Vinaigre blanc : l’allié multi-tâches de votre maison

By 26 November 2020 chez soi, Maison, Produits

Vinaigre blanc : l’allié multi-tâches de votre maison

raisin vinaigre

Le vinaigre blanc, également appelé vinaigre d’alcool ou vinaigre cristal, est un véritable produit miracle, dont on peut user et abuser dans la maison. Redoutablement efficace, bon marché, écologique et nettement plus sain que les autres produits ménagers chimiques… Les raisons de l’utiliser ne manquent pas ! Pourtant, il y a aussi certaines précautions à prendre et erreurs à ne pas commettre. Focus sur ce produit multiusage.




Qu’est-ce que le vinaigre blanc exactement et comment le choisir ?

Il s’agit d’un liquide incolore composé d’eau et d’acide acétique, qui est généralement obtenu à partir de sucre de betterave ou de certaines céréales. En fait, ce sucre est transformé en alcool, puis en acide acétique, qui est la molécule active du vinaigre blanc, c’est à dire la molécule qui procure au vinaigre blanc ses propriétés bénéfiques.

Ainsi, le pourcentage indiqué sur les bouteilles, la plupart du temps compris entre 8 et 14 %, désigne la quantité d’acide acétique contenue dans le vinaigre, et non sa teneur en alcool.

Fabriquer du vinaigre blanc de manière industrielle est simple et rapide ; c’est pourquoi les prix sont facilement accessibles. À noter que la majorité des vinaigres que l’on trouve dans les supermarchés sont fabriqués avec de l’acide acétique de synthèse, qui est ensuite dilué dans l’eau.

Pour un nettoyage beaucoup plus naturel, essayez donc de privilégier les vinaigres blancs sans produit de synthèse, élaborés à partir de fermentation naturelle et de matières végétales (betterave, céréale, maïs…). Les plus concentrés d’entre eux (teneur en acide acétique entre 12 et 14%) sont les plus efficaces et les plus écologiques.

Néanmoins, qu’il soit industriel ou obtenu par fermentaton naturelle, il n’en reste pas moins que le vinaigre blanc est un produit naturel, totalement biodégradable, non toxique et zéro déchet.

Quelle concentration d’acide pour quelle utilisation ?

Si vous êtes vraiment précautionneux(se), vous pouvez aussi varier les dosages d’acidité en fonction de l’utilisation que vous souhaitez faire du vinaigre. 

Par exemple, le vinaigre blanc vendu pour la cuisine est relativement peu acide (entre 5 et 8%), alors que le vinaigre blanc utilisé pour faire le ménage est nettement plus acide (jusqu’à 14%). Ceci s’explique par le fait que plus il est acide, plus le vinaigre blanc est efficace pour nettoyer et détartrer. En contrepartie, son odeur et son goût son plus prononcés.

Voilà pourquoi il est recommandé, si vous désirez utiliser la même bouteille de vinaigre blanc pour cuisiner et pour nettoyer votre maison, d’opter pour une acidité peu élevée. Ainsi, il sera encore assez léger pour être utilisé en cuisine, mais suffisamment efficace pour nettoyer votre maison au quotidien.

Quels sont les avantages du vinaigre blanc ?

Les avantages et les bienfaits de ce produit sont muliples. En voici trois parmi les principaux :

Le vinaigre blanc peut (presque) tout faire

Désodorisant, dégraissant, détartrant, nettoyant, désinfectant, anti insectes, anti poux, conservateur….

Que ce soit dans le jardin, dans la maison ou en cuisine, ce produit peut être utilisé de nombreuses façons !

C’est un produit écolo et sain

En dépit de son odeur aigre, le vinaigre blanc, qu’il soit dilué ou non, ne pollue pas, est biodégradable et n’est pas mauvais pour la santé.

Il vous permet de prendre soin de votre porte-monnaie

Au supermarché ou en boutiques plus spécialisées, le vinaigre blanc est très économique, puisqu’il est très peu cher (30 à 50 centimes le litre en moyenne). En plus, il ne se périme pas !

Quels sont les inconvénients du vinaigre blanc ?

Cela fait plusieurs années que le vinaigre blanc revient en force dans notre maison ou dans nos jardins, car ses bienfaits sont multiples. Néanmoins, certaines personnes hésitent à l’utiliser car son odeur est assez forte. 

