5 choses que vous ne saviez probablement pas sur les pantoufles

5 choses que vous ne saviez probablement pas sur les pantoufles

chaussons

Vous êtes d’humeur pantouflarde aujourd’hui ? Ca tombe bien : et si on parlait des pantoufles ?

Le Larousse définit la pantoufle comme une “chaussure légère, souple, confortable, souvent chaude, faite pour l’intérieur”. Cependant, cela n’a pas toujours été le cas : la pantoufle n’a pas toujours été une chaussure en tant que telle, ni une chaussure d’intérieur. De plus, encore aujourd’hui, les coutumes entourant la pantoufle varient d’un pays à l’autre.

Voici 5 histoires autour de la pantoufle qui vous permettront de vous coucher un peu moins bêtes ce soir.




1) La pantoufle est une invention orientale

Les plus vieilles pantoufles que l’on a pu retrouver à ce jour ont été découvertes dans des tombes égyptiennes remontant au 2ème siècle. Originaires d’Orient, les pantoufles seraient un dérivé des babouches et ont longtemps été utilisées dans le monde oriental avant de faire leur entrée en Occident.

En effet, c’est à la fin du Moyen-âge qu’elles atteignent l’Europe. Ce sont alors les paysans qui en auraient profité les premiers, en les utilisant comme des chaussettes à enfiler dans leurs sabots en bois pour plus de confort. C’est comme ça que, petit à petit, les pantoufles se sont invitées dans nos maisons, d’abord utilisées par les femmes avant de gagner en popularité auprès des hommes.

La pantoufle n’a donc pas toujours été seulement une chaussure d’intérieur. À une époque, le mot désignait d’ailleurs également une chaussure prévue pour l’extérieur. Ainsi, par exemple, au temps des rois de France, il était coutume de s’orner de ses plus belles pantoufles pour participer aux réceptions de la cour!

Quant à la France, c’est en 1795 qu’elle voit apparaitre la première fabrique de pantoufles sur ses terres, les Etablissements Amos. Situés en Alsace, ceux-ci ont employé près de 2000 employés lors de leurs meilleures années. Cependant, ils ont définitivement fermé leurs portes en 1987, près de deux siècles après leur création, suite à une concurrence devenue trop forte.

2) La charentaise, la pantoufle à la française, a été créée pour être glissée dans des sabots

Inventée au 17ème siècle, la charentaise est un type de pantoufle française originaire de la région de Charente. Cependant, si son nom est connu de tous, peu savent qu’elle n’a pas toujours eu la même forme que celle qu’on lui connait aujourd’hui.

En effet, à l’origine, elle a été créée pour être utilisée avec des sabots, continuant alors les pratiques du Moyen-âge. Fabriquée à partir de rebuts de feutre utilisé dans les papeteries, elle ressemblait plutôt à une grosse chaussette confortable qui permettait de garder les pieds au chaud lorsque l’on portait des sabots.

Ce n’est qu’au début du 20ème siècle qu’un cordonnier de la région a décidé d’y ajouter une semelle rigide, donnant ainsi naissance au modèle actuel.

On raconte aussi que les charentaises étaient surnommées “les silencieuses” car elles permettaient de se déplacer en silence. Ainsi, par exemple, les valets les utilisaient pour marcher dans la chambre de leurs maîtres sans que ceux-ci ne se réveillent.

3) La pantoufle de Cendrillon n’était peut-être pas en verre, après tout

La pantoufle que porte Cendrillon pour aller au bal a fait beaucoup parler d’elle. Avant d’être mise à l’écrit, l’histoire de Cendrillon était un conte que l’on transmettait oralement de génération en génération. Or, certains affirment que, à l’heure de le mettre sur papier, Charles Perrault aurait été victime d’une homophonie de la langue française : en réalité les chaussures ne seraient pas en verre mais en vair, qui n’est autre que de la fourrure d’écureuil gris.

Plusieurs études ont été réalisées sur la question. L’une d’entre elles s’est penchée sur toutes les versions internationales du conte, ce qui revient à plus de 300 variantes. Conclusion : seule une poignée de versions décrivent la pantoufle comme étant de verre. Un grand nombre de versions affirment qu’elle est faite d’or, bien que d’autres la décrivent comme étant en soie ou ornée de diamants, notamment. Enfin, certaines versions laissent le débat de côté en ne donnant aucun détail sur la matière de la pantoufle.

