Les meilleures plantes d’intérieur pour nettoyer l’air dans votre maison, recommandées par la NASA

By 23 June 2016 August 27th, 2019 chez soi, Hygiène de vie, Maison, Plantes et Jardin, Soins

Les meilleures plantes d’intérieur pour nettoyer l’air dans votre maison, recommandées par la NASA

gerbera

Les orchidées sont parmi les meilleures plantes pour lutter contre les produits chimiques à l’intérieur.

Faciles à entretenir, résistantes, et un moyen rapide pour mettre un peu de nature dans votre salon – pas étonnant que les plantes d’intérieur ont récemment fait leur retour. Mais saviez-vous qu’elles nettoient aussi l’air dans votre maison? Une étude de la NASA a constaté qu’il y a une pléthore de plantes qui peuvent neutraliser les produits chimiques trouvés dans les meubles, les produits ménagers et les matériaux de décoration.

Donc, avant de commencer à chercher le pot en cuivre idéal dans lequel vous pourrez planter votre ficus de rêve, lisez notre guide pratique pour savoir quelles plantes sont les meilleures pour votre maison – et dans quelles pièces elles prospèreront.




Le dragonnier de Madagascar (Dracaena marginata)

dragonnierCette plante aux feuilles tranchantes et bordées de rouge est l’une des plus efficaces pour éliminer les polluants, y compris le formaldéhyde (dans les peintures, le papier peint, et la fumée de cheminée) et le benzène (dans les colorants et les fibres synthétiques). Ces plantes poussent peut être lentement, mais elles peuvent atteindre jusqu’à 2,5 mètres de hauteur ; placez-les alors dans un salon où les plafonds sont hauts et la lumière directe modérée.

Sansevière (Sansevieria)

sanseviere

La sansevière – également connue sous le nom de langue de belle-mère – produit de l’oxygène la nuit; placez-en une dans votre chambre et vous respirerez mieux en dormant. Elles luttent également contre le xylène, le formaldéhyde, le trichloréthylène, le toluène, et le benzène dans l’air.

Gerbera (Gerbera jamesonii)

gerbera

Cette plante d’intérieur fleurie et colorée lutte contre le trichloréthylène (un produit chimique utilisé dans le nettoyage à sec), ce qui la rend particulièrement adaptée aux buanderies et aux chambres. Gardez-la en plein soleil avec un sol bien drainé pour avoir de grandes fleurs rouges, jaunes, orange ou roses.

Le palmier bambou (Rhapis excelsa)

palmier-bambouLe palmier bambou est l’une des rares plantes d’intérieur qui filtre l’ammoniaque, une substance chimique trouvée dans les produits de nettoyage. Puisqu’elles aiment l’humidité et prospèrent sous une lumière basse, il vaut mieux les mettre dans la salle de bains.

L’aloé vera

aloevera

Cette plante succulente combat le benzène (dans les détergents et les matières plastiques) et le formaldéhyde (dans les vernis et les produits de finition). Puisque le gel à l’intérieur traite également les brûlures, gardez cette plante héliophile sur la fenêtre de votre cuisine.

Le chrysanthème (Chrysantheium morifolium)

chrysanthemCette plante à fleurs de couleurs vives combat toute une série de produits chimiques, y compris le xylène, le formaldéhyde, le trichloréthylène, le toluène et le benzène. Gardez-la dans le salon (en plein soleil) de sorte que ses superpouvoirs anti-polluants puissent avoir un maximum d’effet.

La plante araignée (Chlorophytum comosum)

plante-araignee

La plante araignée est une plante résistante qui combat le monoxyde de carbone, le xylène (qui se trouve dans l’essence et les produits antirouille) et le formaldéhyde (émis par les gaz d’échappement des véhicules), ce qui en fait le choix idéal pour les garages et les hangars. Elles fonctionnent mieux sous des températures fraîches et un ensoleillement indirect.

Le lierre d’Irlande (Hedera Helix)

hedera

En plus de filtrer le formaldéhyde dans les produits cosmétiques, le lierre d’Irlande réduit le nombre de particules de matières fécales dans l’air – ce qui rend la plante idéale pour les salles de bains et les toilettes. Gardez la terre humide et donnez à la plante au moins quatre heures de soleil direct chaque jour pour un lierre florissant.

Les orchidées papillon (Phalaenopsis spp.)

orchidee-papillon




Les orchidées dégagent de l’oxygène la nuit – tout comme les  Langues de belle-mère – et ont donc toute leur place dans à la chambre à coucher. L’orchidée papillon combat également le toluène, que l’on trouve dans le cirage.

Aglaonéma (Aglaonema modestum)

aglaonemaCette plante tropicale prospère dans des conditions peu lumineuses et humides ; elle combat aussi le benzène (qui se trouve dans les détergents) et le formaldéhyde dans les produits cosmétiques, la rendant parfaite pour les salles de bains. Si l’air est trop sec, les pointes des feuilles brunissent, alors soyez sûr de brumiser les feuilles de temps en temps.

 

Figuier pleureur (Ficus benjamina)

ficus-benjaminaLes figuiers pleureurs combattent le formaldéhyde, le xylène et le toluène, trouvés dans les meubles, la fumée de cheminée et certains produits ménagers quotidiens. Sensibles aux courants d’air, c’est mieux de ne pas les garder dans un couloir, par contre ils sont idéaux pour le salon.

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

Send this to a friend