Guérisseurs, qui sont-ils, que font-ils ?

By 8 October 2018index

Guérisseurs, qui sont-ils, que font-ils?

guérisseur

Guérisseur… ce terme riche de promesses dégage un parfum de mystère. Il intrigue, inspire le respect ou la moquerie, effraie parfois, mais que recouvre-t-il vraiment ?

Le guérisseur, la guérisseuse, sont-ils les rebouteux de nos campagnes, les coupeurs de feu aux dons hérités d’ancestrales lignées, les sorcières dansant sous la lune, les chamans couverts d’amulettes, ou encore les magiciennes et les druides cueillant les herbes bénéfiques au cœur de la forêt ? Que sont-ils, que font-ils ?

Si l’imaginaire populaire aime à parer les guérisseurs d’oripeaux étranges et de pouvoirs extraordinaires, il est vrai que certaines des particularités qui leur sont prêtées sont justifiées par le simple bon sens.

Guérisseurs et guérisseuses

Selon qu’ils sont homme ou femme, on n’attend généralement pas la même chose des guérisseurs. Aux femmes sont généralement dévolues la connaissance des plantes et des formules qui guérissent, celle des cycles de la nature, la prédiction de l’avenir personnel, ainsi que la protection des parturientes et des enfants. Le domaine de l’eau est le leur. Aux hommes sont plus souvent attribués les soins manuels aux hommes et aux bêtes, l’usage des sorts (malédictions mais aussi exorcismes), la prédiction de l’avenir collectif et la familiarité avec les esprits de la nature. Le feu est leur élément de prédilection. Notons bien, toutefois, que ceci est variable selon les cultures et les époques.

Néanmoins, les femmes étant traditionnellement maîtresses de la cuisine et du foyer, et naturellement soumises aux cycles menstruels, leur compétence dans le domaine intérieur au sens large est normalement reconnue. Aux hommes, maîtres de la terre et responsables des activités collectives, les compétences en relation avec l’extérieur. Nous retrouvons ici les aspects yin et yang de la philosophie chinoise, qui associe – entre autres – le froid, l’apaisement et l’influence lunaire au versant féminin, et la chaleur, l’activité ainsi que la force solaire au pôle masculin.

De nos jours en Occident, on remarque que la plupart des magnétiseurs et rebouteux sont des hommes, tandis que la plupart des voyantes et des phytothérapeutes sont des femmes. Cela dit, la publicité engendre un phénomène auto-entretenu d’adaptation aux stéréotypes.

Le guérisseur, l’homme au don

Le guérisseur peut avoir un don, c’est-à-dire une compétence qui lui a été donnée, par un ascendant de sa famille ou un autre guérisseur qui l’a choisi. Il s’agit généralement d’une compétence bien particulière (ex : aptitude à enlever la douleur, à activer la cicatrisation, à communiquer avec des esprits, à préparer un remède efficace). Le plus souvent, ce don s’accompagne d’une période de formation, qui peut être très longue (plusieurs années voire plusieurs décennies) et peut aussi dans certains cas aboutir à un reniement de la part du guérisseur formateur, si son élève ne suit pas ses principes ou son esprit de soin.

Le guérisseur peut s’être senti appelé, ou irrémédiablement porté, dès le plus jeune âge ou à un moment plus tardif de sa vie, vers le soin ou le secours aux autres, souvent dans un domaine défini et pour des êtres en particulier : animaux, plantes ou humains. L’expérience, la passion nourrie d’un apprentissage inlassable, l’écoute et la délicatesse viendront constituer son don – en ce sens que, dans le mouvement ininterrompu de la vie, le don est à la fois ce qui a été reçu et ce qui peut être donné…

Le guérisseur, celui qui prévient

Le mot guérir provient d’un verbe allemand qui signifie garantir, protéger. Initialement, le guérisseur est celui qui garantit la santé, qui protège les hommes, les animaux et les cultures.

Le guérisseur est celui qui pressent le mal et prévient par ses paroles ou ses actions. Intuitif, il ressent les déséquilibres ; observateur, il remarque les signes avant-coureurs de la maladie. Pour cela il doit être le plus lucide de sa communauté, le plus intimement connecté au monde interne et externe, visible et non-visible, physique et spirituel. Il s’applique à s’imprégner des relations existant entre les éléments de la nature, de manière à développer son intuition sur la base de connaissances approfondies et d’une vision englobante.

