Comment faire ses propres conserves?

By 3 October 2017 August 27th, 2019 Activités, Alimentation, chez soi

Comment faire ses propres conserves?

conserves

À l’approche de l’hiver, vous pourriez vouloir conserver les fruits et les légumes de l’été pour pouvoir continuer à les consommer plus tard.

Pour cela, vous devrez les mettre en conserve. Heureusement, c’est plus facile qu’il n’y parait ! Cela ne prend pas beaucoup de temps, et vous n’avez pas besoin de matériel professionnel pour le faire.

Pour vous le prouver, nous vous expliquons ici les 4 grandes étapes de la mise en conserve.




Etape 1 : Choisir les fruits et légumes

Si vous planifiez de mettre de la confiture ou de la compote en conserves, vous pouvez passer cette étape. Mais si vous voulez faire des conserves de fruits et légumes entiers, il est important de bien les choisir. En effet, ils ne peuvent pas tous être mis en conserve.

Tout d’abord, il est important de choisir des fruits et légumes frais et bien fermes. Ils ne doivent pas être trop verts, car leur mise en conserve ne les fera pas mûrir, mais ils ne doivent pas non plus être trop mûrs, ne serait-ce qu’un tout petit peu. En bref, vous devez uniquement sélectionner ceux qui sont juste à point.

Enfin, si certains de vos fruits et légumes comportent des imperfections, coupez les parties touchées.

Etape 2 : Nettoyer et stériliser les pots

Avant de remplir vos pots, il vous faudra les stériliser. Heureusement, c’est un processus très simple. Il vous suffit de faire bouillir de l’eau dans une grande casserole et d’y plonger les pots, ouverts, ainsi que leurs couvercles. L’eau bouillante doit complètement recouvrir les pots, de sorte à ce qu’il y ait au moins 3 cm d’eau au-dessus des pots.

Laissez les pots dans l’eau bouillante pendant au moins 10 minutes. C’est le temps nécessaire pour que l’eau se débarrasse des potentielles bactéries et autres impuretés qui pourraient s’y trouver. Notez que si vous utilisez des couvercles avec des joints en plastique, ne les placez dans l’eau bouillante que pendant 3 minutes pour ne pas endommager les joints.

Pour éviter que vos pots en verre ne se cassent lors de cette étape, mettez un ou deux torchons au fond de votre casserole avant d’y placer les pots. Ils permettront d’absorber les chocs.

Si votre plan de travail a tendance à être froid, placez une serviette à l’endroit où vous déposerez les pots après les avoir sortis de l’eau. Cela vous évitera de les voir se casser sous l’action du froid.

Enfin, avant d’utiliser vos pots pour vos conserves, assurez-vous qu’ils ne présentent aucune fissure.

Etape 3 : Remplir les pots

C’est peut-être l’étape la plus complexe. Selon les fruits et les légumes, plusieurs recettes de mise en conserve existent. Mais quelle que soit la recette, voici trois points à garder en tête.

1) Quel liquide choisir ?

Pour conserver des fruits et des légumes, vous devez absolument les faire nager dans un liquide.

Dans de nombreux cas, cela peut simplement être de l’eau. Cependant, pour que des fruits et légumes se conservent proprement à l’eau, ils doivent disposer d’un niveau d’acidité élevé qui leur permettra de contrer le développement de bactéries.

Parmi les fruits, les figues sont les seules qui ne peuvent pas être conservées dans de la simple eau. Parmi les légumes, c’est le contraire : aucun d’entre eux, à part la tomate, ne peut être conservé dans de l’eau seule.

Dans les cas où l’eau ne suffit pas ou si vous voulez les conserver autrement qu’à l’eau, plusieurs options s’offrent à vous. Les fruits peuvent être conservés dans du sirop de sucre, qui n’est autre qu’un mélange de 500 gr de sucre dans un litre d’eau. Les légumes peuvent être conservés dans du vinaigre ou dans de l’eau salée, obtenue en mélangeant 2 à 4 cuillères à café de sel dans un litre d’eau.