En effet, on ne peut nier que le vinaigre blanc a une odeur caractéristique et puissante. Mais il ne faut pas oublier que cette odeur se dissipe assez rapidement, et qu’il est toujours possible de la masquer à l’aide d’ingrédients naturels, comme des huiles essentielles ou des écorces d’agrumes, par exemple.

Quelles précautions prendre avant de l’utiliser ?

Malgré toutes ses qualités, il y a certaines choses à ne pas faire avec le vinaigre blanc, ainsi que des précautions à prendre. En voici une liste non exhaustive : 

Ne jamais mélanger du vinaigre blanc avec de l’eau de javel

L’eau de javel est un excellent désinfectant, qui élimine toutes les bactéries, bonnes comme mauvaises. Mais comme elle ne contient pas de tensio-actif, elle ne nettoie pas. En conséquence, il est tentant d’y mélanger du vinaigre blanc pour combiner leurs propriétés complémentaires. 

C’est une chose à ne JAMAIS faire. En effet, lorsque l’acide présente dans le vinaigre et le chlore contenu dans l’eau de javel se mélangent, un gaz extrêmement toxique est créé. C’est le dichlore, qui est très nocif pour les voies respiratoires, et peut même être mortel lorsqu’on le respire trop longtemps.

Par ailleurs, l’eau de javel est une substance agressive, à la fois pour la santé et pour l’environnement. Dans l’idéal, il ne faut plus en utiliser chez vous.




Certaines surfaces ne supportent pas bien le vinaigre blanc

La grande majorité des surfaces peuvent être lavées avec du vinaigre blanc. Toutefois, il existe certaines exceptions, qui peuvent être abîmées par ce produit. C’est le cas par exemple du marbre, du bois, du granit, de la pierre en général et même parfois des carreaux en ciment s’ils sont poreux.

En effet, l’une des caractéristiques principales du vinaigre blanc est sa capacité détartrante et anti-calcaire. Il faut donc éviter de l’utiliser sur les surfaces mentionnées plus haut, sous peine d’avoir de mauvaises surprises. Si vous souhaitez les nettoyer, privilégiez d’autres produits, comme le savon par exemple.

Et en cas de doute sur la résistance de l’endroit à laver, essayez de tester d’abord le vinaigre blanc en nettoyant une petite surface avec des quantités réduites, puis augmentez progressivement le dosage. 

Protégez-vous lorsque vous utilisez du vinaigre blanc

À forte dose, ou si vous y êtes exposé(e) trop longtemps, le vinaigre blanc peut être agressif pour la peau. De même, il peut attaquer vos bijoux (bracelets, bagues). Il est donc fortement conseillé de porter des gants de protection lorsque vous l’utilisez. 

 De même, respectez toujours les dosages indiqués sur les bouteilles ou en magasin.

Que peut-on faire avec du vinaigre blanc ?

Les possibilités d’utilisation du vinaigre blanc sont si nombreuses qu’on ne peut toutes les compter ! En voici une liste non exhaustive : 

Dans la maison

C’est probablement l’utilisation la plus répandue du vinaigre blanc : c’est en effet un produit de nettoyage extrêmement efficace. Il peut par exemple être utilisé comme : 