Son rôle préventif est celui d’un éducateur, d’un conseiller qui aide ses pairs à renforcer, réparer, rééquilibrer en permanence leurs relations avec l’environnement.

Le guérisseur, l’intercesseur

Le guérisseur se situe souvent un peu à l’écart de la communauté, soit de par sa position dans la pyramide des âges (aïeul, ancien) soit de par sa position dans la pyramide sociale (ermite, reclus, marginal). Ce mode de vie en retrait est un choix ; il est plus aisé de porter un regard lucide sur un mouvement dont on ne fait pas, ou plus, intimement partie. En outre, les forces de la nature qui nourrissent les activités du guérisseur sont plus puissantes à mesure qu’on s’éloigne de la civilisation.

Le guérisseur jour le rôle d’intercesseur entre les lois de la nature (cycles, esprits, énergies, tendances, etc.) et le consultant. Il veille à entretenir sa propre vitalité et la pureté de ses sens pour être un médiateur le plus sain possible dans sa perception et sa transmission des énergies vitales et des messages des esprits. Dans les communautés traditionnelles, le guérisseur porte souvent des attributs symboliques (fragments animaux, minéraux, végétaux) le reliant à certaines forces naturelles.

Le guérisseur, celui qui relie et délie

Le guérisseur intervient, non comme force agissante, mais comme un intermédiaire ou comme un interprète. En ce sens, c’est un médium. Par le geste, la parole et les rituels qui lui sont propres,

– il s’attache à relier les éléments qui s’opposent, nouer des liens nouveaux, réparer les relations profanées, rétablir les flux interrompus.

– il aide à délier les pensées, dénouer les muscles, désentraver les mouvements et dégager les chemins de vie.

Dans certaines cultures, le guérisseur est celui qui est capable d’annuler ou de contrer le mauvais sort jeté par un tiers malveillant, responsable de la maladie ou du trouble. Le guérisseur doit être capable d’identifier la personne malintentionnée, le type de sort utilisé et de se montrer plus puissant que le jeteur de sort. Il joue ainsi le rôle d’un protecteur.

Les rituels de guérison

De nos jours encore, les méthodes des guérisseurs sont très diverses, selon les pays et les régions. Ils peuvent utiliser leur seule pensée (intuition, intention), le souffle (chant, psalmodie, prière ou récitation de formules), les sons et vibrations (tambours, gongs, clochettes, etc.), l’imposition des mains, le massage, diverses manipulations, la danse, la transe, le don d’éléments consacrés ou magnétisés (pierres, tissus, amulettes, etc.), la communication avec les esprits, des préparations à base d’herbes médicinales, de minéraux (pierres, argile, cendres, etc.) ou de produits animaux (sang, lait, poils, etc.), ou encore différents rituels plus ou moins complexes et plus ou moins secrets.

Le guérisseur n’est généralement pas le seul actif lors du processus de soin. En particulier pour les soins incluant la méditation, les psalmodies, les chants et la danse, la pleine participation du consultant est nécessaire. Il ressentira ainsi profondément l’effet des ondes, des vibrations et des mouvements sur son organisme et son psychisme.

En France, les guérisseurs adaptent généralement leurs pratiques à la législation, au mode de vie et à l’ouverture d’esprit des consultants. N’hésitez pas à échanger avec le guérisseur que vous consultez, à lui poser des questions et à lui faire part de vos ressentis après la séance ; de même, si l’effet n’est pas immédiat ou différent de celui que vous attendiez, dites-le lui. Le soin n’est pas un consommable, il repose sur une relation dont la qualité dépendra de l’attention qu’on lui porte.

A propos de l’auteur: Emma DUBOS

En savoir plus

Emma Dubos

Contenu correspondant

Envie de vous sentir bien à la maison?
Je m'inscris
Pas de spams. Desinscription en un seul clic

GUIDE GRATUIT: 80 points Feng-Shui essentiels pour améliorer votre confort de vie.

Simples et rapides à mettre en place!
close-link
Rejoignez plus de 8000 adhérent(e)s
Inscrivez vous à notre newsletter
Restez informé(e) sur tout ce qui se passe près de chez vous en rapport au bien-être.
Vous pouvez annulez votre inscription à tout moment.
close-link

Send this to a friend