fluidité des mouvements, de dysfonctionnements articulaires, digestifs, circulatoires, etc.

En stimulant manuellement les fascias, la fasciathérapie se donne pour but de rétablir leur équilibre et leur élasticité. Les tissus retrouvent leur mobilité, la personne recouvre ses fonctions et son état de bien-être dans une certaine fluidité.

Cette méthode ne soigne pas une maladie précise mais un ensemble de pathologies psychosomatiques

Cette approche est aussi une méthode douce pour mieux traverser les périodes de crises ou de changements (Stress, burnout, transitions, ruptures, chocs émotionnels, crise identitaire ou existentielle, pathologies somatiques).

Comment se passe une séance ?

Le praticien applique ses mains sur le corps habillé du patient allongé, un toucher relationnel en exerçant des pressions plus ou moins longues sur des points précis.

Tout l’art du praticien, grâce à une écoute intuitive, perçoit de manière très fine la « demande du corps », consiste à rendre à la personne son tonus et son harmonie naturelle en décrispant les fascias.

Il est souhaitable de vivre entre 3 et 5 séances pour éduquer sa perception et en savourer les bienfaits.

Un entretien verbal sur le vécu du patient d’un quart d’heure se pratique au début et à la fin de la séance.

Les bienfaits observables de cette méthode ?

– Un apaisement psycho-physique : la détente ressentie au niveau de la matière corporelle  permet un état d’être disponible, détendu, apaisé et serein. Vous retrouvez une harmonie entre présence corporelle et pensée.

– Une meilleure présence à soi : se sentir vivant, faire l’expérience de soi-même, développer l’écoute de votre intériorité, la confiance en soi, sa capacité de relation.

– La dynamisation de votre force d’auto régulation : la mobilisation d’une dynamique interne spécifique est porteuse de vitalité et déclenche un processus actif créateur tant au niveau physiologique qu’à un niveau existentiel.

Elle permettrait de venir à bout de la perte de vitalité, la fatigue chronique, la douleur physique et psychosomatique, les souffrances psychiques et le mal-être en général ou encore les effets du stress et du surmenage (tensions musculaires, oppression, malaise vagal, irritabilité́, atteinte de la concentration,…), les troubles du sommeil, l’anxiété́ et les états pré́ dépressifs.

Pourquoi cette thérapie manuelle est une thérapie psycho-corporelle ?

En effet, cette thérapie ne s’adresse pas uniquement aux douleurs du corps ;  elle concerne tout autant les souffrances de l’esprit. Nous sommes une unité !

Vous avez l’ostéopathe ou le kiné qui travaille le fascia avec une visée de santé pour l’individu.

Et vous avez le thérapeute formé qui travaille le fascia avec une visée psychologique.

A propos de l’auteur: Carole Beauxis

Art thérapeute DU à Tours en 2000
Praticien facilitateur certifié Element Humain en 2010
Coach Transition de carrière certifié ICS en 2013
Praticien thérapeute manuel des fascias certifié CF3P en 2017 (méthode de Danis BOIS)
https://tmgconcept.info/

En savoir plus

carole beauxis

Contenu correspondant

Envie de vous sentir bien à la maison?
Je m'inscris
Pas de spams. Desinscription en un seul clic

GUIDE GRATUIT: 80 points Feng-Shui essentiels pour améliorer votre confort de vie.

Simples et rapides à mettre en place!
close-link
Rejoignez plus de 8000 adhérent(e)s
Inscrivez vous à notre newsletter
Restez informé(e) sur tout ce qui se passe près de chez vous en rapport au bien-être.
Vous pouvez annulez votre inscription à tout moment.
close-link

Send this to a friend