  • Désodorisant :  pour entretenir vos canalisations et vos siphons et éviter les bouchons et les mauvaises odeurs, il vous suffit de verser de temps en temps dans vos éviers et lavabos un verre de vinaigre blanc, puis de faire couler un peu d’eau.
  • Désinfectant : toilettes, plans de travail, parois de douche, carrelage, joints… Pour désinfecter et éviter l’apparition de moisissure sur ces différents éléments, il suffit de les frotter avec une éponge ou un chiffon imbibé de vinaigre blanc. Efficacité garantie !
  • Nettoyant : qu’il s’agisse de votre planche à découper, de votre lave-vaisselle, de vos vitres ou même de vos verres de lunettes, le vinaigre blanc est LA solution pour tout nettoyer. Pour la planche à découper,  les vitres et les lunettes, il vous suffit d’imbiber respectivement une éponge, un chiffon et un coton avec du vinaigre, puis de frotter et de rincer.  Dans le cas où votre panche à découper est vraiment trop marquée, vous pouvez aussi la laisser tremper directement dans une bassine de vinaigre pendant 5 à 10 minutes. Pour votre lave-vaisselle, vous pouvez procéder ainsi.
  • Dégraissant : vos plats sont gras et sales, et vous ne parvenez plus à les nettoyer ? Ajoutez simplement à votre lave-vaisselle une tasse de vinaigre blanc et faites-le tourner. Si la graisse persiste, versez environ 2 centimètres de vinaigre dans vos casseroles puis faites bouillir. Cette technique est très efficace, mais gare à l’odeur ! À force d’utilisation, votre cuisine (murs, étagères, dessus de meubles…) est toute graisseuse ? Il vous suffit de passer régulièrement un torchon imbibé de vinaigre blanc sur toutes ces surfaces pour les dégraisser. Quant à votre micro onde, remplissez un tiers de bol d’un mélange moitié vinaigre moitié eau, faites le chauffer dans l’appareil et stoppez-le lorsque le mélange bout. Laissez reposer deux heures, rouvrez le micro onde et enlevez le bol.
  • Détartrant et anticalcaire : qu’il s’agisse de votre cafetière, de votre bouilloire, de votre pommeau de douche ou de vos robinets, le vinaigre blanc est une excellente solution pour lutter contre le calcaire qui s’installe. Pour la cafetière et la bouilloire, faites simplement bouillir du vinaigre mélangé à un peu d’eau, puis rincez en faisant à nouveau bouillir de l’eau claire deux ou trois fois. Pour toutes les autres surfaces, il vous suffit une fois encore de pulvériser du vinaigre blanc sur les surfaces à traiter, de laisser agir 15 minutes puis de frotter vigoureusement avec un tissu microfibres. Pour nettoyer vos robinets, vous pouvez aussi diluer du sel dans le vinaigre avant de frotter : cela décuple son efficacité !
  • Dissolvant : vos canalisations sont bouchées ? Mélangez 200g de bicarbonate de soude à 200g de sel et 20cl de vinaigre blanc et versez le tout dans la canalisation obstruée. Attendez au moins une demi-heure puis versez-y de l’eau bouillante. Voilà vos canalisations débouchées et désodorisées ! 
  • Produit d’entretien : pour entretenir votre machine à laver, rien de mieux que de lancer un cycle court au vinaigre blanc, à vide, évidemment.
  • Anti-tâches : pour la moquette et les tissus, qu’il s’agisse d’éliminer des tâches d’encre, d’urine de chat, de café, de vin, d’herbe ou encore de rouille, vous pouvez frotter avec un chiffon imbibé puis les passer en machine. Attention : mêmes si les risques sont minimes, essayez d’abord sur une surface cachée pour tester la bonne résistance du tissu au vinaigre.
  • Adoucissant : vous pouvez totalement vous passer d’adoucissant acheté en supermarché, en versant tout simplement un peu de vinaigre blanc dans le compartiment de la machine à laver prévu pour l’adoucissant.  Pour l’odeur, vous avez aussi la possibilité d’ajouter au vinaigre quelques gouttes d’huile essentielle.
  • Réhausseur de couleur : verser 1 à 2 cuillère(s) à soupe de vinaige blanc dans votre machine à laver à la place de l’adoucissant vous permettra de fixer les couleurs de vos vêtements et de rehausser leur éclat. C’est particulièrement efficace pour le noir. Attention : certains vêtements munis d’élastiques ne supportent pas bien ce traitement.
  • Anti-fourmis : pour faire fuir les fourmis  de votre maison, pulvérisez du vinaigre pur ou dilué dans un peu d’eau sur les surfaces envahies par les insectes indésirables. À condition qu’il ne pleuve pas, cela devrait les faire fuir.
  • En plus, il fait briller : pour récurer vos casseroles en cuivre et leur rendre leur éclat, il suffit de verser du vinaigre sur une poignée de gros sel puis de frotter vos ustensiles avec. Pour faire briller votre argenterie ou vos verres, il vous suffit de les faire tremper quelques temps dans le vinaigre puis de les rincer.