Plus récemment, des étudiants anglais ont démontré que, scientifiquement, la pantoufle de verre de Cendrillon telle qu’elle est représentée dans le film de Walt Disney ne pourrait pas exister. En effet, le verre les rendrait trop fragiles et peu enclines à supporter les pas de Cendrillon. Pour qu’elles puissent résister au poids de l’héroïne, les chaussures devraient avoir un talon d’un peu plus de 1cm seulement, et il serait encore difficile de marcher et danser avec!

La pantoufle de Cendrillon n’est donc qu’un symbole, bien qu’il ait été choisi avec précaution. En effet, non seulement le fait qu’elle soit en verre rend la tâche impossible à toute personne ayant une pointure plus élevée de rentrer dedans, mais elle donne aussi une image délicate à Cendrillon, qui serait la seule à pouvoir les utiliser sans les casser.

Dans tous les cas, une chose est sûre : la pantoufle de Cendrillon est loin de ressembler à celles que l’on connait aujourd’hui et que l’on porte uniquement à la maison!

4) Au Japon, il existe des pantoufles spéciales pour les toilettes

Dans de nombreux pays, tels que la Russie et la République tchèque, il est coutume d’enlever ses chaussures à l’heure d’entrer dans une maison, que ce soit la nôtre ou celle de quelqu’un d’autre. Cependant, les Japonais vont encore plus loin.

En effet, ils ont tous leurs propres pantoufles à enfiler à l’entrée de leur maison, et disposent généralement de pantoufles pour les invités. Leur hall d’entrée, qui est l’endroit où l’on se déchausse, porte le nom de “genkan”, un terme originellement utilisé pour désigner l’entrée d’un temple. Il est souvent séparé du reste de la maison par une marche. Les chaussures sont seulement acceptées avant la marche, et il est donc impératif de les enlever pour passer la marche.

Lorsqu’ils sont ordonnés, les Japonais ont d’ailleurs l’habitude de poser leurs chaussures dos à la marche, en direction de la porte d’entrée. Cela permet de facilement les enfiler à l’heure de sortir. De la même manière, les pantoufles se trouvent sur la marche, dos aux chaussures, pour pouvoir être rapidement enfilées sans que jamais elles ne touchent l’endroit réservé aux chaussures.

Mais ce n’est pas tout : quand il est question d’utiliser les toilettes, il est important de changer de pantoufles. En effet, les Japonais ont des pantoufles prévues spécialement pour cet endroit de la maison!

De plus, la maison est loin d’être le seul lieu où il est obligatoire d’enlever ses chaussures. C’est aussi le cas chez le médecin, mais aussi parfois à l’école, au restaurant ou dans les cabines d’essayage des magasins. Dans ce cas, vous trouverez toujours des casiers à l’entrée dans lesquels poser vos chaussures le temps de votre visite.

Mieux encore : de nombreux bureaux interdisent les chaussures, forçant ainsi les employés à travailler en pantoufles. Ce qui nous amène au point suivant…

5) Travailler en pantoufles nous rendrait plus productifs

Travailler en pantoufles augmenterait notre bien-être au bureau. En effet, non seulement cela augmenterait notre confort, mais cela améliorerait aussi nos relations avec nos collègues, en nous rapprochant et en nous permettant de mieux les connaître. Nous serions alors plus heureux, et qui dit meilleure humeur dit meilleure efficacité en général!

C’est en tout cas ce qu’affirment l’entreprise Shoegarden et l’agence de communication digitale Camarey, mais une étude sérieuse sur le sujet doit encore être faite. Peut-être pourriez-vous demander à ce que celle-ci soit réalisée dans votre entreprise ?

Et vous, êtes-vous plutôt chaussures ou pantoufles à la maison ?




Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

Envie de vous sentir bien à la maison?
Je m'inscris
Pas de spams. Desinscription en un seul clic

GUIDE GRATUIT: 80 points Feng-Shui essentiels pour améliorer votre confort de vie.

Simples et rapides à mettre en place!
close-link
Rejoignez plus de 8000 adhérent(e)s
Inscrivez vous à notre newsletter
Restez informé(e) sur tout ce qui se passe près de chez vous en rapport au bien-être.
Vous pouvez annulez votre inscription à tout moment.
close-link

Send this to a friend