2) Remplir les bocaux à chaud ou à froid ?

Bien que le liquide doit toujours être très chaud lorsque vous le verserez dans la conserve, il existe deux moyens de remplir vos pots.

Le premier, que l’on appelle “à froid”, consiste à mettre vos fruits ou légumes froids dans le pot, et d’y verser ensuite le liquide bouillant pour les recouvrir entièrement.

Le deuxième, appelé “à chaud”, consiste à faire cuire vos fruits ou légumes dans le liquide avant de les verser dans le pot. Pour cela, portez le tout à ébullition et laissez mijoter à feu doux pendant environ 5 minutes. Versez ensuite le tout dans la conserve.

Cette deuxième méthode présente l’avantage indéniable de se débarrasser de l’air contenu dans les fruits et légumes. Cela les rendra plus petits, et vous pourrez alors en mettre plus dans votre bocal. De plus, la réduction d’air rendra la fermeture hermétique bien plus facile.

3) Jusqu’où remplir le pot ?

Il ne faut pas remplir vos conserves jusqu’au-dessus. En effet, le contenu de vos pots se dilatera avec la chaleur. Si vous les remplissez à ras bord, cela posera donc problème !

Pour les fruits et les légumes en conserve, il est recommandé de laisser un espace d’un gros centimètre, voire d’un centimètre et demi, entre le liquide et le couvercle. Pour la confiture et la compote, cet espace peut être bien plus réduit et faire seulement un demi-centimètre.

Etape 4 : Fermer les pots

Pour vous assurer que vos pots soient bien hermétiquement fermés, il vous faudra de nouveau les placer dans l’eau bouillante. Mais cette fois-ci, ils devront évidemment être fermés !

Le principe est le même : l’eau doit arriver au moins 3 cm au-dessus des couvercles. Comme expliqué dans la deuxième étape, mettez aussi un ou deux torchon(s) au fond de votre casserole pour éviter les impacts qui pourraient casser vos pots.

Quant au temps de cuisson, il est de 10 minutes minimum dans de l’eau bouillante, mais il peut être plus élevé dans certains cas. Tout dépend, en fait, de ce que vous avez dans votre conserve.

Par exemple, pour la compote, la gelée ou la confiture, 10 minutes suffisent. Les cerises et autres fruits rouges ont besoin de 15 minutes. Pour des pommes, des poires, des pêches ou des abricots, vous devrez monter à 20 minutes. Enfin, dans le cas de prunes, vous devrez laisser vos conserves dans l’eau bouillante pendant 25 minutes.

Pour être sûrs de pouvoir retirer le pot de l’eau, vous pouvez jeter un œil à son couvercle. Si son centre s’est légèrement abaissé, cela signifie que la mise en conserve est réussie.

Après avoir sorti vos conserves de l’eau, posez-les sur une serviette et laissez-les refroidir pendant 12 à 24 heures, à température ambiante. Pensez à espacer vos conserves de plusieurs centimètres les unes des autres pour permettre un meilleur refroidissement.

Pour finir, veillez à inscrire la date de préparation sur chaque conserve pour ne pas l’oublier. Stockez-les ensuite dans votre cave ou dans tout endroit frais mais pas trop humide, et à l’abri de la lumière. De cette manière, vous pourrez les conserver pendant un an.

Et vous, que voulez-vous mettre en conserve ?

Sources

https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/botulisme
http://sante-voyage.e-monsite.com/pages/nutrition/pourquoi-steriliser-pour-conserver.html
https://conserves.blogspot.com/
https://www.leparfait.fr/recettes
https://www.rustica.fr/articles-jardin/conserver-legumes,1064.html
https://www.rustica.fr/articles-jardin/conserver-legumes,1064.html

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

Send this to a friend