Pourquoi devrions-nous manger du kaki?

By 16 January 2018 August 22nd, 2019 Alimentation, chez soi

Pourquoi devrions-nous manger du kaki?

kaki

Avez-vous déjà goûté le kaki ? Originaire de la Chine, il se cultive maintenant dans de nombreux endroits du monde : au Japon, au Portugal, en Espagne, en France, au Brésil, au Liban, en Algérie,… Si bien qu’il n’existe pas seulement une variété de kaki, mais près de 3000 ! En Europe, c’est un fruit à la couleur orangée qui prend souvent la forme d’une tomate.

Vendu principalement dans les mois d’automne, le kaki gagne à être connu. Non seulement il est délicieux, mais il regorge aussi de bienfaits pour la santé.

Nous vous les présentons dans cet article et, si le kaki vous est encore inconnu, nous vous expliquons comment le consommer.




Quels sont les bienfaits du kaki ?

Le kaki est, tout d’abord, très riche en carotène, que l’on appelle aussi pro-vitamine A. C’est même l’un des fruits qui en contient le plus, au même titre que la mangue, l’abricot et le melon. Il présente aussi généralement une haute teneur en vitamine C, bien que celle-ci diminue au fil de sa maturation. Ainsi, plus le kaki sera mûr, moins il contiendra de vitamine C.

Outre cela, le kaki contient de nombreux antioxydants, tels que des lycopènes et du bêta-carotène. Il est aussi riche en fibres et en fer.

Enfin, notez que le kaki est riche en fructose et glucose. Ces sucres lui donnent un pouvoir énergétique, mais, si vous voulez perdre du poids, ils vous forceront aussi à limiter votre consommation de kaki.

Mais concrètement, qu’est-ce que toutes ces valeurs nutritionnelles apportent à notre corps ? Voici les raisons pour lesquelles vous devriez ajouter ce fruit asiatique à votre alimentation.

1) Pour une bonne digestion

Les fibres qu’il contient font du kaki un fruit idéal pour ceux qui font face à des problèmes de digestion. Elles ont deux actions principales : d’une part, elles favorisent l’absorption des nutriments dans l’estomac et, d’autre part, elles font en sorte que les déchets ne restent pas dans l’organisme.

Ainsi, les fibres aident à stimuler le transit intestinal et à réguler la digestion. De plus, elles purifient les intestins et protègent l’estomac, pour ainsi lutter contre les maladies touchant le système digestif.

Enfin, lorsqu’il est consommé cru, le kaki aide à combattre la constipation et, lorsqu’il est cuit, il aide à mettre un terme aux problèmes de diarrhée.

2) Pour protéger les yeux

Le bêta-carotène qu’il contient participe à la protection de la rétine contre les agressions extérieures. De plus, grâce au pouvoir antioxydant de la lutéine et de la zéaxanthine, le kaki aide à empêcher l’apparition d’un grand nombre de maladies touchant les yeux.

3) Pour renforcer le système immunitaire

Très riche en vitamine C, le kaki est évidemment aussi très bon pour le système immunitaire. Il le renforce et nous aide ainsi à mieux lutter contre un grand nombre de maladies, telles que le rhume et la grippe. De quoi bien préparer notre organisme contre les ennemis hivernaux !

4) Pour maintenir le cœur en bonne santé

Grâce à sa richesse en antioxydants, le kaki aide à lutter contre les maladies coronariennes et à empêcher l’apparition de maladies cardio-vasculaires.

Mais quand il s’agit de maintenir le cœur en bonne santé, le fruit n’est pas le seul que l’on doit prendre en considération : ses feuilles sont aussi très bénéfiques. En effet, l’extrait de feuilles de kaki aide à lutter contre l’hypertension, en contrôlant la tension artérielle. Très utilisé à cette fin dans de nombreux pays asiatiques, certains affirment que cet extrait aurait également un pouvoir anticoagulant.

5) Pour lutter contre le mauvais cholestérol

Une autre raison pour laquelle le kaki est bon pour le cœur, c’est pour son impact sur le cholestérol. Ainsi, en consommant du kaki, vous favorisez la réduction de taux de cholestérol dans votre sang.

6) Pour combattre le diabète

Autre maladie qui touche de nombreuses personnes dans notre société, le diabète craint aussi le kaki. Plus particulièrement, ce sont les feuilles du kaki qui ont un pouvoir intéressant contre le diabète, aussi bien en termes de prévention que de traitement.

Riches en antioxydants, ces feuilles ont un effet à peu près similaire à plusieurs médicaments antidiabète. Mais ce n’est pas tout : en jouant un rôle dans le transport du glucose, elles favoriseraient la sensibilité à l’insuline.

7) Pour lutter contre le stress oxydant

Le stress oxydant apparait lorsque les défenses antioxydantes de notre organisme ne sont pas assez nombreuses. Or, ce stress est dangereux pour la santé car il peut entraîner, entre autres, certains cancers et le vieillissement prématuré de la peau.

Grâce à ses puissantes propriétés antioxydantes, le kaki aide à lutter contre ce phénomène. Il aide ainsi à empêcher l’apparition et le développement de plusieurs cancers, tels que celui du côlon, mais aussi à prendre soin de notre épiderme.

kaki

8) Mais encore…

Le kaki ne se limite pas à ces bienfaits principaux. Outre ceux-ci, il peut aussi :

  • Favoriser la croissance des enfants et leur donner de l’énergie ;
  • Empêcher l’apparition de l’athérosclérose ;
  • Lutter contre les problèmes de fatigue et de somnolence ;
  • Ouvrir l’appétit ;
  • Donner bonne mine ;
  • Favoriser la cicatrisation.

Comment le manger ?

Il existe deux grandes sortes de kaki. L’un, que l’on surnomme parfois kaki pomme, se croque comme une pomme. L’autre, plus mou, peut se manger à la petite cuillère, en mangeant sa pulpe après l’avoir coupé en deux et en se servant de sa peau comme d’un récipient.

Il est aussi très bon dans des salades de fruits, des gâteaux, des confitures, voire des sauces sucrées. Certains le servent même en accompagnement de fromage ou de volaille, par exemple. Bref, les possibilités sont nombreuses !

Notez que, lorsqu’il ‘est pas encore mûr, le kaki provoque une sensation râpeuse dans la bouche, ce qui n’est pas très agréable. Pour le faire mûrir, laissez-le à température ambiante. Petite astuce : la présence de bananes ou de pommes à ses côtés a tendance à le faire mûrir plus vite ! Selon les variétés, le kaki mûr affiche un orange très intense, ou le rouge d’une tomate. De plus, s’il est trop dur au toucher, cela signifie généralement qu’il n’est pas encore mûr.

Enfin, le kaki se conserve très bien au réfrigérateur, voire dans le congélateur si vous ne pouvez pas le manger directement.

Et vous, connaissiez-vous déjà le kaki ? En mangez-vous souvent ?




Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

 Notre boutique éco-responsable
Découvrir
close-image

Send this to a friend