 Dans le jardin

bol transparent avec vinaigre blanc

Vous pouvez aussi bien utiliser du vinaigre blanc pour nettoyer vos pots de fleurs que pour vous débarrasser des mauvaises pousses. Il suffit pour cela de pulvériser un mélange d’un litre de vinaigre blanc dilué dans un demi litre d’eau sur les mauvaises herbes à éliminer.

Santé et beauté

Il ne faut pas oublier les nombreuses vertus du vinaigre blanc pour la santé et le bien-être, puisqu’il est capable de : 

  • Apaiser les piqûres d’insectes ou d’orties : le vinaigre blanc a la capacité d’apaiser les démangeaisons et douleurs dues aux piqûres d’insectes ou d’orties. Pour cela, il suffit d’appliquer quelques gouttes de vinaigre sur la piqûre à l’aide d’un coton utilisé comme compresse, de laisser reposer quelques minutes puis d’enlever le coton.
  • Soulager les migraines : certaines personnes utilisent également le vinaigre blanc pour lutter contre les maux de tête, en mélangeant 2 à 3 cuillère(s) à soupe de vinaigre blanc dans un bol d’eau bouillante, puis en l’inhalant quelques instants (environ 60 respirations).
  • Lutter contre les poux : versez le vinaigre blanc directement sur votre cuir chevelu, massez et enroulez vos cheveux dans une serviette chaude et humide. Laissez reposer 20 minutes puis rincez. Pour atténuer l’odeur, vous pouvez ajouter au vinaigre quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Renouvelez le traitement autant de jours que nécessaire. Attention : essayez de tester le vinaigre sur une mèche d’abord, car ce produit peut décolorer les cheveux.
  • Protéger et nettoyer les objets en cuir : chaussures, canapé, blouson… Ils deviennent ternes ? Imbibez un chiffon de vinaigre blanc et passez-le sur le cuir. Essuyez à l’aide d’un chiffon propre et sec. Cela redonnera tout son éclat à votre cuir !
  • Soulager les aphtes : à l’aide d’un coton-tige imbibé de vinaigre, frottez votre aphte. Au début, vous devriez ressentir des picotements, puis le vinaigre aidera à apaiser la douleur.
  • Prendre soin de vos cheveux : diluez 1/4 maximum de vinaigre  blanc dans 3/4 d’eau. Lavez-vous les cheveux normalement, rincez-les puis appliquez le mélange. En plus de son pouvoir anti-poux, cette astuce permet de faire briller les cheveux, de les rendre plus soyeux et lisses, d’aider au démêlage et de limiter le gras et les pellicules. Attention : comme mentionné plus haut, ce mélange peut ne pas convenir à tout le monde. Testez-le avant de vous lancer et s’il ne fonctionne pas, inutile d’insister vainement : il existe de nombreuses autres solutions très bonnes pour les cheveux. 



En cuisine

On n’y pense assez peu, mais le vinaigre blanc peut aussi avoir de nombreuses applications en cuisine, telles que : 

  • Nettoyant et désinfectant naturel pour les fruits et légumes : il est particulièrement indiqué si vous trouvez des limaces ou autres insectes dans vos salades. Pour cela, ajoutez du vinaigre à votre eau de lavage lorsque vous nettoyez vos aliments. Bien sûr, n’oubliez pas de les rincer à l’eau claire ensuite.
  • Conservateur naturel : le vinaigre blanc est très souvent utilisé pour conserver les aliments sur de très longues durées. Il suffit pour cela de mettre l’aliment à conserver dans un bocal stérile, d’y verser du vinaigre blanc jusqu’à remplir le bocal, puis de fermer. Cette technique est très utilisée pour les cornichons, par exemple.

Alors, concaincu(e) ?

Sources 

https://deconsommateur.com/grand-guide-vinaigre-blanc/
https://jardinage.lemonde.fr/dossier-1383-vinaigre-blanc-utilisation-maison.html
https://vinaigre-blanc.fr/le-vinaigre-blanc-a-la-maison/

Pendant que je vous ai sous la main, pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire sur notre newsletter? Simple et gratuit, votre email restera confidentiel c’est promis.

Je pourrai ainsi vous tenir au courant des nouveautés, bons plans et tout ce qui pourrait participer à votre bien-être. C’est par ici!

Contenu correspondant

 Notre boutique éco-responsable
Découvrir
close-image
Send this to a friend